Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par les groupes Socialiste et Apparentés, Communiste - Front de Gauche et Ecologiste de Paris relatif au Tarmac. Vœu déposé par Mme SIMONNET relatif au théâtre du Tarmac.

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2018


 

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Nous passons à l?examen de v?ux non-rattachés : v?ux nos 83 et 84.

La parole est à Mme MAQUOI, pour le groupe Socialiste et Apparentés.

Mme Nathalie MAQUOI. - Merci, Madame la Maire.

Chers collègues, le 31 janvier dernier, le Ministère de la Culture annonçait la fin du projet du Tarmac, au 159, avenue Gambetta, et l?arrivée de Théâtre Ouvert dans le même lieu.

Le 27 juin, le même ministère publiait sur son site un appel à manifestation d?intérêt pour occuper le site du 159, avenue Gambetta, autour d?un projet francophone d?écriture contemporaine. La première version mise en ligne nommait Théâtre Ouvert ; dans une deuxième version, mise en ligne 24 heures après, le nom de Théâtre Ouvert n?était plus mentionné. Je ne m?attarderai pas ici sur les raisons de ce brusque changement. Elles seront traitées dans un autre cadre.

Lors de ces 6 derniers mois, le ministère a tout d?abord missionné deux inspecteurs pour un rapport sur la francophonie. Un des deux inspecteurs étant partis à la retraite il y a trois semaines, nous attendons avec impatience la publication de ce rapport, d?autant plus que le ministère n?a répondu à aucune des interpellations : d?abord celle des parlementaires du 20e arrondissement, David ASSOULINE, George PAU-LANGEVIN, Pierre LAURENT, qui interrogeait sur les raisons de la fin du projet du Tarmac ; celle aussi des artistes francophones qui interrogeaient sur la disparition de leur seul lieu dédié à Paris ; celle des salariés qui ont attendu le 27 juin pour savoir que la saison du Tarmac pouvait se prolonger jusqu?en juin 2019.

Lors de ces 6 derniers mois, aucune réponse n?a été apportée sur le v?u du Conseil de Paris. Nous demandions deux principales garanties. La première est le déploiement d?un projet francophone. J?en profite pour souligner ici la distinction reçue la semaine dernière par Valérie BARAN, directrice du Tarmac : les ordres de la Pléiade qui ont été octroyés par l?Assemblée des parlementaires francophones pour son action en faveur de la francophonie.

La deuxième garantie est le déploiement d?un projet en lien avec le territoire. Or, dans l?appel à manifestation d?intérêt lancée par le Ministère, le 159?

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Vous avez dépassé votre temps de parole, Madame MAQUOI.

Mme Nathalie MAQUOI. - Pour conclure? Pour savoir si nous pouvions réalerter sur la situation qui met en danger aujourd?hui les deux théâtres et obtenir les explications demandées.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci, Madame MAQUOI.

Madame SIMONNET ?

Pas d?explication.

Une explication de vote de Mme PRIMET, pour le groupe Communiste ?

Non ?

Mme Danièle PREMEL. - C?est PREMEL !

Mme LA MAIRE DE PARIS. - D?accord, pardon. C?était Raphaëlle PRIMET qui s?était inscrite.

Madame PREMEL ?

Mme Danièle PREMEL. - Merci, Madame la Maire.

Avec nos collègues, nous portons encore un v?u sur le Tarmac à ce Conseil de Paris, la situation n?étant toujours pas réglée. Je rappelle encore l?importance du Tarmac en matière de promotion de la francophonie, d?où qu?elle vienne, en donnant la possibilité à de nombreux auteurs d?asseoir leur création, et son travail avec les habitants du quartier. Nous nous félicitons de la décision qui maintient le Tarmac jusqu?en 2019. Cela nous laisse le temps de trouver un autre lieu pour le Théâtre Ouvert et ainsi permettre aux deux théâtres d?exister et de maintenir leur programmation. Toutefois, nous dénonçons très vivement la méthode du ministère de la Culture utilisée depuis des mois, mettant en concurrence deux projets culturels indispensables, ainsi que le silence de la ministre de la Culture aux multiples et différentes interpellations. Monsieur l?adjoint, il est temps et urgent d?interpeller le ministère sur cette situation, sur la base de notre v?u. Je vous remercie.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - La parole est à M. Bruno JULLIARD pour répondre.

M. Bruno JULLIARD, premier adjoint. - Merci beaucoup, Madame la Maire. Je ferai très bref puisque nous avons déjà eu ce débat à plusieurs reprises. Nous avons déjà interpellé le ministère à ce sujet. Avis favorable sur tous les points du v?u commun PC-PS-GEP, peut-être à l?exception du dernier attendu que je vous propose de reformuler afin d?ouvrir la voie de la manière la plus ouverte possible à des solutions de sortie de crise. Il ne faut pas exclure en effet a priori les évolutions des projets artistiques et culturels des structures concernées. En dehors de cette petite réserve, c?est un avis favorable à ce v?u.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci beaucoup.

Le v?u n° 84 de Mme SIMONNET n'ayant pas été présenté est retiré.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 83 des groupes Socialiste et Apparentés, Communiste - Front de Gauche et Ecologiste de Paris, ainsi amendé.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u amendé est adopté. (2018, V. 378).