Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

- Subvention (75.000 euros) et avenant à convention avec l’association le Théâtre aux Mains Nues.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2018


 

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Nous examinons maintenant le projet de délibération DAC 64 relatif à l'attribution d'une subvention et d'un avenant à la convention avec l'association le Théâtre aux mains nues.

La parole est à Nathalie MAQUOI.

Mme Nathalie MAQUOI. - Merci, Madame la Maire.

Saint-Blaise est le quartier le plus dense d'Europe, un des quartiers de Paris dans le 20e arrondissement en renouvellement urbain depuis plusieurs années. Au c?ur de ce quartier "politique de la ville", le théâtre aux mains nues est un lieu historique.

Ce théâtre est dédié aux arts de la marionnette. Dans le cadre de la requalification du quartier, le T.M.N. bénéficie d'une nouvelle salle de diffusion ouvrant sur la nouvelle rue du Clos. Les locaux historiques ont été réhabilités et réaménagés pour accueillir dans de bonnes conditions les compagnons des arts de la marionnette.

Ils peuvent ainsi dans différents espaces travailler leurs spectacles, construire leurs marionnettes dans différents matériaux, avec une réflexion chez cette jeune génération autour des matériaux durables.

Le T.M.N. amplifie son action culturelle dans le 20e. Aux traditionnelles marionnettes géantes construites avec les habitants du quartier et manipulées lors de la fête du quartier Saint-Blaise, le théâtre est impliqué dans la démarche pour que tous les élèves du collège Jean Perrin puissent aussi s'initier au théâtre.

Des ateliers de construction et d'animation de marionnettes intergénérationnelles se déroulent dans l'EHPAD à proximité, avec la maternelle voisine. Ce ne sont que des exemples de l'action culturelle menée par le T.M.N. Comme tous les lieux précieux en quartier populaire, l'économie du T.M.N. est fragile. La perte des contrats aidés a été un coup dur. Le soutien de la Ville, renforcé cette année, est essentiel. Merci Christophe GIRARD pour l'avoir si bien compris. Merci d'avoir montré à l'équipe du T.M.N. notre soutien par votre présence à l'inauguration des locaux. Créer, diffuser à Paris est essentiel pour notre commun. Ce projet de délibération en montre bien l'importance.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci.

Pour vous répondre, la parole est à Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Merci beaucoup.

Là aussi je ne vais pas faire une réponse très longue. Dire à Nathalie MAQUOI que là aussi, la démonstration de l'importance des adjointes et des adjoints à la culture dans chaque arrondissement, et la relation que nous avons, et la relation qu'ils avaient avant moi, avec Bruno, mon prédécesseur, montre bien que nous devons être très attentifs à ce qu'il se passe localement et partout où il y a des morceaux de quartier, ou la culture existe, je pense que c'est notre devoir en effet, de les soutenir. Je remercie beaucoup Nathalie MAQUOI pour son engagement sans faille.

Mme Célia BLAUEL, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 64.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2018, DAC 64).

Je vous remercie.