Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par les groupes "Génération.s", Ecologiste de Paris, Socialiste et Apparentés et Communiste - Front de Gauche relatif au théâtre de Ménilmontant.

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2018


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous passons à l'examen de v?ux non rattachés.

Je donne la parole à Nathalie MAQUOI, pour présenter le v?u n° 171.

Mme Nathalie MAQUOI. - Merci, Monsieur le Maire.

Mes chers collègues, le théâtre de Ménilmontant est un lieu culturel historique et essentiel du 20e. Ses bâtiments appartiennent à l?ordre des Salésiens. Ils en ont confié il y a des années l'exploitation à une association. Celle-ci développe un projet sur deux axes : d?une part la programmation essentiellement de jeunes compagnies trouvant ici un premier lieu pour montrer leur création et d?autre part des pièces amateurs, la location d'espaces à des associations pour la pratique amateur. Ses tarifs sont très bas et l'ouverture au quartier en fait un lieu très fréquenté.

L'association a connu des difficultés. Il y a 3 semaines, les pères salésiens lui ont signifié la fin du commodat qui lui permettait d'exploiter le lieu. Quand j?ai rencontré les pères salésiens la semaine dernière, ils m'ont assuré permettre à la saison de se terminer puis de changer d'exploitant avec une reprise du personnel.

Or, vendredi, ils ont demandé à l'association de déposer le bilan et de commencer la procédure de liquidation. Le jugement est prévu le 20 décembre avec un risque rapide de fermeture. Les pères salésiens demandent également de pouvoir récupérer les locaux dès le premier trimestre 2019, mettant en danger toute la saison et laissant planer le doute sur la poursuite de la vocation du théâtre du lieu.

Nous souhaitons par ce v?u, voté à l'unanimité du Conseil du 20e arrondissement, rappeler notre attachement à la vocation du théâtre du lieu, ce que rappelle également l'ordonnance de 1945. Nous souhaitons aussi chercher une solution pour que la saison se termine comme les pères salésiens s'y étaient tout d'abord engagés. Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Nathalie MAQUOI. Je donne la parole à Christophe GIRARD pour vous répondre.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - L'excellente conseillère de Paris et adjointe à la Culture du 20e arrondissement a, je crois, exprimé avec beaucoup de précision, de sensibilité et de justesse d'analyse, les termes du v?u qu'elle présente avec d'autres élus, que je salue bien sûr et que j'associe. Pour vous dire que c'est un avis favorable sans réserve.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Monsieur le Maire. Une explication de vote de Jérôme GLEIZES qui était cosignataire de ce v?u.

M. Jérôme GLEIZES. - C'est pour bien sûr apporter le soutien du groupe Ecologiste à ce v?u et rappeler l'importance de l'ordonnance de 1945 qui a permis notamment de sauver le Lavoir Moderne Parisien dans le 18e arrondissement, c'est-à-dire de faire en sorte que les lieux culturels restent culturels et qu'il n'y ait pas d'affectation autre que la culture. C'est très important car cela permet de préserver nos lieux culturels à Paris qui sont parfois mis à défaut.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Jérôme GLEIZES.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 171 avec un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u est adopté. (2018, V. 669).