Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

et les groupes les Républicains et Indépendants et UDI-MODEM relatif à une aide financière et logistique d'urgence aux sinistrés des inondations de l'Aude.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2018


 

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Le v?u référencé n° 110 est relatif à une aide financière et logistique d'urgence aux sinistrés des inondations de l'Aude.

La parole est à Mme BERTHOUT, pour deux minutes maximum.

Mme Florence BERTHOUT, maire du 5e arrondissement. - J'ai déposé un v?u avec mes collègues Eric AZIÈRE et Pierre AURIACOMBE pour apporter une aide financière et logistique d'urgence aux sinistrés des inondations de l'Aude.

Le 15 octobre dernier, des pluies diluviennes ont dévasté le département de l'Aude, causant la mort de 14 de nos concitoyens. De nombreux blessés, sinistrés, ainsi que des dégâts matériels colossaux dans plus d'une centaine de communes ont été à déplorer.

Ce lundi 15 octobre restera évidemment une journée noire pour les Audoises et les Audois, qui a suscité une profonde émotion nationale. Ces inondations dévastatrices ont évidemment appelé la mise en place d'un dispositif d'ampleur nationale auquel le Gouvernement et l'ensemble des pouvoirs publics ont répondu massivement, à l'appui des services de secours et des agents communaux et départementaux qui étaient totalement mobilisés sur place et dont je salue le dévouement absolument admirable, les médias en ont rendu compte à juste titre, et aussi et surtout l'efficacité. C'est dans cet esprit que nous avons déposé un v?u. Je crois que la Municipalité parisienne a toujours montré qu'elle savait être solidaire et apporter son aide lors d'événements tragiques. Depuis le dépôt de ce v?u, la Mairie de Paris, via l'Exécutif, a déposé un v?u concernant l'attribution d'une aide d'urgence de la ville de 50.000 euros au centre communal d'action sociale de Trèbes, qui permet de participer au financement des allocations délivrées aux sinistrés. Je crois que l'on aurait pu faire un effort supplémentaire, mais j'imagine que cette aide sera complétée par l'intervention de nos agents, qui sont très expérimentés également. J'ajoute à l'avance que nous sommes prêts, avec mes collègues, à retirer ce v?u, dans un esprit de responsabilité aussi, au profit du v?u de l'Exécutif.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.

Je donne la parole à Emmanuel GRÉGOIRE pour répondre sur ce v?u.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint. - Merci, Madame la Présidente.

Madame la Maire, nous avons voté à l'instant un projet de délibération de soutien au centre communal d'action sociale de la ville de Trèbes. Je dois vous dire, Madame la Présidente, qu'André VIOLA a été sensible à votre courrier, car vous l'avez saisi pour lui demander, et qu'il me l'a dit parce que nous nous sommes vus la semaine dernière à Rennes. Il a été touché de votre geste, mais aussi des marques d'affection et de soutien de l'ensemble du territoire.

A ce stade, nous nous sommes entendus sur une aide financière de 50.000 euros et une aide en soutien logistique le cas échéant, et évidemment nous pourrions revoir cela si cela s'avérait insuffisant.

Je vous remercierais de retirer votre v?u si vous l'acceptez.

Mme Florence BERTHOUT, maire du 5e arrondissement. - Il y a l'intervention sur le terrain qui est complémentaire.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Vous retirez votre v?u compte tenu de ces éléments ?

Mme Florence BERTHOUT, maire du 5e arrondissement. - Oui.

Mme Pauline VÉRON, adjointe, présidente. - Merci beaucoup.