Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par Mme SIMONNET relatif à l'accueil des cirques à Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2018


 

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le v?u référencé n° 35 relatif à l?accueil des cirques à Paris.

La parole est à Mme SIMONNET, pour deux minutes.

Mme Danielle SIMONNET. - Chers collègues, il y avait un v?u qui avait été adopté par le Conseil de Paris de décembre 2017, qui exprimait la volonté de la Ville de Paris de ne plus accueillir de cirques utilisant des animaux sauvages, et je tiens à saluer le rôle notamment des élus écologistes à ce sujet. Le v?u que je souhaite vous présenter s?inscrit dans la continuité de ce débat. Je pense qu?il y a une vraie prise de conscience au sujet de la captivité et de l?exploitation des animaux qui s?est imposée, et je souhaiterais d?ailleurs connaître les conclusions des travaux de la mission "animaux en ville", qui s?est réunie toute l?année dernière, puisque je n?ai pas eu le bonheur d?être invitée au compte rendu de ces travaux. Alors, peut-être que la réunion n?a pas encore eu lieu, mais il me semble quand même que dans le calendrier, cela a déjà dû avoir lieu.

A l?approche des fêtes de fin d?année, vous savez très bien comme moi que ce sont souvent les grands rendez-vous annuels de Paris avec les arts du cirque, et donc, je pense qu?il convient de rappeler la nouvelle politique municipale concernant le refus d?accueillir dans notre ville des établissements cautionnant par leurs pratiques la captivité et l?exploitation d?animaux sauvages.

A travers ce v?u, je propose que les services de la Ville de Paris, amenés à traiter et à répondre aux demandes d?occupation de l?espace public parisien par des cirques, leur indiquent clairement le souhait de notre municipalité de ne plus accueillir de spectacle impliquant la captivité et l?exploitation d?animaux sauvages ; deuxièmement, que l?on soit attentif dans l?ensemble de la communication de la Ville, y compris interne, à ne plus encourager d?aucune façon l?activité de cirque en cautionnant par leur pratique la détention et l?exploitation d?animaux sauvages ; et troisièmement, évidemment, dans l?indépendance des mairies d?arrondissement, que l?on engage un dialogue avec les mairies d?arrondissement et les caisses des écoles, en lien avec les familles parisiennes, comme avec toute institution de la municipalité ou du département, afin de tenir cet engagement de combattre la captivité et l?exploitation d?animaux sauvages, en invitant notamment les mairies d?arrondissement à refuser la distribution de places de cirque quand on leur en propose pour des spectacles qui contreviendraient à cet engagement. Je vous remercie.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci.

La parole est à Mme Pénélope KOMITÈS, pour vous répondre. C?est une explication de vote.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Effectivement, le Conseil de Paris s?est déjà prononcé sur cette question à l?occasion de différents v?ux. Ces différents v?ux prévoyaient effectivement le lancement d?une mission "animaux", dont j?ai fait la présentation à tous les présidents de groupe la semaine dernière, sur ce qui s?est passé pendant tout le travail et toutes les préconisations qui vous seront présentées au mois de novembre lors du Conseil de Paris.

Nous avions également prévu dans ces v?ux un groupe de travail avec les circassiens, qui s?est réuni depuis l?été. Il y a donc déjà eu deux réunions. Je voudrais notamment saluer la participation assidue des circassiens comme des représentants des groupes politiques et la qualité des échanges.

Madame SIMONNET, je présenterai donc ce projet de délibération avec à peu près une soixantaine de propositions sur ce sujet au mois de novembre. Je ne souhaite pas préempter les débats. Je souhaite que l?on ait une vision globale sur la politique de l?animal à Paris au mois de novembre, et donc, je vous demanderai de retirer votre v?u en attendant ce Conseil, sinon j'émettrai un avis défavorable.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - De ce que je comprends, Mme SIMONNET maintient son v?u.

Je soumets donc le v?u n° 35? Il y a une explication de vote de Jacques BOUTAULT d'abord.

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - Madame la Maire, les écologistes déposent des v?ux sur la condition des animaux sauvages dans les cirques depuis 2010, et sur la condition animale depuis 2008. Nous sommes ravis que ce combat se répande et traverse désormais toutes les sensibilités politiques de notre Assemblée. On le verra sans doute encore mieux demain ou après-demain à l'occasion du débat sur les animaux de guerre.

Je voulais simplement dire que le v?u que présente Danielle SIMONNET a pour intérêt surtout de pointer le fait que la Ville propose encore, via les caisses des écoles mais aussi parfois l'AGOSPAP, des places gratuites ou à tarif réduit de spectacles de cirque avec animaux sauvages ; cette pratique devrait être désormais prescrite.

C'est la raison pour laquelle ce v?u présente un intérêt, même s'il est vrai qu'il est un peu anticipé par rapport au débat que nous aurons au mois de novembre sur les conclusions de la Mission animaux dont nous avons été à l'origine de la création, notamment via des demandes de v?ux sur les cirques avec animaux sauvages et leur interdiction à Paris, commission qu'a présidée Pénélope KOMITÈS, comme cela a été dit.

Nous soutiendrons ce v?u, s'il est maintenu.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur le Maire.

Votre v?u est maintenu, Madame SIMONNET ?

Mme Danielle SIMONNET. - Franchement, ce n'est quand même pas énorme que de demander que les principes soient respectés, on a voté des principes sur la question des cirques sans animaux, il faut quand même les mettre en pratique.

Le cirque Pinder continue à distribuer ses places, continue-t-on à soutenir cela ?

Ce n'est pas possible !

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par Mme SIMONNET, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.