Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Mai 2003
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

13 - 2003, DPP 6 - Dispositif "Ville-Vie-Vacances" année 2003. - Subvention à l'association "Léo-Lagrange Ile-de-France". - Chantiers de solidarité internationale au Mali, au Burkina-Faso et au Sénégal. - Montant : 60.000 euros

Débat/ Conseil municipal/ Mai 2003


Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Nous examinons à présent le projet de délibération DPP 6 relatif au dispositif "Ville-Vie-Vacances" année 2003. - Subvention à l'association "Léo-Lagrange Ile-de-France". - Chantiers de solidarité internationale au Mali, au Burkina-Faso et au Sénégal. Montant : 60.000 euros.
Je donne la parole à Mme Anne LE STRAT.
Mme Anne LE STRAT. - Merci, Madame la Maire.
Mes chers collègues, par mon intervention, je tenais à souligner combien il est nécessaire et important que des projets du type des chantiers de solidarité internationale qui constituent pour les jeunes en difficulté, qui sont le public de ces projets, un réel outil éducatif mais aussi d'insertion sociale et professionnelle, puissent être réalisés.
Les chantiers de solidarité internationale font partie d'une démarche de co-développement telle que nous avons pu la dessiner lors des assises du co-développement d'avril dernier à l'Hôtel-de-Ville.
Il s'agit en effet de co-développement et non pas d'actions ponctuelles n'ayant qu'un destinataire et sans engagement réciproque des différents acteurs.
Les enjeux en sont multiples. Il s'agit d'une aide apportée aux pays du Sud, plus particulièrement ici le Mali, le Sénégal et le Burkina-Faso, par la construction ou la réhabilitation de lieux nécessaires à la vie collective des populations concernées (écoles, maison citoyenne, centre artisanal et musical pour les jeunes).
Il s'agit également d'une formation et d'une expérience pour les jeunes envoyés sur place dont tous rencontrent des difficultés d'ordre psychologique ou d'intégration sociale, et qui peuvent apprendre avec ces projets à se sentir utiles et responsables.
Il s'agit aussi d'un échange, d'une expérience partagée où la découverte de l'autre permet à la fois un enrichissement et une aide à la construction de soi.
Pour toutes ces raisons, je le rappelle, il est important de soutenir ce type de démarches engagées par l'association "Léo-Lagrange Ile-de-France", pour le travail essentiel qu'elle effectue en matière de chantier de solidarité internationale.
Je tiens, à cette occasion, à signaler la volonté exprimée par la S.A.G.E.P. de s'impliquer et de participer à ces opérations. En effet, nous travaillons, avec l'association "Léo Lagrange", à la possibilité de formation par la S.A.G.E.P. de jeunes en difficulté dans le cadre de projets d'adduction d'eau conduits en Afrique de l'ouest.
Dans le cadre de ses actions de co-développement et de développement durable, la S.A.G.E.P. prendrait en effet à sa charge la formation des jeunes avant leur départ puis le suivi et l'encadrement techniques sur le terrain. Il serait également envisageable qu'à leur retour, la S.A.G.E.P. propose aux jeunes formés d'intervenir dans le cadre des nombreuses manifestations qu'elle organise, notamment autour des classes d'eau.
En même temps que la réalisation d'adduction d'eau dans les zones où le besoin est immense, le projet offrirait aussi à de jeunes Parisiennes et Parisiens la possibilité de se former à la conduite de projet dans un domaine particulier, aussi essentiel que celui de l'eau.
Je vous remercie.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - La parole est à M. Christophe CARESCHE.
M. Christophe CARESCHE, adjoint, au nom de la 5e Commission. - Je n'ai rien à ajouter à ce soutien à cette opération qui, je crois, est intéressante à la fois pour les jeunes Parisiens, mais aussi, et vous l'avez dit, Madame Anne LE STRAT, pour les pays concernés.
Mme Anne HIDALGO, première adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DPP 6.
Qui est pour ?
Qui est contre ?
Abstentions ?
Le projet de délibération est adopté. (2003, DPP 6).