Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe les Républicains et Indépendants relatif à une subvention au centre social foyer de Grenelle (15e).

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2018


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous passons à l'examen d'un v?u non-rattaché, le v?u n° 199.

La parole est à Sylvie CEYRAC.

Mme Sylvie CEYRAC. - Mes chers collègues, le 15e, avec ses 240.000 habitants, se retrouve avec un seul centre social, le foyer de Grenelle, à la suite des dysfonctionnements graves de l'autre centre social, l'O.C.M./CEASIL, qui ont entraîné le retrait de l'agrément de la C.A.F., et donc l'arrêt de son financement et celui de la DASES.

Le travail des centres sociaux est tout à fait indispensable pour le lien social et l'animation en direction des familles et des jeunes, et la transformation de plus en plus de nos quartiers du 15e nécessite un renforcement de ces structures. Le foyer de Grenelle accueille plus de 60 enfants pour l'accompagnement scolaire, avec une liste d'attente très importante. En plus du centre social, très actif, un pôle d'urgence sociale particulièrement fréquenté a vu son financement diminuer par la C.A.F. et la DASES alors que son seul service de domiciliation gère plus de 1.000 usagers.

C'est pourquoi avec Philippe GOUJON et les élus du groupe les Républicains et Indépendants, nous demandons que la subvention accordée au foyer de Grenelle, dans le contexte actuel du 15e, soit augmentée. Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Sylvie CEYRAC. La parole est à Colombe BROSSEL.

Mme Colombe BROSSEL, adjointe. - Merci beaucoup, Madame CEYRAC, pour ce v?u.

Lorsque vous interveniez, le maire du 15e arrondissement, disait : ce n'est pas assez.

Vous avez raison et, d'ailleurs, nous travaillons ensemble à faire en sorte que la possibilité de pourvoir proposer aux habitants du 15e arrondissement, et je pense notamment aux quartiers populaires du 15e arrondissement, et de pouvoir trouver un débouché, que ce soit un centre social ou à tout le moins des actions que nous accompagnerons très rapidement, et nous y travaillons ensemble. Il est donc légitime que ce v?u arrive sous cette forme parce qu'en effet, la fermeture d'un centre social n'a pas fait disparaître le besoin d'accompagnement qui était pris en charge jusqu'à présent. J'apporterai un avis de ce fait favorable à votre v?u, en vous proposant une modification de forme, je crois qu'elle vous convient, qui nous permette d'abord d'organiser, avec le foyer de Grenelle, une conférence des financeurs pour faire le point sur la situation, mais surtout sur les accroissements d'activité. Mettons-nous tous autour de la table, vous le savez, nous sommes plusieurs financeurs et, ma foi, nous en tirerons les uns et les autres toutes les conséquences. Je vous fais cette proposition de forme qui nous permet de mettre la Ville bien entendu, la C.A.F., plus modestement l'Etat autour de la table et de tirer toutes les conséquences de cette augmentation d'activité.

A cette modification près, j'y apporterai un avis favorable.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix le v?u n° 199?

Mme Sylvie CEYRAC. - Je serai vigilante sur la suite qui sera donnée. Merci beaucoup.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous l'avions toutes et tous deviné. En fin de séance, j'allais à l'essentiel, et j'allais dire le v?u ainsi amendé, accepté par celles et ceux qui l'ont déposé et si bien défendu.

Je mets aux voix, à main levée, ce v?u n° 199 amendé.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u amendé est adopté. (2018, V. 684).