Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Septembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif au calendrier des aménagements quais hauts des Tuileries.

Débat/ Conseil municipal/ Septembre 2018


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l?examen du v?u référencé n° 49 relatif au calendrier des aménagements quais hauts des Tuileries.

M. le Maire du 1er arrondissement est là. La parole est d?abord à M. Thomas LAURET.

M. Thomas LAURET. - Je vous remercie également.

Vous vous souvenez, il y a maintenant plus de deux ans, après un bel été, la fermeture des voies sur berges est devenue définitive ; c?était en septembre 2016. Depuis lors, nous avons de magnifiques blocs de béton qui séparent la voirie quais hauts des Tuileries en deux, avec la partie réservée aux voitures, souvent embouteillée, et la partie réservée aux piétons, vélos, trottinettes et autres circulations douces qui est heureusement parfaitement fluide. Le problème est que ce mobilier urbain n?est ni agréable, ni adéquat, ni en concordance avec l?identité architecturale de la ville.

Nous avons donc déposé un v?u lors du Conseil de Paris des 4, 5 et 6 juin 2018, qui a été adopté par le Conseil de Paris, malgré l?avis défavorable de l?Exécutif, et depuis nous n?avons eu aucune nouvelle.

Dès lors, nous avons décidé de redéposer un v?u aujourd?hui pour que la Ville de Paris veuille bien préciser aux élus le calendrier des aménagements quais hauts des Tuileries et leur présente les différents projets retenus.

Je vous remercie.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

La parole est à M. NAJDOVSKI?

Pardon. Tout à fait, surtout que j?avais pris soin de vérifier.

Non, Monsieur LEGARET ?

Après, comme cela, ce sera plus étayé.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Nous avons adopté lors du Conseil de juin un v?u du groupe Démocrates et Progressistes prévoyant que les blocs en béton brut sur le quai des Tuileries puissent être remplacés par un mobilier urbain plus adéquat mêlant à la fois efficacité, végétalisation et plus grand esthétisme.

Toutefois, nous devons pour l?heure répondre aux deux contraintes qui nous sont imposées : d?une part, celle de la sécurité publique et la protection de la partie piétonne contre l?intrusion de tous véhicules qui pourraient être utilisés comme véhicules béliers ; d?autre part, celle de la réversibilité des aménagements qui nous impose de pouvoir rouvrir rapidement la voie aux secours en cas d?urgence.

Nous ne savons pas encore quand nous pourrons remplacer ces blocs disgracieux. C?est un sujet qui sera mis à l?ordre du jour prochainement de nos discussions avec la Préfecture de police et M. le Représentant du Préfet de police pourra, s?il le souhaite, s?exprimer sur le sujet.

En attendant, pour une insertion plus esthétique, les blocs de béton ont fait l?objet d?une intervention artistique du côté des usagers piétons et vélos, dans la nuit du 15 au 16 septembre, par un collectif dont le porteur de projet est le galeriste Mehdi BEN CHEIKH.

Nous pouvons donc donner un avis favorable à votre v?u car le remplacement de ces blocs de béton appelés "GBA" constitue bien un objectif que nous avons à l?esprit.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

La parole est à M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Bien sûr, nous allons voter ce v?u. Comme l?a rappelé Thomas LAURET, ce sont des dispositifs provisoires mais qui durent et qui sont extrêmement inesthétiques.

Je rappelle que les quais hauts font partie du patrimoine mondial de l?humanité classé par l?UNESCO. Mme HIDALGO a inauguré une plaque, il y a une dizaine de jours - elle n?a pas pris d?ailleurs la précaution d?inviter le maire du 1er arrondissement, et c?est dans l?irrespect des règles les plus élémentaires du protocole républicain - mais heureusement que le ridicule ne tue plus puisqu?on a inauguré une plaque, pour rappeler le classement dans le patrimoine mondial de l?humanité, il y a vingt-sept ans.

Je rappelle que les quais hauts font partie de ce classement et j?ai beaucoup entendu dire, au moment de la fermeture des voies sur berges, que l?on avait fermé une autoroute urbaine. Eh bien, on a créé un paysage autoroutier, un paysage de travaux autoroutiers sur les quais hauts, un site particulièrement mythique et important : c?est la communication entre le jardin des Tuileries et la Seine. Aujourd?hui cette communication est très lourdement détériorée par ces blocs en béton et j?espère qu?on va effectivement les enlever très rapidement.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Monsieur NAJDOVSKI, vous avez la parole pour rassurer M. LEGARET.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Je ne voudrais pas m?exprimer en lieu et place de notre collègue Véronique LEVIEUX, mais il semblerait qu?une invitation vous a été envoyée, Monsieur le Maire, et ce que vous dites n?est pas vrai.

En ce qui concerne la qualification d?autoroute urbaine, permettez-moi de dire qu?aujourd?hui les nouveaux usages que l?on peut observer, aussi bien sur les quais des Tuileries du côté piétonnisé que sur les berges de Seine devenues parc des Rives de Seine, n?ont rien à voir avec une autoroute urbaine, ce qu?étaient auparavant ces quais et ces berges.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Le cabinet de Mme la Maire me confirme que vous étiez évidemment bien invité.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Non !

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Regardez vos mails ou votre courrier.

M. Jean-François LEGARET, maire du 1er arrondissement. - Non ! C?est totalement indigne et inédit !

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - C?est indigne de dire une chose fausse. Ce sera au procès-verbal.

Très bien, c?est clos. Je mets donc au vote?

Vous la voyez dans son bureau, donc elle vous avise régulièrement.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Démocrates et Progressistes, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l'unanimité. (2018, V. 464).

Je vous remercie.

V?u déposé par le groupe Démocrates et Progressistes