Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe “Les Verts” relatif aux imprimantes des éluEs au Conseil de Paris et des services de la Mairie de Paris.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2008


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous examinons le voeu référencé n° 39 dans le fascicule, sur lequel Yves CONTASSOT est inscrit.

Maïté ERRECART lui répondra.

M. Yves CONTASSOT. - Merci, Monsieur le Maire.

Vous le savez, dans le cadre du Plan Climat, il a été décidé de réduire de manière très importante la consommation de papier à la fois pour le fonctionnement du Conseil et pour l?ensemble de l?administration parisienne. Une des premières applications tout à fait intéressantes, nous l?avons pour un certain nombre sur notre bureau, c?est l?application O.D.S. qui permet de gérer toutes les délibérations et les autres documents de manière électronique.

Néanmoins, de temps en temps, nous sommes obligés d?imprimer des documents. Il est possible de faire beaucoup d?économies dans ce domaine et nous souhaitons qu?il y ait à la fois des décisions prises immédiatement en matière d?équipement et de matériel, et que l?on ait un programme assez précis à la fois dans le domaine de la sensibilisation et dans les programmes d?action pour atteindre les objectifs tout à fait ambitieux que nous nous sommes auto assignés si j?ose dire.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Je vous remercie.

La parole est à Mme ERRECART.

Mme Marie-Thérèse ERRECART , adjointe. - Je donnerai effectivement un avis favorable à l?adoption de ce v?u, il s?inscrit tout à fait dans une orientation prise par le Conseil de Paris à l?occasion du Plan Climat qui prévoit un objectif ambitieux de réduction de la consommation de papier de 66 % à l?horizon 2013.

Le Plan prévoit une démarche progressive et continue de remplacement du support papier par une gestion dématérialisée de l?information, une suppression d?une grande partie des imprimantes personnelles, un paramétrage systématique des imprimantes récentes en recto verso et une incitation des personnels à moins imprimer.

Depuis 2007 toutes les imprimantes achetées sont équipées de manière standard de la fonction recto verso.

A l?heure actuelle, 50 % des imprimantes de la Ville permettent donc cette impression recto verso. Ce taux n?est encore que de 28 % au Secrétariat général du Conseil de Paris mais sera porté très prochainement à 50 %. Nous allons continuer.

L?ensemble des cabinets et groupes politiques a accès à des photocopieurs en réseau leur permettant d?éditer directement à partir de leur ordinateur leurs documents en recto verso.

S?agissant de la généralisation de ces appareils, je ne peux pas vous dire exactement dans quel délai tout cela arrivera, il faut rentrer dans un processus de renouvellement du parc. Il est sûr que chaque nouvel appareil répond à cette nouvelle spécification.

Je peux vous assurer, que ce soit les techniciens de la mission informatique ou les agents de la D.A.L.I.A.T., les personnels publient et communiquent régulièrement des conseils pour qu?effectivement les utilisateurs aient des bonnes pratiques bureautiques réduisant l?impact sur l?environnement.

Je vous invite à voter ce v?u.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposé par le groupe ?Les Verts? avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2008, V. 61).