Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif au projet d'aménagement de la place Mazas (12e).

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2018


 

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le v?u n° 123 relatif au projet d'aménagement de la place Mazas, dans le 12e arrondissement. La parole est à Mme BOUGERET.

Mme Alix BOUGERET. - Merci, Monsieur le Maire.

Un v?u présenté par Valérie MONTANDON et les élus du groupe. Valérie MONTANDON n?ayant malheureusement pas pu être parmi nous ce matin, je vais présenter le v?u à sa place.

La Ville de Paris s'était engagée à une continuité de verdure entre le Jardin des Plantes, le Port de l'Arsenal et la Coulée verte. Cependant, la Municipalité a changé d'objectif sur l'îlot dit "place Mazas", pourtant reconnu comme très pollué. La Ville a entrepris un projet de densification, avec notamment la construction d'un immeuble, lequel, proposé à une hauteur de type R+ 7, est tout simplement une défiguration du front de Seine.

Il nous paraît utile à ce stade de rappeler que l'Agence parisienne du climat recommande la création d'îlots de fraîcheur pour compenser les effets néfastes de la surdensité à Paris. Les riverains eux-mêmes refusent massivement le projet et l'ont exprimé encore récemment lors de la dernière consultation publique le jeudi 17 mai dernier. De même, les analyses de nombreux architectes sont très négatives. Antoine GRUMBACH qualifie le projet, dans le "journal du Grand Paris" du 18 janvier 2018, de "projet scandaleux". Je cite : "Personne au monde n'aurait jamais osé construire un bâtiment à cet endroit-là, qui constitue l?ouverture du canal Saint-Martin sur la Seine, un moment de respiration dans la ville." Valérie MONTANDON et les élus du groupe émettent donc le v?u de voir annuler ce projet de densification au profit d'un aménagement plus modeste en termes de construction et surtout plus respectueux de l'espace vert et de l'environnement. Je vous remercie.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à M. MISSIKA.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire, merci, Alix BOUGERET, pour votre intervention.

J'émettrai bien sûr un avis défavorable à ce v?u. Je souhaite rappeler le contexte de ce projet qui s'inscrit dans le cadre de l'appel à projets "Réinventer la Seine", né d'une alliance inédite entre un grand nombre de partenaires publics, dont Ports de Paris et Voies navigables de France, et bien sûr les villes de Rouen et du Havre.

Nous avons souhaité nous appuyer sur les atouts du fleuve pour transformer 35 sites répartis entre Paris et Le Havre. Ces sites localisés le long de la Seine et des canaux offrent un potentiel très important pour transformer les usages du fleuve sur le site Mazas. Malgré des atouts indéniables, ce site Mazas est aujourd?hui peu qualifié et certains le qualifient même de "délaissé". Ce site sera amené à fortement évoluer, avec un apaisement de la circulation automobile, le réaménagement de la place de la Bastille, la réalisation d?une ligne de bus à haut niveau de service le long de la Seine. L?appel à projets sur "Mazas" s?est finalement inscrit dans cette dynamique d?évolution des usages. Le projet lauréat propose une constructibilité faible parmi les projets reçus. Il propose un bâtiment de "co-living" qui vient s?intégrer finement dans le tissu urbain et qui a, d?ailleurs, fait l?objet d?un avis favorable de l?architecte des bâtiments de France. C?est le seul projet qui a proposé de maintenir la majorité de la place dans le domaine public, avec un montage en A.O.T. pour une durée limitée, environ 16 ans. La cession ne concerne ainsi qu?une emprise au sol d?environ 800 mètres carrés sur les 5.000 mètres carrés que représente le périmètre de l?appel à projet. Les A.O.T. prévoient une obligation de maintien d?ouverture au public des espaces extérieurs qui seront entièrement réaménagés par le lauréat. Le projet intègre ainsi une place publique ouverte sur le quartier à son projet, un atelier bâtiment en bois démontable compris dans l?A.O.T. qui fera l?objet d?une programmation culturelle ouverte sur le quartier, en rapport avec le thème de l?eau. Le projet a une ambition environnementale très importante avec un bâtiment en bois d?origine française, un engagement dans la démarche E+C-, la plus ambitieuse en matière de réduction des consommations énergétiques et d?empreinte carbone des constructions neuves. Cette démarche prépare la future règlementation thermique qui s?annonce pour 2020. A ce titre, le projet sera exemplaire et même pilote en matière de respect de l?environnement. C?est pourquoi j?émets un avis défavorable à votre v?u. Le projet lauréat permettra de redonner une forte attractivité à la place Mazas en confortant sa vocation publique, en requalifiant l?ensemble du site et en créant de nouveaux usages en lien avec la Seine et les canaux.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci, Monsieur MISSIKA. Votre v?u est maintenu.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 123, avec un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est rejeté.