Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

4 - Nominations.

Débat/ Conseil municipal/ Octobre 1995




M. LE MAIRE DE PARIS.- Mes chers collègues, je souhaite vous faire part de la nomination de Mme Danielle TARTANSON en qualité de délégué général aux affaires sanitaires et sociales.
Chacun de vous sait combien la carrière de Mme TARTANSON est liée à la Ville de Paris, puisqu'elle a assumé des responsabilités de plus en plus éminentes dans des secteurs essentiels de notre action : aux affaires culturelles, aux finances, aux affaires scolaires et tout dernièrement à la SEMA-EST en qualité de directeur général. Dans chacune de ces fonctions, Mme TARTANSON a su concilier un esprit d'innovation marqué par un sens exemplaire de l'humain avec des qualités de gestionnaire attentif.
Elle est chargée d'un rôle d'animation et de coordination. Mme TARTANSON mettra son talent et son dynamisme au service des Parisiens, dans un domaine où s'exercent des missions primordiales. En lui confiant ces nouvelles responsabilités, je fais part à Mme TARTANSON de la volonté de chacun de nous que la ville continue à jouer un rôle pilote et novateur dans ce secteur et je lui souhaite un plein succès.

(Applaudissements sur les bancs des groupes "Rassemblement pour Paris" et "Paris-Libertés").
Enfin, pour renforcer notre coopération avec les collectivités voisines et pour promouvoir dans notre Ville la concertation et la participation des Parisiens à la vie locale, j'ai décidé d'instituer une Délégation à la vie locale et aux affaires régionales.
Cette structure complètera le travail accompli en direction des communes, des départements et de la région, ainsi qu'avec toutes les autres collectivités locales avec lesquelles nous avons des relations de coopération. Elle sera de plus chargée d'animer toutes les structures de concertation existantes et d'en suggérer de nouvelles, dans le souci que j'ai souvent rappelé d'une participation accrue de nos concitoyens à la vie locale.
Je confie la responsabilité de cette délégation à Louis GRANIER qui constituera, autour de lui, une cellule efficace d'observation, de réflexion et de conseil. Cette délégation sera l'interlocuteur privilégié des adjoints et des Maires d'arrondissement, pour la concertation.
Elle m'assistera dans les contacts extérieurs que je vais entreprendre de développer. Elle sera un outil de ma volonté de faire de Paris une ville à l'écoute de ses partenaires, comme de ses habitants.

(Applaudissements sur les bancs des groupes "Rassemblement pour Paris" et "Paris-Libertés").