Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

2018 DLH 270 - Réalisation 49, rue de la Procession (15e) d'un programme de rénovation de 12 logements sociaux et de résidentialisation du groupe par "Paris Habitat OPH".

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2018


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DLH 270. Réalisation au 49, rue de la Procession, dans le 15e arrondissement, d'un programme de rénovation de 12 logements sociaux et de la résidentialisation du groupe par "Paris Habitat OPH". La parole est à M. Philippe GOUJON.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - Merci, Madame le Maire.

Tous se réjouissent que ce projet de délibération vienne à l'ordre du jour dans notre Conseil. Ce programme, très attendu par l'ensemble des habitants et la mairie du 15e arrondissement, s'inscrit dans une spectaculaire opération de requalification de ce quartier des années 70, un urbanisme sur dalle, obsolète et vieillissant.

Depuis 2008, nous avons entrepris de nombreuses démarches en ce sens. Plusieurs v?ux ont été déposés pour notamment le réaménagement de la place Kandinsky et de ses abords, la suppression des passerelles, la rénovation du Conservatoire. Entre 2009 et 2013, la mairie du 15e arrondissement a organisé de nombreuses réunions regroupant les services techniques concernés, les bailleurs, les copropriétaires, les colocataires, etc.

En 2013, les passerelles ont finalement été démolies. Avec le lancement du budget participatif, un budget global a été co-construit.

En 2018, nous avons également déposé une candidature pour l'appel à projets de la Région, "Cent quartiers innovants et écologiques".

Aujourd'hui, plusieurs projets sont sérieusement engagés pour passer d'un urbanisme sur dalle à un urbanisme sur rue, comme je l'évoquais à l'instant. La place Kandinsky, point central de ce quartier rénové, libérée des installations du marché Cervantes, déplacé dès janvier rue Falguière, sera réaménagée et plantée avec, je le souhaite, une double rangée d'arbres et peut-être des plantations en pleine terre, si on arrive à combler un sous-sol du parking de "Paris Habitat".

Un appel à projets "Parisculteurs" pourrait être lancé avant la fin de cette année. Il serait judicieux de fermer temporairement la place par des jardinières pour éviter qu'elle se transforme en parking après le départ du marché et avant son réaménagement définitif qui pourrait être piloté par "Ville Ouverte".

Le projet concerne pas moins de 488 logements de "Paris Habitat", sans compter les centaines de logements des autres bailleurs du secteur.

Avec la réhabilitation de la tour du 48, rue Bargue, la mise en configuration de l'accès du Conservatoire au 47, la réhabilitation des ateliers d'artistes, le réaménagement des espaces verts, le déplacement des accès parking, la démolition de la dalle côté place Kandinsky, la condamnation du passage qui relie à la rue de la Procession et la place, sans oublier la restructuration du rez-de-chaussée du 49, rue de la Procession, le 62-70, rue Bargue avec un espace public qui fonctionne comme une extension du trottoir, le statut du 39-45, rue Bargue, la restructuration de tous les halls, la redistribution des locaux communs, l'amélioration de la tranquillité résidentielle des îlots Procession reconfigurés totalement, la démolition des dalles hautes de l'îlot Bargue qui relient les bâtiments, la rénovation de l'éclairage, l'amélioration des services aux locataires, avec pour finir, l'aménagement d'espaces verts sur les deux îlots, le tout livré, c'est notre souhait, en 2022.

Concernant le Conservatoire, la démolition de la dalle permettra son agrandissement et l'entrée par la rue. Mais le directeur du Conservatoire signale néanmoins une contradiction entre le souhait des parents d'élèves de créer un nouvel accès du côté de la villa Fresnaye, Mathurin Regnier en réalité, plus près du métro et l'étude urbaine de "Paris Habitat" qui est favorable à un accès par la rue Bargue vis-à-vis de l'entrée de la crèche, dont l'accès doit d'ailleurs être aussi facilité et sécurisé.

Le directeur signale en outre, et je crois qu'il a raison, n'est-ce pas, Monsieur GIRARD, qu'après la démolition de la dalle, le bâtiment mériterait d'être rénové entièrement. C'est indispensable, sinon il apparaîtra dans sa nudité.

Il faudra aussi lancer un appel à projets "Parisculteurs" pour transformer la toiture du gymnase Falguière, qui sert de dépôt sauvage depuis des années. L'idée d'une ferme urbaine avait été évoquée dès 2016.

Il serait en outre intéressant de relancer un appel à projets sur les dessous de Paris pour la reconversion du parking Procession, 1.000 mètres carrés vacants, ce que nous n'avons pas réussi jusqu'à présent, avec un projet valorisant à l'échelle du quartier et qui contribue à son amélioration.

Nous devons enfin absolument rouvrir le centre social de l'OCM, et Mme BROSSEL sait de quoi je parle, et sa crèche dans des locaux rénovés. Il est absolument indispensable qu'il y ait un centre social dans ce secteur.

Si nous parvenons à réaliser tout ce projet, nous aurons les uns et les autres fait ?uvre utile et vraiment changé la vie de milliers d'habitants de ce quartier très populaire, en donnant un nouveau visage à tout l'ensemble Bargue-Falguière-Procession. Je vous remercie.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie. Pour vous répondre, la parole est à M. BROSSAT, s'il vous plaît.

M. Ian BROSSAT, adjoint. - Merci, Madame la Maire, merci au maire du 15e arrondissement, je n'ai pas vocation à redire ce qu'il a bien dit. Je n'ai rien à ajouter.

Vous évoquez l'opération du 49, rue de la Procession dans le 15e arrondissement. Le projet de délibération sur lequel nous nous prononçons aujourd'hui porte sur la rénovation de 12 logements sociaux et la résidentialisation du groupe dans le cadre d'un programme bien plus vaste qui concerne l'ensemble du groupe Bargue-Procession, qui est un groupe de 488 logements gérés par "Paris Habitat".

Je vous invite, comme y invitait le maire du 15e arrondissement, à voter dans une belle unanimité ce projet de délibération.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets donc aux voix, à main levée, le projet de délibération DLH 270.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le projet de délibération est adopté à l'unanimité. Je vous remercie. (2018, DLH 270).