Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif à l'association "Utopia 56".

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2018


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Nous examinons le v?u n° 148 relatif à l'association "Utopia 56". Le v?u est présenté par M. Nicolas BONNET-OULALDJ.

M. Nicolas BONNET-OULALDJ. - Merci, Madame la Maire.

On aurait pu présenter ce v?u dans le débat que l'on a eu sur les migrants, puisque ce v?u concerne l'association "Utopia 56", qui intervient sur l'aide humanitaire vis-à-vis des migrants.

"Utopia 56" a été créée en 2016 avec plusieurs bénévoles et s'est déployée autour de Calais. Ensuite, l'association a participé à la gestion du campement humanitaire de Grande-Synthe, puis a été partie prenante avec d'autres partenaires du premier centre d'accueil porte de la Chapelle.

L'association compte aujourd'hui 9.000 adhérents et continue d'organiser des distributions de nourriture, de sacs de couchage et d'accès aux soins dans Paris.

Elle sollicite auprès de la Ville l'attribution à titre gratuit d'un local lui permettant de continuer ses activités de solidarité en faveur des exilés. Ce v?u a été adopté au Conseil du 11e arrondissement à l'unanimité, mais mes collègues souhaitaient que je le présente pour avoir le soutien du Conseil de Paris.

Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Pauline VÉRON.

Mme Pauline VÉRON, adjointe. - Madame la Maire, Monsieur le Président du groupe PCF - Front de gauche, je vous remercie pour ce v?u de soutien à une association très connue de la Ville de Paris.

"Utopia 56" est un de nos partenaires précieux dans le cadre de nos efforts pour un accueil digne et efficace de migrants à Paris.

J'en profite pour saluer au nom de l'équipe municipale, les bénévoles d'"Utopia 56" et de toutes les associations présentes sur les différents campements et auprès des migrants de manière générale, qui font un travail essentiel et complémentaire à nos actions municipales.

Pour répondre à votre v?u, cette question des locaux est l'un des sujets de préoccupation majeure des associations à Paris, et nous nous y attelons activement depuis le début de la mandature.

J'ai mis en place un nouveau dispositif de demande de locaux associatifs pour les associations parisiennes qui leur permet, à travers un formulaire, de faire une demande précise en termes de mètres carrés, de capacité de paiement de loyer ou non, et ensuite que cette demande soit examinée via une commission qui s'appelle la C.E.D.L.A., puis la C.A.L.A.S.S., ce qui permet un examen équitable de toutes les demandes des associations.

Nous travaillons également en étroite collaboration avec le nouveau G.I.E. "Paris Commerces", pour que certains locaux en pied d'immeuble des bailleurs sociaux puissent bénéficier aux associations. Cela se passe d'ailleurs de mieux en mieux.

Je réponds favorablement à ce v?u et m'engage à étudier la demande de locaux d'"Utopia 56" dès lors qu'elle l'aura faite dans le cadre de la procédure que nous avons mise en place, pour que cette demande puisse aboutir le plus vite possible.

Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 148 avec un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u est adopté. (2018, V. 340).