Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par Mme Danielle SIMONNET relatif aux travaux du bâtiment de l'ex-Rectorat de Paris avenue Gambetta. Vœu déposé par l'Exécutif.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2018


 

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Nous examinons les v?ux référencés nos 160 et 160 bis, relatifs aux travaux du bâtiment de l?ex-Rectorat de Paris, avenue Gambetta.

Je donne la parole à Mme SIMONNET.

Mme Danielle SIMONNET. - Bien, vous m'avez déjà entendue à plusieurs reprises intervenir contre la nature de ce projet. Il s'agit de l'ancien bâtiment du Rectorat de Paris avenue Gambetta, qui, après une opération bien particulière, a vocation à devenir, à accueillir un grand magasin "Carrefour", alors qu?en face vous avez déjà un "Monoprix", tout cela dans une opération où on aurait dû, en tous les cas la Ville aurait dû s'opposer à l'autorisation pour ce grand magasin au vu de sa dimension.

Mais mon propos n'est pas tant sur la nature du projet - je suis déjà intervenue sur ce sujet et je salue la détermination du collectif "Carton rouge" qui s'oppose à ce projet -, que sur les conséquences et la façon dont se déroulent les travaux. Les riverains n'en peuvent plus, car ils sont vraiment victimes de problèmes de nuisances, qu'il s?agisse de nuisances sonores, qu'il s'agisse des poussières incessantes. Il s'agirait au moins de voir, à travers ce v?u, si les services de la Ville s'assurent du respect par les responsables du chantier des réglementations relatives aux nuisances sonores et poussières dans l'intérêt des riverains, si une information est transmise aux riverains sur le respect des réglementations en vigueur sur le chantier de l'ex-Rectorat sur l'avenue Gambetta et si une réunion d'information avec les riverains pourrait être organisée avec la présence des responsables du chantier pour contribuer à réduire ces nuisances, parce que ce n'est plus possible. Je vous remercie.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à M. MISSIKA.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - La maire du 20e souhaite s'exprimer.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Pardon, je vous laisse la parole, Madame la Maire.

Mme Frédérique CALANDRA, maire du 20e arrondissement. - J?en ai pour moins d?une minute.

A ma demande, suite à cette discussion en préalable au Conseil d'arrondissement, j'ai demandé à mon équipe d'aller vérifier le cahier sur lequel sont enregistrées toutes les interactions entre les riverains et l'entreprise, c?est-à-dire coups de téléphone, mails, plaintes par écrit, courriers, etc. Il y en avait 12, dont 2 émanant de mon propre cabinet, car ils ont vu deux fois la lumière allumée la nuit. Tout le reste portait sur des problèmes de quelques bruits, entre autres, et l'entreprise a rectifié les problèmes immédiatement avec les riverains. 12 pour un arrondissement de 200.000 habitants, vous conviendrez que l'on a vu pire. Et je n'ai pas reçu un seul courrier en mairie.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci.

Je donne la parole à M. MISSIKA pour répondre.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Mme CALANDRA a dit l'essentiel. Elle a déjà fait remonter à l'opérateur les plaintes, qui s'avèrent être faibles puisqu'elle n'en a reçu que 2.

Quant au registre mis en place par l'entreprise, il a enregistré une douzaine de plaintes depuis septembre. Elles ont toutes été traitées.

A ce stade, la mairie du 20e a déjà contacté le maître d'ouvrage et l'entreprise courant juin, afin de leur demander de davantage communiquer avec les riverains.

Au regard de ces éléments, j'émets un avis défavorable et je propose un v?u de l'Exécutif, afin de demander aux opérateurs d'organiser un comité de suivi de chantier et une communication locale plus importante.

Je vous remercie.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci.

Tout le monde a à disposition le v?u de l'Exécutif. J'ai une explication de vote de Jérôme GLEIZES.

M. Jérôme GLEIZES. - Nous voterons le v?u de l'Exécutif et le v?u de Mme SIMONNET, s'il est maintenu.

Tout le monde ne marque pas ses doléances sur le cahier, mais c'est vrai qu'il y a eu beaucoup de protestations par rapport aux travaux autour de ce chantier. C'était déjà venu devant cette Assemblée pour parler du devenir de ce lieu, mais là c'est concernant les travaux actuels.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur GLEIZES.

Madame SIMONNET, maintenez-vous votre v?u ?

Mme Danielle SIMONNET. - Visiblement, les habitants du 20e ont moins de difficultés à m'écrire qu'à écrire à d'autres élus qui s'interrogent. J'ai reçu plus d'un mail et plus d'un courrier à ce sujet.

Je voterai également le v?u de l'Exécutif.

Mme Afaf GABELOTAUD, adjointe, présidente. - Il y a beaucoup de bruit. Peut-on avoir un peu de silence, s'il vous plaît ?

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par Mme SIMONNET, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de v?u déposé par l'Exécutif. Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

Le projet de v?u est adopté. (2018, V. 412).