Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Novembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le GEP relatif au projet Charles de Gaulle Express.

Débat/ Conseil municipal/ Novembre 2018


 

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - La parole est à M. Pascal JULIEN pour la présentation du v?u n° 64 relatif au C.D.G. Express. Deux minutes.

M. Pascal JULIEN. - Ce v?u que je défends, je le défends en disant qu'il est déjà dépassé.

Il est déjà dépassé parce qu'il a été rédigé pour le Conseil du 18e arrondissement et qu'il a été surtout rédigé avant la réunion publique qui s'est tenue mardi soir dans le cadre de l'enquête publique, réunion qui a été tout à fait catastrophique. On y avait sur la scène, j'ai envie de dire, 7 personnes qui défendaient l'intérêt du C.D.G. Express, 7 hommes d'ailleurs, et on avait 3 personnes de la commission d?enquête, 3 hommes. Nous avions 10 mâles dominants sur la scène et une salle, qui, elle, était paritaire et totalement hostile au projet. Ce n?était pas forcément une hostilité de principe même s?il y en avait quand même beaucoup, mais aussi une hostilité du fait des conséquences pour le quartier porte de la Chapelle.

Beaucoup de questions ont été posées, précises. J'ai été moi-même très étonné et j'ai découvert beaucoup de choses dans ce dossier grâce aux questions du public. Force est de reconnaître qu'en face les personnalités d?A.D.P., de la S.N.C.F., etc., étaient incapables de répondre vraiment. Soit des réponses très vagues, par exemple sur la coordination entre le C.D.G. et tous les programmes urbains prévus porte de la Chapelle. C'était "tout va bien, on est coordonné depuis longtemps, c'est intégré, tout sera fait en même temps"? Que des réponses comme cela ! Sur le bruit généré?

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Merci, Monsieur JULIEN. Vraiment, merci.

M. Pascal JULIEN. - Voilà, j?arrête. Je termine en disant quand même que le sujet est si important que ce sera l'objet d'une question d'actualité de mon groupe cet après-midi.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Merci. Jean-Louis MISSIKA pour deux minutes.

M. Jean-Louis MISSIKA, adjoint. - Merci, Pascal JULIEN.

Comme vous l'avez dit, il y a deux questions d'actualité qui portent sur le C.D.G. Express et nous aurons l?occasion d?en reparler.

Chacun sait que ce projet va marquer le secteur de la porte de la Chapelle. Le tracé qui se déploie du nouveau parc Chapelle Charbon jusqu'à la porte de la Chapelle traversera le quartier avec de nouvelles infrastructures, un nouveau pont sera réalisé pour que le C.D.G. Express franchisse la porte de la Chapelle et rejoigne le réseau ferré de la gare de l'Est. Je vous rejoins sur le fait que les habitants de ce quartier du 18e arrondissement doivent être mieux informés sur la réalisation de ce projet qui impacte le paysage urbain, mais aussi sur les différents aspects de la phase chantier car ce chantier va grandement perturber une partie du 18e arrondissement. L'enquête publique en cours doit se hisser à la hauteur du projet et des enjeux pour le territoire de la porte de la Chapelle. J'ai alerté à plusieurs reprises la S.N.C.F. sur la nécessité d'une information importante concernant les réunions publiques qu'elle organise, celle d?hier n'était pas satisfaisante, notamment par rapport au nombre de personnes qui y ont participé et cela montre bien à quel point cette information n'est pas suffisante. Il faut que les porteurs de projets soient plus actifs dans la diffusion d'informations et dans la concertation avec les habitants dans les réunions publiques. C'est pour cela que nous nous joignons à votre démarche. Nous souhaitons qu'elles soient plus complètes et plus accessibles. Nous demandons que soit organisée une nouvelle réunion publique qui permettrait d'échanger sur l'intégration du projet dans le paysage urbain mais aussi sur les nuisances du chantier et leurs conséquences sur la vie quotidienne des riverains. J'aurai l?occasion lors des questions d'actualité de développer ces différents sujets, mais nous souhaitons qu'une information efficace, à l'instar des réunions publiques qui ont été organisées par la Ville pour le renouvellement urbain des secteurs Chapelle/Charbon ou gare des Mines, soit mise en place. C'est la raison pour laquelle j'émets un avis favorable à votre v?u.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Merci, deux minutes pile. C?est parfait. Une explication de Christian HONORÉ.

M. Christian HONORÉ. - Oui, Monsieur le Maire.

Nous avons voté avec Pierre-Yves BOURNAZEL le v?u au Conseil d?arrondissement des Verts sur le projet Charles-de-Gaulle Express. Nous partageons l'avis de Pascal JULIEN. En effet, les habitants souhaitent informer et être informés convenablement sur un projet qui va impacter considérablement la vie du quartier.

J'en profite pour saluer l?association "A.S.A. P.N.E." qui fait un travail extraordinaire. Je suis solidaire avec mes collègues pour dire qu?en effet il faut prendre plus en considération l?avis des habitants et surtout assurer une information plus complète. Je vous remercie.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Merci. Explication de vote de Danièle PREMEL.

Mme Danièle PREMEL. - Effectivement, nous nous retrouvons pleinement dans le v?u des Verts, d'autant plus que j'étais à cette réunion et que je dois dire que les termes mêmes parfois utilisés étaient des termes très négligents à l?égard de la population qui était présente, dont on peut se satisfaire en tout cas des informations et des questions pertinentes qu'elle donnait. Je vous remercie.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 64 avec un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté. (2018, V. 546).