Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par Mme SIMONNET relatif au devenir de la Petite ceinture.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2018


 

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Nous passons au v?u référencé n° 74 et nous en aurons fini avec cette Commission. Madame SIMONNET, deux minutes, pas plus.

Mme Danielle SIMONNET. - Je pense que Mme la Maire a raison de s?impliquer dans le C40. Pourtant, cela dépasse les compétences de ce Conseil. Nous nous préoccupons du global mais aussi du local.

Puisqu?il s?agit de la Petite ceinture, donc dans les limites du périphérique, j?espère qu?il y aura une autre réponse. Souvenez-vous du précédent Conseil de Paris. Un projet de délibération inscrit à l?ordre du jour visait à créer une société par actions simplifiée à deux actionnaires, la Ville et la S.N.C.F., pour décider du devenir des bâtiments de la Petite ceinture appartenant à la S.N.C.F. Nous étions un certain nombre d?élus et de groupes à estimer que son objectif était d?en faire une machine à "cash" et que son cadre n?était pas démocratique. Son conseil d?administration de 6 à 8 membres aurait en effet exclu les maires d?arrondissement, qui plus est les associations et les citoyens. Or, il faut préserver le devenir de la Petite ceinture qui est un poumon vert, un espace de biodiversité. Il faut absolument qu?il soit libéré de toute emprise marchande. Le devenir de ces bâtiments doit faire l?objet, à mon sens, d?un vote des Parisiens et des Parisiennes. La Mairie de Paris doit réaffirmer son attachement à préserver la Petite ceinture. Il faut informer les conseillers de Paris sur la Petite ceinture, notamment au niveau de Rosa Parks, puisque vous aviez pris un engagement sur la réversibilité fonctionnelle de la Petite ceinture. Je vous remercie.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Merci, Madame.

La parole est à M. MISSIKA, pour vous répondre.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Je vous proposerai de retirer votre v?u, sinon j?émettrai un avis défavorable.

Votre préoccupation soudaine pour le patrimoine de la Petite ceinture est tout à fait intéressante. Heureusement que nous n?avons pas attendu 2018 pour nous en préoccuper, c?est la base de la démarche de la Maire de Paris pour ouvrir au public le site de la Petite ceinture. Elle a décidé d?offrir aux Parisiennes et aux Parisiens l?accès à un site qui représente un espace de respiration qui traverse la ville.

Afin de concrétiser ce projet, il a été convenu avec la S.N.C.F. que cela devait se faire dans la préservation du patrimoine ferroviaire et de la végétation qui s?y développe. C?est d?ailleurs dans ce cadre que le protocole de 2015 entre la Ville de Paris et la S.N.C.F. a été signé : "S.N.C.F. Réseau et la Ville de Paris confirment volonté que soit préservée la réversibilité de la petite ceinture et des aménagements".

D?autre part, en matière de consultation, cela fait plusieurs années que nous organisons des rencontres et des ateliers de concertation. Nous avons mis au point de nouveaux dispositifs participatifs avec l?installation de collectifs sur plusieurs sites, afin d?organiser un mode de conception différent et beaucoup plus élargi. Nous connaissons donc, en partenariat avec les maires d?arrondissement concernés, les attentes des Parisiennes et des Parisiens quant à l?aménagement et l?ouverture de la Petite ceinture. En matière de communication, pour chaque tronçon qui bénéficie actuellement de travaux, des communications locales sont organisées.

Concernant le secteur de Rosa Parks, il ne s?agit pas des aménagements que la Ville de Paris réalise, mais des travaux d?accessibilité de la S.N.C.F. pour lesquels une information a été organisée. C?est la raison pour laquelle je vous propose de retirer votre v?u. Si vous le maintenez, j?émettrai un avis défavorable.

Mme LA MAIRE DE PARIS. - Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par Mme SIMONNET, assortie d'un avis défavorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est repoussée.