Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juillet 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2018 DEVE 117 - Application du tarif d'intérêt général pour les abattages d'arbres consécutifs aux travaux de sécurisation de la Tour Eiffel (7e).

Débat/ Conseil municipal/ Juillet 2018


 

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DEVE 117. Application du tarif d'intérêt général pour les abattages d'arbres consécutifs aux travaux de sécurisation de la Tour Eiffel.

Monsieur Pascal JULIEN, vous avez la parole.

M. Pascal JULIEN. - Effectivement, 49 arbres ont été abattus dans le cadre des travaux de sécurisation de la Tour Eiffel. Mon groupe s'interroge sur leur compensation, et d'abord sur le type d'arbres qui ont été abattus, pour commencer. On veut le bilan, on souhaiterait accéder au bilan précis de ces arbres, combien étaient malades, quelle était leur nature, leur âge, etc., parce que sur le site, il y a beaucoup d'arbres exceptionnels. On voudrait avoir cela.

Deuxièmement, ils ont été compensés mais le projet de délibération n'en dit pas beaucoup. On aimerait savoir où ils ont été replantés, quel type d'arbre a été replanté. Bref, on souhaiterait des précisions techniques que l'on n'a pas du tout trouvées dans le projet de délibération. C'est tout simple. Nous ne sommes pas opposés, par principe, à l'abattage d'arbres quand c'est dans l?intérêt général du type tramway ou travaux de sécurisation, sous condition qu'ils soient compensés, et compensés pas très loin. On veut savoir où et on souhaite que ce soit compensé le plus près possible du lieu où ils ont été abattus. On souhaite être également convaincu de la nécessité de les avoir abattus. Merci.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, président. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Pénélope KOMITÈS.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Merci, Monsieur JULIEN.

Je vous rappelle que les travaux de sécurisation de la Tour Eiffel ont été adoptés en mars 2017 et qu'ils seront terminés courant septembre. C'est dans le cadre de ces travaux et en lien avec des discussions entre la Préfecture de police et la Ville de Paris sur la nécessaire sécurisation de ce lieu, que nous avons effectivement été amenés à des abattages d'arbres, qui étaient nécessaires pour l'aménagement de ce site et du périmètre de sécurité, car ils étaient pour la plupart situés sur l'emplacement projeté de la clôture. Tous n'ont pas été replantés à ce stade. J'entends votre demande d'un bilan précis du nombre d'arbres, pour savoir où on va les replanter et quel type d?arbre. Il y a en effet des mesures de compensation qui, de mémoire, amènent une plantation d'à peu près 52 arbres et d'autres arbres qui ont été abattus quai Branly pour des questions de sécurité des touristes, puisqu?il a fallu procéder à des abattages en urgence. Je vous propose donc de communiquer aux différents groupes le bilan précis du nombre d'abattages, du nombre de replantations et du type d?essence.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 117.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2018, DEVE 117).