Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif à l’entretien de la voirie.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2018


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Le v?u référencé n° 119 est relatif à l'entretien de la voirie. La parole est à Mme BÜRKLI, pour deux minutes maximum.

Mme Delphine BÜRKLI, maire du 9e arrondissement. - Merci, Madame BROSSEL, Madame la Maire.

Je souhaiterais aborder une problématique assez criante à Paris ces derniers mois.

Pas que ? Depuis longtemps alors ! Parlons-en alors, Monsieur NAJDOVSKI !

La problématique des nids-de-poule. Le 6 mars 2018, la Maire de Paris a envoyé une note à la directrice de la Voirie et des Déplacements pour lui demander de mettre des moyens supplémentaires pour l'entretien de la voirie. Cette note, elle ne l'a pas seulement envoyée à la seule directrice, Mme Caroline GRANDJEAN. J'espère qu'elle l'a envoyée à M. NAJDOVSKI surtout. Elle l'a fait passer à la presse et c'est là que nous en avons pris connaissance.

L'objet de ce v?u est d'avoir des précisions sur ce plan anti nids-de-poule car, au-delà des mots, il faut des actes et surtout des travaux de remise en état et des budgets.

Je comprends que la Maire de Paris incrimine l?hiver 2017-2018 comme responsable de l?état de la voirie parisienne. Franchement, la réalité est tout autre et les causes évidentes. Rien que sur la période 2014-2018, le budget dédié à l'entretien courant de la voirie a diminué de 61 %, donc rien n'est dit au hasard. Ce sont des chiffres douloureux à rappeler et si, comme moi, vous vous baladez à pied dans Paris, on se rend vite compte qu'il existe un vrai problème d'entretien, d?ailleurs remarqué par toutes les associations de piétons comme les usagers de l'application "Waze".

Apparemment, la Maire de Paris a pris conscience de l'état déplorable de la voirie, tant mieux ! Pour ma part, je me félicite que nous ayons été entendus. Néanmoins, nous attendons désormais les modalités de ce plan et des engagements précis.

Augmenterez-vous le budget dédié à l'entretien ? Abonderez-vous exceptionnellement les deux ILL espace public ? Passerez-vous un marché pour une rénovation exceptionnelle des chaussées ? Achèterez-vous un autre enrobeur projeteur ? Sur toutes ces questions, nous attendons des réponses concrètes et surtout une mise en ?uvre de ce plan en lien avec les maires d'arrondissement.

Je vous demande également de nous communiquer le rapport mensuel demandé à la directrice de la DVD qui nous permettra d'apprécier le résultat de votre volonté politique.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Je vous invite à conclure, Madame BÜRKLI. Merci beaucoup.

Mme Delphine BÜRKLI, maire du 9e arrondissement. - Pour terminer, maintenant que vous apparaissez convaincus de la nécessité d'entretenir la voirie, je forme le v?u que le budget d'investissement, pour 2019, prendra en compte cette volonté politique nouvelle. Je veux être optimiste. Je remercie donc M. NAJDOVSKI de ne pas nous décevoir.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je nous rappelle collectivement qu'il serait bien que nous arrivions à tenir, même si j?en connais la difficulté, les deux minutes de présentation et de réponse pour les v?ux ; sinon, nous risquons, à bien peu nombreux - je n'ai aucune ambiguïté sur le sujet -, de terminer cette séance très, très tardivement.

Monsieur NAJDOVSKI, vous avez la parole.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

La voirie parisienne, comme de nombreuses voiries d'autres villes de notre Région et même ailleurs en France, a subi des conditions climatiques rudes cet hiver et nous avons, effectivement, un nombre important de nids-de-poule sur la voirie à traiter.

Pour garantir la sécurité de tous les usagers - automobilistes, cyclistes, conducteurs de deux-roues motorisés -, la Maire de Paris a annoncé un plan d'urgence anti nids-de-poule début mars. Depuis, deux machines dédiées enrobeurs projeteurs ou encore "blow patcher" - comme on dit - fonctionnent tous les jours et 100 agents de la Ville sont dédiés au rebouchage manuel des trous et autres nids-de-poule de la voirie parisienne. En juillet-août, par ailleurs, débuteront des travaux plus lourds de réfection qui peuvent être menés, notamment pendant la période estivale pendant laquelle il y a moins de trafic. Cette action s?appuie sur un effort budgétaire conséquent puisque les budgets d?entretien chaussée-trottoir sont de 1,65 million d?euros au budget de fonctionnement en 2018 et ils sont de 5,6 millions d?euros en investissement d?intérêt local. Vous savez que c?est le budget localisé des mairies d?arrondissement pour les voiries secondaires et, en plus, supplémentairement, 1,6 million pour ce qui est du budget des voiries primaires pour l?année 2018.

Les résultats de cet engagement commencent à porter leurs fruits puisqu?à ce jour, ont été rebouchés près de 2.500 nids-de-poule, 718 en janvier, 755 en février et 1.000 en mars, donc avec une montée en charge progressive. En trois mois, l?effort de travaux a été multiplié par deux par rapport aux années 2016 ou 2017. Bien entendu, il faut poursuivre l?effort. L?objectif est de traiter les trous les plus dangereux d?ici l?été?

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup?

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - ? et de mener au mois d?août des actions complémentaires pour les chaussées les plus abîmées et, compte tenu de toutes ces remarques et réponses?

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup?

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - ? l?Exécutif donnera un avis défavorable aux demandes portées dans votre v?u.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe les Républicains et Indépendants, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.