Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Ecologiste de Paris relatif à la protection des oiseaux.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2018


 

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Nous passons donc au v?u référencé n° 34 relatif à la protection des oiseaux.

La parole est à Mme Joëlle MOREL.

Mme Joëlle MOREL. - Merci, Madame la Maire.

La disparition des oiseaux dans le ciel parisien, en particulier des moineaux, est une réelle préoccupation depuis le début de cette mandature. Interpellée par de nombreux Parisiens et Parisiennes, j?avais en 2016, au nom du groupe Écologiste, déposé un premier v?u sur ce phénomène. Je demandais qu?en attendant qu?une étude soit menée, nous nous engagions dans une sensibilisation par la pose de nichoirs. Depuis, le Plan biodiversité, voté en mars dernier, a élaboré toute une série d?actions en ce domaine.

La communication lancée par la Ville en ce mois de septembre concernant la distribution de nichoirs pour les moineaux est un exemple concret des actions définies. Nous saluons cette initiative d?offrir des nichoirs aux Parisiens via un formulaire à remplir sur Internet, qui se traduira aussi par la signature d?une charte. Mettre en mouvement les Parisiens sur cette question nous semble symboliquement fort et à la fois pédagogique et d?une grande faisabilité.

Je veux parler d?une grande, d?une réelle campagne d?incitation des citoyens en ciblant des publics réceptifs, en communicant par exemple auprès des usagers des parcs et jardins sur l?installation des nichoirs, en incitant tout particulièrement les bailleurs à s?inscrire dans la démarche, avec leurs locataires. Et puis, il nous semble que l?ensemble des jardiniers citoyens, à travers les permis de végétaliser, sont des personnes qui seraient potentiellement intéressées pour s?investir dans la pose de nichoirs. Alors, nous demandons que la Ville donne la possibilité aux demandeurs de permis de végétaliser de récupérer systématiquement un nichoir.

La création de rues végétales est également une opportunité pour inciter les riverains à s?engager dans cette pose de nichoirs. Enfin, les établissements scolaires sont également des lieux privilégiés pour mettre en mouvement les enfants et les équipes enseignantes autour d?une action simple et concrète. Et j?insiste aussi sur l?opportunité des opérations de transformation des cours d?écoles en oasis de verdure pour engager aussi ce travail très vite, dès la rentrée, à l?automne, pour que la pose des nichoirs soit effective et efficace au printemps.

Je vous remercie.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci, Madame MOREL.

La parole est à Mme Pénélope KOMITÈS pour vous répondre.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Madame MOREL, votre v?u appelle notre attention sur les actions à mener sur les moineaux, qui était à la base un projet qui avait été déposé via le budget participatif et qui figure, comme vous le savez, dans le Plan Biodiversité, que ce soit l?action 11, avec des actions de sensibilisation de la crèche à l?université, la 24 sur l?entretien du bâti, en adéquation avec les besoins de la faune et de la flore, et puis, l?action 28 sur les plans d?action en faveur des espèces protégées. Je suis donc un petit peu embêtée, parce que toutes les actions que vous nous demandez de mettre en place, nous venons de les mettre en place. C?est-à-dire qu?il y a des actions de sensibilisation à la biodiversité via la DASCO. L?opération des nichoirs pour les moineaux, qui a été lancée le 7 septembre pour avoir aussi bien un nichoir qu?un hôtel à insectes, a été communiquée, bien évidemment, à tous les détenteurs de permis de végétaliser. J?ai écrit également à toutes les associations de jardins partagés, bien évidemment aux bailleurs sociaux. On a été plus loin, puisqu?on a écrit à tous les syndics gestionnaires de copropriétés, aux mairies d?arrondissement. Bien évidemment, ce sera le cas dans nos cours d?école, et également dans nos parcs et jardins. Et dans le cadre d?une autre action du Plan Biodiversité, on est en train de regarder la possibilité effectivement de créer un permis pour poser des nichoirs sur l?espace public. Tout cela, c?est déjà fait, donc je préférerais que vous retiriez votre v?u, parce que je veux bien y donner un avis favorable, si vous voulez, mais c?est tout ce qu?on fait.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Madame MOREL, est-ce que vous retirez votre v?u ?

Mme Joëlle MOREL. - Non, parce que je n?ai pas l?impression que la communication touche les gens encore.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Donc, c?est un avis ?

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Madame MOREL, je ne vais pas vous donner un avis favorable sur ce que je fais. C?est un peu compliqué, si vous voulez. Je vais donc vous donner un avis défavorable.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Donc, un avis défavorable de l?Exécutif sur ce v?u n° 34.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Ecologiste de Paris, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.