Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe PPCI relatif aux vélos électriques du parc Vélib'.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2018


 

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Le v?u n° 87 est relatif aux vélos électriques du parc Vélib'.

La parole est à M. AURIACOMBE.

M. Pierre AURIACOMBE. - Merci, Madame la Maire.

Oui, on va rester sur le Vélib'. C'est vrai que vos réponses, Monsieur le Maire, ne nous rassurent pas. C'est le moins que je puisse dire. Quand je vous entends dire : "Si le service Vélib' n'était pas stabilisé à la fin de l'été"? je faisais partie de ceux qui espéraient qu'il le serait.

Revenons-en au v?u.

Lorsqu'on nous a présenté ce nouveau projet, les deux points forts étaient les vélos électriques et le système "overflow" dont on vient de parler. Visiblement, ces deux points positifs dans le projet n'existent plus. En revanche, le fait qu'il y ait ces plus au départ impliquaient une augmentation de tarif de l'ordre de 30 %. Or, aujourd'hui, si les plus ont disparu, l'augmentation de tarif est toujours présente. Aussi, nous demandons que la Mairie de Paris, avec le Syndicat, bien évidemment, demande le retour aux anciens tarifs Vélib? d'avant le 1er janvier 2018. Nous demandons également que la Mairie de Paris s'engage avec le Syndicat sur des modalités de compensation claires pour les usagers.

Vous dites qu?il y en a de nouveaux usagers, tant mieux, mais il faut aussi compenser les dysfonctionnements et que la Mairie de Paris - cela a déjà été demandé par ma collègue, Mme BOILLOT - s'engage sur un calendrier fixe. Sur cela, vous nous avez déjà répondu sur une partie, mais, au moins pour les deux premières questions, je vous demanderai d'y répondre.

Merci.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci.

M. NAJDOVSKI pour la réponse.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

La demande de M. AURIACOMBE est moins avantageuse que la logique de remboursement qui est actuellement en cours, donc je ne comprends pas très bien l'intérêt de cette demande. Par ailleurs, l'électrification des stations est un objectif. Nous avons, aujourd'hui, 412 stations électrifiées sur les 640, ce qui représente 64 % des stations ouvertes. Seules les stations électrifiées sont désormais mises en service. D?ici la fin du mois de juin, l'objectif de "Smovengo" est que 80 % des stations soient électrifiées. Le retour des vélos électriques qui ne peuvent se recharger que lorsque les stations sont électrifiées, paraît envisageable assez rapidement.

Concernant les modalités de compensation, le remboursement est proposé pour avril et mai, en plus des mois de janvier, février et mars. C'est ce qui a été adopté par le conseil syndical, jeudi 31 mai dernier. Pour la suite, nous verrons en fonction de l'état du service.

Enfin, vous souhaitez que l'on envisage avec le Syndicat les modalités de sortie du contrat. Nous n?en sommes pas là. Ainsi que je l?ai dit en réponse au v?u déposé par le groupe Démocrates et Progressistes, nous ferons le point à la rentrée.

Compte tenu de ces éléments, je ne pourrai pas donner d'avis favorable à ce v?u.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 87 du groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants, avec un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u est donc rejeté.