Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif à la reprise du théâtre de la Vieille Grille.

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2018


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Nous allons maintenant passer à l'examen du v?u n° 51 relatif à la reprise du théâtre de la Vieille Grille.

La parole est à Mme Florence BERTHOUT pour 2 minutes.

Mme Florence BERTHOUT, maire du 5e arrondissement. - Madame la Maire, c'est vraiment un appel au secours que je lance à l'Exécutif, tout particulièrement à M. JULLIARD, pour que la SEMAEST puisse intervenir le plus rapidement possible pour préempter les locaux du théâtre de la Vieille Grille, situé au 1, rue du Puits-de-l'Ermite.

La Vieille Grille est un théâtre tout à fait emblématique du Quartier latin, dans mon arrondissement, à la fois un cabaret, une salle de théâtre, et un haut-lieu du jazz qui a vu démarrer notamment Jacques Higelin, Coluche ou encore Brigitte FONTAINE.

Son activité est ininterrompue depuis 1960. Les propriétaires des locaux sont en train de vendre ce bien. Une déclaration d'intention d'aliéner est sortie le 30 mars 2018 qui précise que les locaux seront vendus vides, après qu?un protocole d'accord aurait été signé avec le locataire en 2018. L'acquéreur serait aujourd'hui un marchand de biens et les gérants, les deux co-directeurs que les amoureux de la Vieille Grille connaissent bien, Laurent BERMAN et Anne QUESEMAND, partent à la retraite.

Cette situation menace la pérennité de ce lieu culturel et de spectacle du Quartier latin. Un collectif, que j'ai rencontré et qui a toute la confiance et tout le soutien des actuels gérants, a exprimé son intention de continuer à exploiter le lieu.

Le projet de programmation de ce collectif est cohérent avec l'esprit des lieux, novateur en matière de pédagogie et d'ouverture sur le jeune public, sujet cher à la Ville, l'accent étant mis d'ailleurs sur l'ouverture aux établissements scolaires de l'arrondissement et d'autres arrondissements.

Mais ce collectif est dans l'incapacité financière de procéder au rachat des murs. C'est pourquoi la solution qui me paraît être de loin la meilleure, compte tenu du prix qui est relativement modeste pour le Quartier latin, serait une préemption par la SEMAEST.

Je vous remercie de votre attention.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour vous répondre, je donne la parole à M. Bruno JULLIARD.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Merci beaucoup, Madame la Maire. Merci, Madame la Maire du 5e arrondissement. Nous sommes, enfin tous ceux qui connaissent, tous attachés au théâtre de la Vieille Grille dont vous avez parfaitement énoncé les particularités esthétiques. Ce théâtre compte, en effet, parmi ces innombrables lieux culturels de proximité, indépendants, inventifs, qui font que Paris est une ville riche de poésie, de littérature, de chansons. C'est notamment ces lieux indépendants et privés qui concourent à cette richesse.

Les exploitants de théâtres et de salles de spectacles sont confrontés, comme d'autres commerces de proximité ou des lieux culturels, à l'augmentation des prix des loyers et, dans certains cas, aux projets de revente de leur propriétaire. C'est en effet une difficulté et, à chaque fois, nous essayons d'apporter des réponses particulières. Nous en débattons régulièrement dans cette instance.

Vous proposez la préemption par la SEMAEST. Tout d'abord, je voudrais rappeler qu'à la demande de la Ville de Paris, la SEMAEST a choisi de concentrer les démarches de préemptions et de rachats de locaux sur certaines activités, dans le cadre du programme "Vital'Quartier". Il s'agit donc du Quartier latin et de commerces culturels, donc librairies, maisons d'édition, cinémas et galeries d'art, mais à ce stade, les théâtres ne font pas partie du champ des activités concernées.

Toutefois, la SEMAEST a procédé à une visite du théâtre de la Vieille Grille la semaine dernière et doit rendre dans les prochains jours ses conclusions sur l?opportunité de préempter, ce qui m?amène d?abord à vous demander de bien vouloir retirer votre v?u avant que nous ayons les conclusions de la SEMAEST.

Nous avons deux difficultés, dont une difficulté juridique : la SEMAEST, dans le contexte actuel de ses statuts et de ses missions, peut-elle préempter ce théâtre, qui aujourd'hui ne fait pas partie de ses missions ? Deuxième élément, c'est une question également budgétaire. Je me permets quand même de souligner que nous avons deux v?ux successifs qui proposent la préemption de lieux culturels et il nous faut tout de même être raisonnables, y compris d'un point de vue budgétaire.

Ce n?est donc pas du tout un avis défavorable à ce stade, sur le principe de la préemption, mais je suggère que nous ayons un retour sur la pertinence de la préemption de la SEMAEST. Je vous tiendrai informée évidemment dès que j'aurai ce retour pour que nous puissions ensemble, je l'espère, prendre une décision.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Est-ce que vous acceptez le retrait du v?u ?

Mme Florence BERTHOUT, maire du 5e arrondissement. - J?entends tout à fait ce que dit M. l?adjoint, mais je le maintiens un peu pour la forme et je suis évidemment ouverte à toutes les discussions. Je comprends la position, en l'état, de M. l'adjoint mais je le maintiens.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Très bien.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 51 du groupe les Républicains et Indépendants avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ? Le v?u est rejeté. Je vous remercie.