Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants relatif à l'entretien des espaces de voiries et à la sécurité des personnes.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2018


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Le v?u n° 92 est relatif à l?entretien des espaces de voirie et à la sécurité des personnes.

Il sera présenté par Pierre AURIACOMBE.

M. Pierre AURIACOMBE. - Merci, Madame la Maire.

C?est un problème que nous connaissons tous, le problème des désordres concernant la voirie qu?il appartient à la Ville de Paris de bien surveiller. Nous constatons que des choix ont été faits et qu?aujourd?hui cette voirie se dégrade. Une des conséquences est la forte augmentation des indemnités suite aux accidents qu?il y a eus sur cette voirie. Nous sommes ainsi passés de 600.000 euros en 2014 à plus de 1 million d?euros en 2017, ce qui fait un cumul sur quatre années de pratiquement 4 millions d?euros d?indemnités. On le conçoit tous, au-delà des indemnités, on ne peut pas accepter cet accidentalité sur nos trottoirs parisiens. Nous demandons donc qu?un audit relatif à l?état des trottoirs nids-de-poule soient effectués, que la Ville fournisse un état des lieux des réparations effectuées suite aux accidents corporels qui ont eu lieu et qui ont nécessité une indemnisation, et que soit enfin fixé, comme on peut le faire dans une entreprise, un objectif de baisse échelonné des indemnités liée à ces défauts d?entretien. Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Christophe NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

La question de la qualité de l?espace public parisien est majeure. Il importe d?offrir aux usagers de la voirie des espaces permettant de se déplacer en toute sécurité dans un environnement de qualité.

En ce qui concerne les nids-de-poule, nous avons pu constater à la sortie de l?hiver l?accélération du développement des nids-de-poule sur la voirie parisienne. La Direction de la Voirie et des Déplacements a donc été chargée de mettre en place un plan d?urgence anti-nids-de-poule qui a démarré mi-mars. Deux machines dédiées, que l?on appelle des "Blow-Patcher", fonctionnent tous les jours. Cent agents de la Ville sont dédiés au rebouchage manuel quotidien des nids-de-poule. Et en juillet et août débuteront les travaux plus lourds de réfection de la voirie parisienne.

Ainsi que je me suis déjà engagé à le faire, nous pourrons faire un bilan de la mise en ?uvre de ce plan en 3e Commission lors du Conseil de rentrée au mois de septembre, une fois les travaux estivaux terminés. Pour ce qui est de votre proposition de fixer un objectif de maîtrise et de baisse échelonnée des indemnisations versées en cas d?accidents, elle n?est pas réaliste car le montant des indemnisations est très variable. Une seule indemnisation peut ainsi s?avérer extrêmement importante et modifier un bilan qui serait sinon satisfaisant. Par ailleurs, fixer des objectifs de baisse à tout prix pourrait être pernicieux. Il convient plutôt de réunir, et c?est notre objectif, les conditions pour minimiser les accidents qui ont lieu sur l?espace public et d?indemniser chaque cas de manière juste et proportionnée. Enfin, permettez-moi de préciser que les calculs de l?évolution des montants des indemnisations que vous indiquez ne sont pas exacts. Entre 2010 et 2013, le cumul des indemnisations s?élevait à 3,2 millions d?euros. Entre 2014 et 2017, il s?élevait à 3,6 millions d?euros. Ceci montre que le budget consacré à l?indemnisation est plutôt stable, même s?il y a des fluctuations. Quant aux indemnisations de 2017, elles ont été inférieures à celles que l?on a pu observer en 2016. On voit ainsi que l?on est dans des fluctuations annuelles. C?est la raison pour laquelle nous ne pourrons pas donner d?avis favorable à ce v?u.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 92 avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est rejeté.