Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

132 - QOC 2003-433 Question de Mme Géraldine MARTIANO et des membres du groupe Union pour la démocratie française à M. le Préfet de police à propos du défaut d'information des riverains du Centre des conférences internationales, 19, avenue Kléber (16e), les jours précédent la tenue de conférences

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2003


Libellé de la question :
"Les habitants de l'avenue Kléber proches du Centre des conférences internationales se trouvant au numéro 19, se plaignent du déplacement de leurs véhicules automobiles stationnés dans l'avenue dans la nuit précédent les journées des conférences. Ils ne sont prévenus, par avis sur leurs pare-brise, que la veille à 19 heures.
Leurs voitures sont mises à disposition sans aucun renseignement le long des allées des Fortifications bordant le champ de courses d'Auteuil.
Ces habitants sont donc dans l'obligation de chercher leurs véhicules enlevés dans la nuit.
Mme Géraldine MARTIANO et les membres du groupe Union pour la démocratie française demandent à ce que la Préfecture de police prévienne les habitants du quartier au moins 7 jours à l'avance."
Réponse (M. LE PRÉFET DE POLICE) :
"La Ville de Paris accueille un certain nombre de congrès ou de rencontres importantes et sensibles, de portée internationale.
Afin d'assurer le bon déroulement de ces événements, qui exigent une sécurisation du site, il importe de libérer la chaussée et les trottoirs de tout véhicule.
A cet effet, les véhicules en stationnement régulier sont déplacés.
La mise en ?uvre de cette procédure implique une information préalable des usagers 48 heures avant les faits.
L'information s'effectue principalement au moyen de l'installation de pictogrammes sur les arbres, le mobilier urbain ou les horodateurs, dans les portions de voies concernées, et d'un papillonnage sur le pare-brise des véhicules concernés.
Dans le cas spécifique du centre de conférences internationales dépendant du Ministère des Affaires étrangères, certains événements font l'objet d'une programmation connue à l'avance, ce qui permet une information bien en amont.
En revanche, certains événements, dont la tenue est, soit décidée en urgence, soit classée comme sensible en raison de l'actualité internationale ou de la venue de hautes personnalités, ne permettent pas toujours d'effectuer une information préalable satisfaisante. Les services s'attachent, dans ces cas exceptionnels, à accomplir cette mission dans les meilleurs délais.
S'agissant du lieu de dépose des véhicules déplacés, la règle est de privilégier les emplacements de stationnement licite les plus proches du lieu d'enlèvement. Cet objectif ne peut pas toujours être atteint en raison du taux d'occupation de la voirie parisienne. Dans le but d'informer au mieux les riverains, sur le lieu de dépose du véhicule enlevé la salle d'information et de commandement peut être contactée téléphoniquement 24 heures sur 24 toute l'année.
Néanmoins, toutes dispositions ont été prises afin que le délai le plus large possible puisse être respecté dans tous les cas."