Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif au Plan Bus dans le 5e.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2018


 

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Nous examinons le v?u référencé n° 132 relatif au Plan Bus, dans le 5e.

La parole est à Mme Dominique STOPPA-LYONNET pour 2 minutes.

Mme Dominique STOPPA-LYONNET. - Merci, Monsieur le Maire.

Chers collègues, il s?agit d?un v?u déposé par Florence BERTHOUT, et les élus du groupe les Républicains et Indépendants, qui concerne des modifications de l?arrêt de bus, dont trois terminus qui sont prévus au haut de la rue Soufflot.

En un mot, il s?agit de transformer la rue Soufflot en une gare routière, ce qui est un peu difficile compte tenu du caractère patrimonial du Panthéon et de la perspective de la rue Soufflot, qui a été encore mise à l?honneur, et plus que cela mais qui a été utilisée ce dimanche. Puis ce sont encore des nuisances sonores et visuelles.

Les riverains sont très fortement mobilisés. Via le collectif Soufflot, il y a eu une réunion publique le 30 mars dernier en présence des représentants d?Ile-de-France Mobilités et aussi de la Ville. Ces derniers se sont donc engagés à étudier une implantation alternative des terminus. Néanmoins, je dirais que les travaux semblent avoir déjà commencé pour l?implantation des terminus au haut de la rue Soufflot. Donc ce v?u vise d?abord à demander à ce qu?il y ait un véritable engagement d?une réflexion d?ensemble, et ceci dans les meilleurs délais compte tenu des travaux qui ont démarré, afin d?aboutir rapidement à des propositions précises sur l?aménagement global de la place du Panthéon. Il ne s?agit pas d?avoir une réflexion dissociée, avec les bus d?un côté et l?aménagement de la place du Panthéon de l?autre, mais d?une réflexion globale, en y intégrant bien sûr l?implantation des arrêts et des terminus des lignes des bus 24, 75, 84 et 89. Et toujours dans ce v?u, nous demandons la suspension, dans l?intervalle de cette réflexion d?ensemble des travaux en cours, jusqu?à l?aboutissement de la réflexion. Il est à noter que ce v?u a été voté à l?unanimité au Conseil d?arrondissement. Je vous remercie.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame STOPPA-LYONNET.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Aurélie SOLANS.

Mme Aurélie SOLANS. - Merci.

Vous avez sollicité à plusieurs occasions - une réunion publique, courrier à la Maire, courrier à la Présidente de Ile-de-France Mobilités - l?engagement d?une réflexion portant sur la réorganisation des terminus et de la desserte de la place du Panthéon et de la rue Soufflot.

En tant que pilote des itinéraires de la restructuration du réseau de bus parisien, Ile-de-France Mobilités a confié à la R.A.T.P. le soin d?engager une étude portant sur l?implantation d?un terminus rue Cujas de la ligne 24, d?une régulation rue Clotilde pour la ligne 84 et l?implantation d?un point d?arrêt offrant une desserte fine de ce secteur. Évidemment nous veillerons à ce que ces propositions ne compromettent pas le parti pris d?aménagement de la place et soient en cohérence. Nous attirons également votre attention sur le nécessaire avis que devra fournir la Préfecture de police sur la possibilité de suppression des emplacements Vigipirate rue Cujas. Nous attendons impatiemment à ce jour un retour formalisé de la part d?Ile-de-France Mobilités et de la R.A.T.P. pour présenter leurs conclusions. La réflexion que vous sollicitez est donc bien engagée et cette démarche d?ajustement, impliquant des interventions ponctuelles, n?est nullement incompatible avec le calendrier actuel des travaux qui sont prévus sur la place du Panthéon. Il n?apparaît donc pas nécessaire de suspendre les travaux en cours, comme le demande votre v?u. En conséquence, nous émettons un avis défavorable.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame SOLANS.

Je mets aux voix le v?u n° 132 avec un avis défavorable de l?Exécutif?

Sauf si vous me dites que vous retirez votre v?u, sinon je n?ai pas de motif de vous donner la parole, Madame STOPPA-LYONNET, je suis désolé.

Allez-y, une seconde.

Mme Dominique STOPPA-LYONNET. - Il s?agit des travaux de l?arrêt des bus et pas les travaux de la rue Soufflot, en fait de la place du Panthéon : ce sont les travaux pour installer les terminus.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Je crains que ce point supplémentaire n?ait pas convaincu l'Exécutif de changer d?avis.

Une explication de vote, Monsieur VESPERINI ?

Ne nous privons pas de cela, vous qui parliez de séances trop longues.

M. Alexandre VESPERINI. - Non, mais je vois tout à fait ce que veut dire Mme STOPPA-LYONNET. C?est très impressionnant de voir le décalage entre le v?u présenté, qui est très précis, et la réponse de l?Exécutif qui ne me paraît vraiment pas correspondre à ce qui a été proposé et au problème de ce quartier.

C?est la raison pour laquelle, si le v?u est maintenu, nous le voterons.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Très bien.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe les Républicains et Indépendants, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.