Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par Mme GIAZZI, MM. GOASGUEN, GABORIAU, Mme BOULAY-ESPERONNIER, MM. HÉLARD, ASSOULINE, AURIACOMBE, Mme LECOUTURIER, M. CHERTOK, Mme BOILLOT, M. CAPLIEZ et Mme JÉGO relatif à la rénovation de la piscine d'Auteuil.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2018


 

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Le v?u référencé n° 181 est relatif à la rénovation de la piscine d?Auteuil.

La parole est à M. Pierre GABORIAU.

M. Pierre GABORIAU. - Merci, Monsieur le Maire.

Monsieur le Maire, mes chers collègues, la piscine d?Auteuil depuis sa construction en 1974, soit près de 45 ans, n?a fait l?objet d?aucune rénovation d?ampleur et se trouve donc dans un état global très dégradé.

Malheureusement, malgré nos demandes et son état de vétusté, cet équipement n?a pas été retenu dans la liste des piscines à réhabiliter au cours de la mandature dans le cadre du plan "Nager à Paris". Néanmoins, dans l?attente d?une opération plus ambitieuse, la Ville s?était engagée, au travers d?une autorisation de programme, à financer des travaux d?envergure à hauteur de 1,6 million euros avec en particulier la rénovation des vestiaires et du bassin, tout comme le réseau d?eau sanitaire et la mise en sécurité des installations électriques.

Or, moins de deux ans avant la fin de cette mandature, aucune programmation ne nous a été précisée concernant ces travaux et, plus grave, il semblerait que la Ville puisse renoncer en fait à cette opération d?envergure à l?issue des arbitrages financiers. Ce serait bien entendu tout à fait inacceptable pour les usagers de cette piscine qui déplorent quotidiennement son état.

Vous connaissez, Monsieur le Maire, la volonté des élus du 16e de soutenir le sport de proximité. Aussi notre v?u vise à ce que la Maire de Paris s?engage à réaliser d?ici la fin de la mandature des travaux d?ampleur justifiés par l?urgence et l?état de la piscine d?Auteuil.

Je vous remercie.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Merci.

La parole est à M. Jean-François MARTINS pour vous répondre.

M. Jean-François MARTINS, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Merci, Monsieur GABORIAU.

Effectivement cette piscine d?Auteuil a fait l?objet, dans le cadre de l?audit de sécurité, d?un certain nombre de prescriptions et cette piscine est programmée dans le cadre du plan "Nager à Paris" et du contrat de performance énergétique que nous avons signé sur la rénovation d?un certain nombre de piscines.

Nous nous situons donc dans un contexte budgétaire contraint, que le président de la 1ère Commission n?est pas sans méconnaître. Nous avons cependant pu valider récemment le principe de la réalisation de travaux pour un montant de 1,275 million d?euros, ce qui devrait permettre à la fois de faire les travaux de bâti, de sécurité et de ventilation nécessaires. Des petits travaux seront engagés dès cet été avec le remplacement des portes et des faux-plafonds sans fermeture de l?équipement ; ce sont des petits travaux du quotidien. Mais fin 2019, ce sera d?engager cette tranche de 1,2 million d'euros pour une durée de huit mois.

En revanche, si nous pouvons faire la toiture et le réseau d?eau chaude sanitaire, ce ne sera peut-être pas l?ambitieuse et globale rénovation que vous appelez de vos v?ux. En tout cas, je vous propose d?amender votre v?u de la sorte : changer une rénovation ambitieuse et globale du bâti par une rénovation importante du bâti, car ce ne sera peut-être pas global.

Dans ce cas j?émettrais un avis favorable si l?amendement est accepté.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Acceptez-vous l?amendement, Monsieur GABORIAU ?

M. Pierre GABORIAU. - Amendement accepté, Monsieur le Maire.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Parfait !

J?ai une explication de vote de M. Thomas LAURET, pour le groupe DP.

M. Thomas LAURET. - Je soutiens ce v?u et le groupe aussi parce qu?il y a tout de même urgence, cela devient assez catastrophique. Ce v?u a été voté à l?unanimité et on est en plus dans un contexte où on ferme les voies d?eau aux scolaires à Molitor, après une superbe négociation sur le sujet de la piscine Molitor. Certes, on est dans le 16e mais cela devient vraiment urgent.

M. Mao PENINOU, adjoint, président. - Très bien.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par Mme GIAZZI, MM. GOASGUEN, GABORIAU, Mme BOULAY-ESPERONNIER, MM. HÉLARD, ASSOULINE, AURIACOMBE, Mme LECOUTURIER, M. CHERTOK, Mme BOILLOT, M. CAPLIEZ et Mme JÉGO, amendée par l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u amendée est adoptée. (2018, V. 421).