Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2018 DVD 72 - Subventions 2018 pour 6 associations promouvant la pratique du vélo - "MDB", "AICV", "DAVS", "Retour vers le Futur", "CycloTransEurope" et "Respire".

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2018


 

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Nous examinons, à présent, le projet de délibération DVD 72 relatif à l'attribution de subventions pour six associations pour promouvoir la pratique du vélo.

La parole est à M. Nicolas BONNET-OULALDJ, pour le groupe Communiste - Front de Gauche.

M. Nicolas BONNET-OULALDJ. - Bonjour, Monsieur le Maire.

Ce week-end va commencer le Tour de France cycliste qui se terminera sur les Champs-Elysées. C?est une manière de mettre en avant la pratique du cyclisme à haut niveau dans notre pays à l?échelle mondiale puisque le Tour de France est l?un des plus grands événements mondiaux télévisés.

Toutefois, la pratique du vélo, si on veut qu?elle prenne, si on veut développer une culture du vélo à Paris, notamment après le débat que nous avons eu hier soir sur les différentes mobilités, nous avons besoin de nous appuyer sur un travail d'éducation, de prévention tel que je l'ai présenté lors d'un v?u, dernièrement. Pour cela, nous devons nous appuyer sur le travail de plusieurs associations et ce projet de délibération a pour objectif de subventionner un certain nombre d'associations, six associations, pour leur action en faveur du vélo.

Je voudrais tout d?abord dire que c?est un mode de développement d?avenir, nous l?avons déjà répété, et c?est essentiel aux bonnes conditions de la pratique de vélo. On le voit notamment à l'accidentologie, qui est importante à Paris, du fait peut-être d'une mauvaise culture, d'une mauvaise manière d'utiliser le vélo dans son déplacement mais aussi d'un non-respect parfois du Code de la route. 162 cyclistes ont été tués en France dans un accident de la route en 2016 et ce chiffre a encore augmenté en 2017, c'est-à-dire un mort tous les deux jours. Nous pouvons et nous devons donc améliorer la sécurité des circulations à vélo dans la Capitale.

Un v?u avait été déposé, la question de la sécurité des bandes cyclables à Paris avait été évoquée. Paris ne doit pas être, pour nous, une ville-musée mais une ville vivante qui expérimente des bandes cyclables colorées pour voir si cela permet de réduire les accidents entre différents usages, notamment vélos, piétons qui sont les principaux utilisateurs de la voirie.

Les pistes cyclables en site propre aussi, si elles protègent mieux les cyclistes doivent également très défendues, en sachant que de nombreuses incivilités, mauvais usages sont sans cesse constatés. D'ailleurs, "Paris en selle" avait fait une manifestation sur une piste cyclable pour démontrer la dangerosité de certaines pistes cyclables et j?étais intervenu avec mon groupe pour défendre aussi la volonté d'une piste cyclable sur l'avenue de la République. Malheureusement, cela n'avait pas été retenu dans le Plan Vélo, mais je pense que nous devons reposer cette question.

Enfin, nous devons lutter contre les stationnements sauvages, circulations dans les couloirs de bus et pistes cyclables à Paris. Un travail doit être également mené sur la cohabitation avec les nouveaux modes de transport que sont les trottinettes électriques et les gyropodes. Aujourd'hui, les trottinettes électriques peuvent aller jusqu?à plus de 50 kilomètres/heure, même si elles peuvent être bridées à 25 kilomètres/heure. Ces moyens de locomotion sont nouveaux et ont vocation à continuer à se développer dans les années à venir. Paris doit s'adapter et permettre leur bonne insertion dans le paysage urbain et une bonne cohabitation dans l'espace public entre usagers. Je voudrais donc me féliciter de l'ensemble de ces subventions et du travail de ces associations qui ont un rôle avant tout d'éducation et de prévention auprès des cyclistes. Je vous remercie.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci, Monsieur le Président.

Pour vous répondre, la parole est à M. Christophe NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

La Ville de Paris, dans le cadre de son "Plan Vélo" 2015-2020, souhaite développer et accompagner la mise en place de vélo-écoles et d?ateliers de réparation et plus généralement promouvoir une véritable culture du vélo en aidant les associations mobilisées dans ce domaine.

Nous passons à ce Conseil un projet de délibération qui consiste à subventionner six associations qui mènent ce type d'action en faveur du vélo. Ces associations ?uvrent chaque jour à la promotion de la culture et de la pratique du vélo. Elles assurent de nombreuses animations via des ateliers, des sorties qui s'adressent aussi bien aux adultes qu'aux enfants, par exemple dès la maternelle, en grande section. Ce sont des ateliers d'apprentissage du vélo pour les petits, pour les grands également, des actions de sensibilisation au bienfait du vélo, des ateliers de réparation pour apprendre à réparer soi-même sa bicyclette ou même son vélo cargo.

De la même manière, nous accompagnons aussi le développement du vélotourisme, en pleine explosion ces dernières années, et je suis très heureux, à travers cette subvention, de permettre à l'association "CyclotransEurope" de soutenir la production du premier guide du cyclotourisme dans Paris et sa Métropole.

Nous avons également la promotion des vélo-écoles, qui proposent régulièrement des sessions d'apprentissage pour les novices ou de remise en selle pour ceux et celles qui savent déjà pédaler mais qui n'ont plus l?habitude de circuler à vélo et nous subventionnons ainsi trois structures de ce type à l'occasion de ce projet de délibération.

Je terminerai en disant à M. BONNET que l'avenue de la République figure bien dans le plan triennal 2018-2020 que nous avons adopté hier au titre du Schéma d'aménagement cyclable. Ce projet figure donc bien avec un horizon 2020.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci, Monsieur NAJDOVSKI.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 72.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2018, DVD 72).