Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2018 DVD 85 - Canal Saint Denis. Convention d'occupation temporaire avec la brasserie "Barge SAS" sur le site des Ecuries de la Briche (Saint Denis) dans le cadre du projet "Reinventer la Seine".

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2018


 

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Nous examinons le projet de délibération DVD 85 relatif au canal Saint-Denis, convention d'occupation temporaire avec la brasserie "Barge SAS" sur le site des Ecuries de la Briche, à Saint-Denis, dans le cadre du projet "Réinventer la Seine". La parole est à Mme Fatoumata KONÉ pour le groupe Ecologiste de Paris. Vous avez cinq minutes maximum.

Mme Fatoumata KONÉ. - Merci.

Madame la Maire, chers collègues, "Réinventer Paris", "Réinventer la Métropole" ou "Réinventer la Seine", depuis 2014, les écologistes ont fait de nombreuse propositions pour faire évoluer le règlement de ces appels à projets, notamment afin qu?ils laissent une meilleure place à la concertation.

Ayant jusqu'ici manifesté un enthousiasme limité en direction d'un certain nombre de projets lauréats qui ne répondaient pas aux vrais enjeux environnementaux, nous nous félicitons aujourd'hui de l'arrivée prochaine de la brasserie "Barge", lauréat d'un des 6 appels à projets "Réinventer la Seine", sur le site des Ecuries de la Briche, situé en rive gauche du canal Saint-Denis.

La brasserie "Barge" va investir un bâtiment du XIXe siècle construit pour abriter les chevaux qui tiraient les embarcations de marchandises sur le canal et qui sert aujourd'hui de local de stockage et au personnel éclusier. Son arrivée va permettre l'animation de ce bout de territoire parisien et dionysien, coincé entre la Seine et le canal Saint-Denis. A proximité immédiate du fameux 6B, lieu de travail, de culture et d?échanges autogéré et ouvert depuis 2010, il devrait accélérer la réappropriation des espaces par les riverains grâce à l'ouverture d'un espace de dégustation et d'un volet pédagogique adossé au projet. Visites et ateliers sont prévus pour faire de cette brasserie un lieu ouvert, une fenêtre sur l?artisanat et le réapprentissage de ce savoir-faire traditionnel. La brasserie "Barge" projette également d?ouvrir ses portes aux artistes voisins pour leur permettre l'organisation d'événements culturels, de concerts, de spectacles de danse, d?expositions, etc.

Sur les questions environnementales, le projet de la brasserie "Barge" se veut exemplaire. Leur houblon est local, il pousse en forêt de Rambouillet. Pour approvisionner les bars franciliens, la livraison de la bière se fera en vrac et par voie fluviale à l?aide d?une péniche itinérante, couplée à un triporteur électrique pour les points de livraison les plus éloignés du fleuve.

Enfin, les porteurs du projet ambitionnent de créer une brasserie "zéro déchet" en utilisant les drêches de bière, résidu du brassage du houblon, dans une centrale à biomasse pour fournir l'énergie suffisante du site.

Pour toutes ces raisons, notre groupe votera en faveur de ce projet de délibération et nous avons hâte de voir le projet se concrétiser. En attendant, nous trinquons à sa santé, mais toujours avec modération. Merci.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame KONÉ.

Pour vous répondre, la parole est à Mme Célia BLAUEL, pour cinq minutes.

Mme Célia BLAUEL, adjointe. - Merci, Monsieur le Maire. Merci à Mme KONÉ. Que dire de plus, tant votre intervention a fait une présentation d?ores et déjà complète de ce projet. Comme vous l'avez dit, c?est un très beau projet dans sa dimension de relocalisation d'une production. Il est aussi très intéressant dans sa direction environnementale, là aussi, vous l?avez dit, avec un travail particulièrement précis sur la question logistique. Le porteur de projet a pour ambition de distribuer sa production par la voie d?eau - le canal reprend sa vocation de fret, sujet qui m'est cher - en menant une réflexion très poussée sur la logique du dernier kilomètre. Il est intéressant enfin quant à la réflexion, effectivement, autour de son intégration et de son ouverture au quartier et au grand public. J'ai moi aussi hâte de voir le projet se concrétiser et je dois dire que j?aurai plaisir à aller trinquer avec modération avec vous quand ce sera ouvert. Merci pour votre enthousiasme.

M. Jean-François MARTINS, adjoint, président. - Merci beaucoup, Madame BLAUEL.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 85.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

Le projet de délibération est adopté. (2018, DVD 85).

V?u déposé par le g