Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2018 DVD 1 G - Ligne de bus de quartier Batignolles-Bichat (17e, 18e) - Avenant n° 2 à la convention de délégation de compétence du STIF.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2018


 

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DVD 1 G relatif à la ligne de bus quartier Batignolles-Bichat, avenant à la convention de délégation de compétence au S.T.I.F.

La parole est à Didier LE RESTE, pour le groupe Communiste - Front de Gauche.

M. Didier LE RESTE. - Merci, Monsieur le Maire.

Au travers de plusieurs projets de délibération, les traverses R.A.T.P. reviennent devant notre Conseil et nous sommes donc aujourd?hui en mesure de voter pour ce projet de délibération qui permet le maintien de ces lignes de bus.

Rappelons qu'en décembre 2016, nous nous étions opposés à un projet de délibération qui aurait, s'il avait été adopté, signé l'atrophie progressive des traverses. Il prévoyait notamment d'adopter à la baisse les services de ces lignes de bus, entraînant une désaffection en termes de fréquentation et donc une dégradation de fait du résultat d'exploitation.

La conséquence à terme aurait été la suppression de ces lignes de bus jugées non rentables au sens financier du terme, suppression qui aurait été en total décalage avec nos ambitions écologiques de réduction de la place de la voiture, suppression qui aurait été en décalage avec les objectifs sociaux de mobilité des populations, et notamment des populations des quartiers populaires.

Suite à l'opposition des groupes Communiste et Ecologiste, ces projets de délibération ont été retirés de l'ordre du jour. Nous étions revenus à la charge en mars dernier suite à la commission d?anticipation des achats. Aujourd?hui, trois projets de délibération sont proposés à notre Conseil : les projets de délibération DVD 1 G, DVD 2 G et DVD 3 G qui concernent les lignes de bus des quartiers Charonne, Bièvre-Montsouris et Ney Flandre. Je me félicite que les modalités du service envisagé dans ces projets de délibération prévoient un maintien de l'itinéraire existant, ainsi qu?une fréquence de passage suffisante pour permettre aux habitantes et aux habitants de les utiliser.

Je rappelle en effet que ces lignes de bus ont un rôle social incontestable dans la mesure où elles désenclavent des quartiers isolés. Les usagers et usagères de ces lignes sont un public captif qui aurait bien du mal à se reporter sur d'autres moyens de transport. Il s'agit souvent d'élèves allant à l'école, au collège ou au lycée ou de personnes âgées et/ou à mobilité réduite. Ces dernières avaient d?ailleurs manifesté leur attachement à ces lignes de bus, nous confortant sur la nécessité de leur maintien. Je me réjouis donc que le service de ces lignes de bus soit maintenu. Je vois également d'un bon ?il son amélioration avec le déploiement de l'information en temps réel des voyageurs et des voyageuses sur l'ensemble du parcours.

Une offre de transport public de qualité est un préalable à la réduction de la place de la voiture en ville et donc à l'amélioration de la qualité de l'air. Ces projets de délibération vont donc dans le sens de notre politique en faveur des transports collectifs, dans le sens d'une politique volontariste pour le service public, notamment en direction des quartiers populaires. Ils permettent de conjuguer les enjeux sociaux et environnementaux auxquels notre collectivité est confrontée.

Nous voterons donc pour ces projets de délibération. Je vous remercie.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci, Monsieur LE RESTE.

Pour vous répondre, la parole est à M. Christophe NAJDOVSKI.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Je serai bref, d?autant que les projets de délibération traverses étaient rattachés au débat sur les mobilités hier.

Ainsi, nous modernisons ce service, auquel les habitants des quartiers populaires sont très attachés, service qui permet à un certain nombre de personnes situées dans ces quartiers de pouvoir se déplacer au quotidien. Je pense notamment à des personnes âgées ou à des personnes à mobilité réduite. Ce service va donc être modernisé avec le passage de véhicules diesel à des véhicules électriques et avec une amélioration de l'information, qui sera donnée en temps réel à chaque point d'arrêt.

Je me réjouis donc du vote de ce projet de délibération.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci, Monsieur NAJDOVSKI.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 1 G.

Qui est pour ?

Contre ? Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2018, DVD 1 G).