Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Ecologiste de Paris relatif aux partenariats avec Total.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2018


 

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Nous passons à l'examen de v?ux non rattachés. Le v?u référencé n° 102 est relatif aux partenariats avec Total. La parole est à David BELLIARD. Qui n'est pas là. Oui, c'est un v?u non rattaché. Jacques BOUTAULT, avec un talent qui l'honore, va nous présenter en moins de deux minutes un v?u sur lequel il est complètement raccord. Mais moins de deux minutes, Jacques.

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - Oui, je vais essayer. Bon, si j?arrive à lire les?

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Vas-y. Non, on y va, on y va ! On termine lundi à 21 heures?

M. Jacques BOUTAULT, maire du 2e arrondissement. - 13 collectivités et 4 associations ont récemment interpellé Total dans son premier rapport de vigilance qu'elles jugent insincère.

A ce sujet, nous avons déposé un v?u qui nous amène à demander à notre collectivité de suspendre tous les partenariats avec Total qui, comme vous le savez, est l'une des entreprises au monde les plus productrices de gaz à effet de serre. En plus, elle met en ?uvre des forages au large de la Guyane qui met à mal les coraux qui sont pourtant indispensables, on le sait, à la biodiversité marine et à la biodiversité tout court, donc à la vie même sur terre. Quand les coraux disparaissent, la biodiversité et les êtres humains sont en danger.

C'est la raison pour laquelle ce v?u, qui demande la suppression de tous les partenariats, demande aussi que le projet de délibération DAC 74 qui s'appuie sur la Fondation Total pour le financement du Châtelet soit retiré, auquel cas nous voterons contre. Nous nous fondons pour formuler cette demande sur la charte du partenariat de la Ville de Paris qui indique que la Ville de Paris refuse de monter des partenariats avec des entreprises qui agissent contre le climat et favorisent le dérèglement climatique. Je vous remercie.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur BOUTAULT. Votre talent vous honore ! Pour vous répondre, la parole est à Emmanuel GRÉGOIRE.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint. - Merci beaucoup. Comme je l?ai déjà indiqué au groupe Ecologiste de Paris et au regard du droit des marchés publics, du droit de la commande publique et au regard des bonnes relations que nous avons avec les entreprises, il ne nous semble pas opportun qu'une ville ostracise par principe une entreprise. J'émets donc un avis défavorable sur ce v?u.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Ecologiste de Paris, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Jacques, vote pour !

Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.

V?u déposé par le g