Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

20 - 2003, ASES 81 - Autorisation à M. le Maire de Paris de souscrire un avenant à la convention signée avec l'association "Centre d'études et d'action sociale et d'initiatives locales" relative aux conditions de versement de la subvention d'équipement votée par le Conseil de Paris les 24 et 25 juin 2002 et fixant à 5.688,06 euros le montant restant à verser à l'association

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2003


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous passons au projet de délibération ASES 81 autorisant M. le Maire de Paris à souscrire un avenant à la convention signée avec l'association "Centre d'études et d'action sociale et d'initiatives locales" relative aux conditions de versement de la subvention d'équipement votée par le Conseil de Paris en juin 2002 et fixant à 5.688,06 euros le montant restant à verser à cette association.
Madame BAUD, vous avez la parole.
Mme Dominique BAUD. - Merci, Madame la Maire.
Chers collègues, le rôle du C.E.A.S.I.L. dans le 15e arrondissement est d'une telle importance qu'il ne viendrait à l'idée de personne de le contester. La subvention d'équipement pour l'aider à financer la rénovation et l'extension de la crèche collective qu'il gère est justifiée, indispensable.
Le C.E.A.S.I.L. a d'autre part un rôle très important dans le domaine du soutien scolaire notamment pour les enfants du primaire et des classes de 6e et de 5e. Cependant dans le cadre de la réflexion sur le Bureau des temps et à la demande de nombreux parents, demande réitérée à l'occasion de nouvelles réunions organisées ce mois-ci dans le 15e un soutien scolaire est aussi nécessaire pour les pré-adolescents de 3e et de 4e.
Le C.E.A.S.I.L. est ouvert à une telle demande et pourrait à priori trouver des bénévoles. Cependant il manque de places et de locaux.
Serait-il donc possible d'aider aussi cette association à trouver des structures ou de lui donner les moyens dans des locaux éventuellement loués, d'accueillir ces jeunes volontaires pour mettre en place des études dirigées le soir et des soutiens scolaires plus structurés pour le primaire et pour le collège ?
Je vous remercie.
(Applaudissements sur les bancs du groupe U.M.P.).
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - La parole est à Mme Olga TROSTIANSKY.
Mme Olga TROSTIANSKY, adjointe, au nom de la 6e Commission. - Madame la Maire, Madame BAUD, je voulais vous remercier de votre intérêt pour la Petite enfance et c'est vrai que parmi les 4.500 places prévues au cours de cette mandature, 500 places sont réservées au niveau du 15e arrondissement. Donc c'est vrai que nous travaillons beaucoup avec le 15e arrondissement pour développer des places à la fois dans le secteur municipal et associatif.
Ce projet de délibération correspond en fait à la subvention d'équipement qui concerne à la fois la rénovation de ses structures et qui a été votée déjà l'année dernière, c'est un projet de délibération classique. C'est vrai qu'il a été nécessaire de clarifier les activités de cette association et de rendre plus autonome l'activité de petite enfance. Je pense que cela va dans le bon sens parce que cela permet au niveau du personnel de constituer une équipe stable et je pense que nous sommes dans la bonne voie pour que cette association gère vraiment dans les meilleures conditions cet équipement petite enfance.
C'est vrai, vous l'avez dit, qu'il y a d'autres activités liées notamment au soutien scolaire et M. FERRAND vous dira peut-être quelques mots supplémentaires - mais je crois qu'il y a une réflexion globale engagée au niveau de la Ville et par Eric FERRAND - sur la manière dont nous travaillons depuis 2 ans. Ces associations y sont associées et nous attendons effectivement leurs projets de développement.
C'est dans ce cadre là que nous pourrons travailler avec le C.E.A.S.I.L., par rapport aux activités qu'il souhaite renforcer en matière de soutien scolaire. Nous sommes tout à fait à l'écoute de cette association sur tous les projets qu'elle a pour le 15e et au-delà au niveau parisien.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci beaucoup.
La parole est à M. Eric FERRAND.
M. Eric FERRAND, adjoint. - Oui, Madame la Maire, très brièvement pour confirmer à Mme BAUD qu'avec vous-même, dans le cadre de la réflexion initiée par le Bureau des temps, nous avons entrepris un travail sur le soutien scolaire, l'aide à la scolarité pour les jeunes de tous âges, ainsi que des activités éducatives et de loisir en dehors des temps de classe.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Merci, Eric FERRAND.
Donc je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération ASES 81.
Qui est favorable ?
Qui est défavorable ?
Qui s'abstient ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, ASES 81).