Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Ecologiste de Paris relatif aux aires piétonnes : Les Halles (1er), Montorgueil Saint-Denis (2e), Sainte-Avoye (3e), et Saint-Merri (4e). (Suite).

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2018


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Sur le v?u n° 108, allez-y, Monsieur BOUTAULT, mais plus court que prévu puisque normalement vous ne pouviez pas reprendre la parole.

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - J'étais en séance, mais je n'ai pas entendu que vous m'appeliez.

C'est un v?u qui a été initié par les conseils de quartier des 4 arrondissements centraux, qui anticipe la fusion des 4 arrondissements en 2020 et demande que les aires piétonnes des 4 quartiers centraux soient mieux respectées.

Vous savez que ce sont des quartiers qui connaissent de nouveaux usages, notamment avec l'aggravation et la multiplication des locations saisonnières, les V.T.C. qui entrent dans la zone, et les livraisons qui se font à toute heure en raison notamment du développement du e-commerce.

Ce sont aussi des quartiers particulièrement fréquentés par les touristes, qui viennent s'y promener à pied. Or, les conflits d'usage entre ces livraisons, ces automobilistes qui ne respectent pas les interdictions d'accès, et ces piétons, sont souvent l'objet de tensions qui peuvent peuvent mal tourner.

Le Conseil du 2e arrondissement a débattu de ce v?u, l'a un peu amendé, puis adopté à l'unanimité. J'espère qu'il a été aussi débattu aux Conseils des 3e et 4e arrondissements. C'est la raison pour laquelle il est présenté ici en Conseil de Paris.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Monsieur NAJDOVSKI, vous avez la parole, très rapidement.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Nous souscrivons globalement à ce v?u, en rappelant simplement que la DPSP met en place depuis le 2 janvier 2018, au premier jour de l'exercice des compétences nouvellement dévolues à la Mairie de Paris, des équipes dédiées au contrôle de la circulation motorisée sur l'ensemble du secteur de Montorgueil, de manière à faire respecter les arrêtés réglementant les accès au quartier, les livraisons, l'interdiction de stationner.

Les équipes seront d'ailleurs prochainement installées au c?ur du secteur, dans l'ancien poste de Léopold Bellan actuellement en cours de rénovation, et leur aménagement est prévu dans les prochaines semaines.

Pour ce qui est du contrôle physique de la zone, un marché de bornes escamotables est en cours de passation. Ces nouvelles bornes seront disponibles d'ici la fin de l'année pour un déploiement envisageable début 2019.

Pour ce qui concerne le plateau piétonnier des Halles, nous sommes également dans une action forte des contrôles des comportements et pratiques illicites, avec les A.S.P. toujours. Nous menons des actions quasi quotidiennes comme c'était le cas avant-hier rue Montmartre et rue Bachaumont.

Pour ce qui est des deux voies piétonnes, Saint-Merri et Savoie, elles sont de moindre importance et ne concentrent pas autant de difficultés, pas ou peu de trafic de transit, mais principalement du stationnement illégal et des livraisons à organiser notamment.

C'est la raison pour laquelle nous proposons de d'abord rappeler les règles existantes, puis de différencier la situation pour ce qui concerne les dispositifs de contrôle d'accès. C'est l'objet des amendements que nous vous proposons d'adopter.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Comme c'est de droit, la parole est au maire du 3e arrondissement, M. AIDENBAUM, dont c'était l'anniversaire hier.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Je suis très, très déçu que tu ne l'aies pas signalé hier. Ce n'est pas grave.

Deux réflexions, premièrement, ce v?u, contrairement à ce qu'a dit le maire du 2e arrondissement, n'a pas été présenté en conseil du 3e arrondissement, par aucun groupe politique. C'est un v?u en effet des conseils de quartier, avec lesquels nous avons discuté. Il n'y a eu aucune présentation en conseil d'arrondissement.

Deuxièmement, peut-être que la raison en est qu'il n'y a pas de zone piétonne à sécuriser dans le 3e arrondissement. Nous n'avons pas de zone piétonne. Nous n'avons donc pas de problème de transit illégal, comme c'est le cas, en effet, notamment dans les 2e et 1er arrondissements. Voilà pourquoi cela n'a pas été présenté. C'était juste la rectification que je voulais faire.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup, Monsieur le Maire.

Monsieur le Représentant du Préfet de police, vous avez la parole.

M. LE REPRÉSENTANT DU PRÉFET DE POLICE. - Là encore un mot rapide.

J?avais eu l?occasion, lors du dernier Conseil, de présenter les actions que nous réalisions dans le secteur de la rue Montorgueil. Nous continuons de le faire sur l'ensemble de ce périmètre piéton dans un cadre qui, aujourd?hui, permet également aux agents de la DPSP de la Ville d?intervenir, ce qu'ils font d'ailleurs, bien évidemment. J'insiste, encore une fois, sur la complémentarité des actions que nous devons mener pour améliorer la couverture des secteurs concernés et nos actions. Le deuxième sujet sur lequel nous intervenons également, c'est la prévention situationnelle, c?est-à-dire la réflexion sur l'ensemble des aménagements, dispositifs et autres qui peuvent permettre de prévenir ces infractions. Je crois que, lors du dernier Conseil de Paris, toujours s'agissant de la rue Montorgueil, des présentations avaient été effectuées sur l'amélioration des dispositifs d'accès aux aires piétonnes qui devraient aller dans le sens des v?ux exprimés par les Conseils de quartiers. Nous avons participé, encore une fois, à cette réflexion.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup. Je mets au vote ce v?u ainsi amendé par Christophe NAJDOVSKI.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Ecologiste de Paris, amendée par l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u amendée est adoptée. (2018, V. 235).

Je vous remercie.