Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2005
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2004, DAC 554 - Autorisation à M. le Maire de Paris de signer le marché de travaux sur appel d’offres ouvert avec la SEMEA-15, mandataire de la Ville de Paris, pour la réalisation des travaux de consolidation des sols dans le cadre de la construction d’une médiathèque, 41, rue d’Alleray (15e).

Débat/ Conseil municipal/ Février 2005


 

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Nous examinons le projet de délibération DAC 554 concernant une autorisation accordée à M. le Maire de Paris de signer le marché de travaux sur appel d?offres ouvert avec la SEMEA-15, mandataire de la Ville de Paris, pour la réalisation des travaux de consolidation des sols dans le cadre de la construction d?une médiathèque rue d?Alleray, dans le 15e.

Madame MACÉ de LÉPINAY, vous avez la parole.

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Merci, Monsieur le Maire.

La médiathèque déjà baptisée Marguerite Yourcenar alors que son terrain d?assise n?est encore qu?un terrain vague est un des rares projets d?investissement culturel situé à l?Ouest de Paris rescapé de votre politique.

Elle est, vous le savez, très attendue tant par les habitants qui seront heureux d?avoir un tel équipement de lecture publique et d?offre documentaire, que par les élus qui ont souhaité depuis longtemps pouvoir doter le 15e d?un tel équipement.

C?est pourquoi nous voterons le mémoire que vous nous proposez, mais avec une certaine inquiétude concernant la date d?ouverture de la médiathèque. Il semble bien, Monsieur le Maire, que les travaux aient pris à peu près un an de retard par rapport au calendrier annoncé à de nombreuses reprises. Dans ces conditions, je ne vois pas bien comment la médiathèque pourra ouvrir au public à l?automne 2006, à moins que les travaux ne se déroulent à marche forcée, ce qui est bien sûr impossible compte tenu de l?environnement de la médiathèque, et surtout à moins que le personnel scientifique qui travaille déjà à la constitution des collections ne fournisse un effort qui me semble surhumain, surtout si l?équipe n?est pas rapidement étoffée.

Je souhaiterais donc, Monsieur le Maire, que vous nous indiquiez quand les travaux vont véritablement commencer, et que vous nous redonniez un calendrier précis et sincère des prochaines étapes de la réalisation de ce beau projet.

Nous avons une autre inquiétude, Monsieur le Maire, créée par la rumeur persistante de la fermeture programmée de la bibliothèque Vaugirard. Cette bibliothèque très centrale dans le 15e arrondissement est, malgré ses inconvénients, très fréquentée et en particulier sa section Jeunesse. Je souhaiterais que vous nous confirmiez qu?il n?est pas dans vos intentions de fermer la bibliothèque Vaugirard. Sa fermeture ?sous couvert de rationalisation?, pour employer une expression utilisée hier par Mme BROSSEL, serait un mauvais coup pour les habitants du 15e.

Enfin, Monsieur le Maire, et puisque j?ai la parole, j?aimerais profiter de cette intervention pour vous interroger publiquement sur la fermeture de la bibliothèque Morland. Cette fermeture suscite à juste titre beaucoup d?émotion dans le personnel. Alors qu?il n?y a pas si longtemps il était question d?agrandir cet établissement, sa fermeture ou, plutôt, son redéploiement comme vous dites est maintenant programmé et sera probablement entériné par la prochaine Commission technique paritaire.

Le moins que l?on puisse dire, c?est que pour l?instant la concertation n?a pas été très grande et qu?apparemment aucune solution alternative n?est apportée au légitime désir de culture des personnels de la Ville de Paris.

Je vous remercie, Monsieur le Maire, de répondre à toutes mes interrogations.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - M. Christophe GIRARD a la parole.

(Applaudissements des bancs des groupes U.M.P. et Union pour la démocratie française).

Les applaudissements sont pour vous.

M. Christophe GIRARD, adjoint, au nom de la 9e Commission. - Merci beaucoup pour vos applaudissements? Vous n?allez pas être déçus.

Plusieurs points sont abordés. D?abord, Madame MACÉ de LÉPINAY, vous rêviez de cette bibliothèque dans le 15e, eh bien nous la faisons !

Mme Hélène MACÉ de LÉPINAY. - Je n?ai pas dit le contraire.

M. Christophe GIRARD, adjoint, rapporteur. - La médiathèque construite au 41, rue d?Alleray, dont une délibération proposera prochainement qu?elle se nomme ?Marguerite Yourcenar?, constitue l?une des priorités en matière de construction de bibliothèque.

D?une surface utile estimée à 3.489 mètres carrés, projet de l?agence d?architecture ?Babel?, la médiathèque occupera un bâtiment spécifique de sept niveaux : moins deux à plus quatre, dont quatre niveaux pour le public. Ce nouvel établissement sera particulièrement novateur avec de grands plateaux, une fluidité des flux et des accès, des procédures de prêt rapide et automatisé, la consultation de tous types de support (des livres, des CD, des vidéos, des DVD, etc.), l?accès à Internet, des laboratoires de langues. Une attention particulière est portée à l?accès aux personnes handicapées et déficients visuels ainsi qu?à leur accueil spécifique. Cet établissement aura un rôle complémentaire des autres bibliothèques dans l?arrondissement.

Le calendrier prévisionnel est le suivant. Les travaux de traitement de sol commenceront dès notification du marché, objet du projet de délibération soumis au Conseil de Paris aujourd?hui, c?est-à-dire courant mars.

La durée des travaux sera de trois mois environ. Je vous signale d?ailleurs que, quand il s?agit de grands chantiers ou de travaux importants, il y a toujours du retard. Regardez le musée des Arts premiers, l?Orangerie, l?aile du Louvre où M. BALLADUR, Ministre des Finances, était resté : il y a toujours du retard dans les travaux des grands musées ou des grandes bibliothèques.

Le rapport d?attribution du marché des travaux proprement dit est en cours de rédaction par la SEMEA-15 dont je salue la présidente, Mme HIDALGO, pour un passage en Commission d?appel d?offres courant février 2005, et un passage au Conseil de Paris en avril 2005 pour validation.

Les travaux de construction succéderont aux travaux de traitement des sols. La durée prévisionnelle des travaux est de dix-huit mois. Il est prévu qu?ils commencent en mai-juin 2005, donc très bientôt, pour s?achever fin 2006. Ouverture de la médiathèque au public : fin du premier trimestre 2007.

Pour ce qui est de la bibliothèque Morland, c?est absolument extraordinaire, je pense au Général de Gaulle quand on lui disait l?Europe, l?Europe ! Et qu?il répondait, on ne va pas faire à chaque fois qu?on dit Europe des bonds et des sauts de cabris !

C?est la même chose. Dès que l?on parle de Morland, nous voyons des élus faire des sauts. Il n?y a pas de sauts à faire. La bibliothèque Morland, tout d?abord ne sera pas fermée, il n?en a jamais été question. Simplement, la Direction des Affaires culturelles, la Direction également sous l?autorité de M. François DAGNAUD, et nous-mêmes, avons réfléchi à une meilleure utilisation de cette bibliothèque. Elle est réservée au personnel de la Ville. Et tant mieux ! Elle le restera. Et trouvez-vous indigne qu?une bibliothèque, qui est réservée au personnel, puisse également s?ouvrir au public ? Non. Dans le 4e arrondissement, nous manquons de bibliothèques. Le projet que je défendrai, c?est que bien évidemment elle puisse rester dans la cité administrative, mais qu?elle puisse éventuellement être ouverte au public, aux habitants du quartier qui aiment aussi la lecture. Rien de scandaleux. Quand on me dit que le C.T.P. de mai va trancher sur ce projet. C?est faux ! Je ne l?ai pas mis à l?ordre du jour, et si jamais cela était, croyez-moi, ce serait retiré. Il y a concertation et consultation.

J?ai eu de longs entretiens avec François DAGNAUD à ce sujet. J?ai rencontré les représentants des syndicats et même des personnels à la retraite, qui fréquentent régulièrement cette bibliothèque. Il y a eu quelques articles dans la presse, plutôt de mauvaise foi, cette bibliothèque ne fermera pas. C?est un fantasme ! Mais le papier ne refuse pas l?encre.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. Merci, Christophe GIRARD.

Je voudrais simplement ajouter un point sur la médiathèque Marguerite Yourcenar. Je tiens à remercier les élus présents, notamment du 15e arrondissement et Mme MACÉ de LÉPINAY, qui soutiennent ce projet sans état d?âme depuis son origine. Ce qui n?est pas le cas de tous les élus du 15e arrondissement et notamment du Maire du 15e arrondissement. Permettez-moi de le dire parce que dans les retards pris, il a une responsabilité. Il est à l?origine d?un recours et également d?une pétition soulevée par des riverains qui estiment que la médiathèque amènera dans ce quartier un public peu fréquentable.

Je vous remercie en tous les cas, Madame MACÉ de LÉPINAY, de votre soutien indéfectible à ce projet de médiathèque, qui nous tient tant à coeur et qui verra le jour dans les délais qui vous ont été rappelés.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 554.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2004, DAC 554).

M. Alain LHOSTIS, adjoint. - Il a un soutien indéfectible.