Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 1998
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Général
> Type de document (Débat / Délibération)  

11- 1998, DPA 105 G - Autorisation à M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, de signer 2 marchés sur appel d'offres ou 2 marchés négociés, dans l'hypothèse où les appels d'offres seraient déclarés infructueux, en vue de la réalisation des travaux de réfection de la clôture et des menuiseries extérieures au collège Sonia-Delaunay, 14-16, rue Euryale-Dehaynin (19e).

Débat/ Conseil général/ Mai 1998



M. Philippe LAFAY, président. - Nous passons au projet de délibération DPA 105 G autorisant M. le Président du Conseil de Paris, siégeant en formation de Conseil général, à signer 2 marchés sur appel d'offres ou 2 marchés négociés, dans l'hypothèse où les appels d'offres seraient déclarés infructueux, en vue de la réalisation de travaux de réfection de la clôture et des menuiseries extérieures au collège Sonia-Delaunay 14-16, rue Euryale-Dehaynin (19e).
Madame BLUMENTHAL, vous avez la parole.
Mme Michèle BLUMENTHAL. - Sur ce dossier, Monsieur le Président, nous déplorons l'absence de plan d'entretien régulier ne permettant pas de faire face à une situation extrême. Ce qui nous semble regrettable, c'est le fait que vous envisagez de transformer un collège de 20 classes en un collège de 28 classes, soit 7 classes de 6e, 5e, 4e et 3e. De même que les écoles manquent dans l'Est parisien, les collèges sont aussi en nombre insuffisant. Pallier leur absence par l'augmentation de la structure n'est pas une solution. Dans un quartier sensible dont la population s'accroît depuis un an, et où 220 appartements ont été livrés, transformer un collège 600 en un collège 800 montre une absence de réflexion politique.
Actuellement, on déplore la multiplication des actes d'incivilité, de violence dans les collèges et, tous les rapports le confirment, pour prévenir ces actes, la structure doit être plus légère et favoriser la mise en place de petites unités.
La solution est donc d'engager la construction d'un nouveau collège dans le 19e arrondissement.
Je vous remercie de votre attention.
(Applaudissements sur les bancs du groupe socialiste).
M. Philippe LAFAY, président. - Je vous remercie, Madame.
Le collège Sonia-Delaunay, qui est implanté dans une Zone d'éducation prioritaire, accueille en 1997-1998 448 élèves répartis dans 20 divisions (soit un taux d'encadrement de 22,4 élèves par classe, inférieur à la norme en vigueur : 25).
La mise à disposition du collège de locaux supplémentaires, prévue pour la rentrée 1998, portera la capacité d'accueil de l'établissement de 20 à 28 divisions. Cette extension permettra de répondre, en temps utile, à l'apport d'élèves induit par les livraisons de logements nouveaux (Z.A.C. " Bassin de la Villette ", en particulier).
La Ville étudie de plus la possibilité de créer des capacités supplémentaires pour l'accueil des collégiens dans le 19e arrondissement.
Enfin, concernant plus généralement les problèmes d'accueil scolaire, au plus tard à la rentrée de septembre, sera présenté un plan pluriannuel sur les constructions neuves et les restructurations importantes.
Pour la fin de l'année, les efforts à effectuer en terme d'entretien du patrimoine scolaire seront inscrits dans une perspective pluriannuelle.
Je mets aux voix, à main levée, ce projet de délibération.
Qui est pour ?
Contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté à la majorité, M. REVEAU s'étant abstenu. (1998, DPA 105 G).