Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif à la baisse des effectifs dans les écoles du 20e.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2018


 

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente. - Nous passons au v?u référencé n° 77 relatif à la baisse des effectifs dans les écoles du 20e.

La parole est à Mme Virginie DASPET.

Mme Virginie DASPET. - Merci. Je vais essayer d?être très rapide.

En fait, nous constatons une baisse des effectifs dans nos écoles, liée à la fois à la démographie mais aussi à une forme d?évitement scolaire dans certains quartiers, plus particulièrement du côté de Belleville et de Ménilmontant.

C?est un v?u de prévention pour sensibiliser la Ville au fait que la carte scolaire, qui nous sera prochainement proposée, ne prenne pas de décisions trop hâtives, parce qu?à chaque chose malheur est bon, c?est peut-être aussi pour nous l?occasion de desserrer nos écoles, puisque nous avons d?autres écoles hors R.E.P. qui présentent des effectifs par classe très importants de 27, 28 ou 29 élèves, et ce serait peut-être une façon d?y remédier.

Au-delà des effectifs par classe, on a un souci lié au bâti de nos écoles très ancien qui peut être intéressant d'un point de vue patrimonial, mais qui fait que nous avons des cours souvent trop petites et des réfectoires également souvent trop petits. Cela ferait du bien à tous ces enfants, au-delà de l'aspect purement éducatif, en tous les cas durant le temps scolaire, de pouvoir être à l'école dans de meilleures conditions.

Toutes mes excuses pour une maladresse de langage où je parle de carte scolaire à la fin, au lieu de parler de sectorisation. Si nous voulons parvenir à rééquilibrer nos effectifs dans les différentes écoles, il faudrait revoir la sectorisation du 20e.

Ce v?u a d'ailleurs été voté par la majorité du 20e arrondissement, ce qui montre un accord assez large sur ce sujet. Et puis également envisager la création de groupes scolaires qui associeraient des écoles de premier ou de second niveau. Merci.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Patrick BLOCHE.

M. Patrick BLOCHE, adjoint. - Merci.

Ce v?u, certes, est spécifique au 20e arrondissement, mais porte une préoccupation qui intéresse nombre d'arrondissements. Je ne reviens pas sur ce que j'ai dit de la baisse des effectifs scolaires à Paris, et tout particulièrement dans les écoles maternelles.

Je me suis permis, tout à l'heure, Alix BOUGERET, d'évoquer la scolarisation des moins de 3 ans, parce que c'est un vrai sujet en tant que tel, pour que notre Assemblée soit éclairée par deux chiffres sur ce sujet. Dans les années 90, il y avait 4.500 enfants de moins de 3 ans qui étaient scolarisés en maternelle. A la dernière rentrée scolaire, ils n'étaient qu'un peu plus de 500. C'est vous dire que le taux s'est totalement effondré.

Entre la baisse globale sur Paris, mais pas dans tous les arrondissements, d'ailleurs dans le 17e arrondissement les effectifs scolaires progressent. Comme quoi, c'est très différent selon les territoires et les quartiers.

Mais pour revenir dans le 20e arrondissement, évidemment et très logiquement, une aspiration à ce qu'il y ait une dynamique de diminution des effectifs par classe dans les écoles publiques parisiennes, et notamment du 20e arrondissement.

Effectivement, le fait d'avoir un projet de sectorisation qui soit cohérent entre le premier et le second degré dans le cadre du continuum éducatif, il semble qu'on le ferait en concertation étroite avec la mairie du 20e arrondissement.

Puis la carte scolaire, vous l'avez évoqué, est un enjeu chaque année pour lequel nous aurons une attention particulière. En tout cas, avis favorable avec quelques amendements qui vous ont été proposés à votre v?u.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe, présidente. - Madame DASPET, vous acceptez les amendements ? Très bien.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe "Génération.s", amendée par l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u amendée est adoptée. (2018, V. 553).