Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Decembre 2018
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Socialiste et Apparentés relatif à un projet de transport alternatif, non polluant et innovant pour le nouveau secteur "Paris Centre".

Débat/ Conseil municipal/ Décembre 2018


 

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Nous passons maintenant à l'examen de v?ux non rattachés pour lesquels, mes chers collègues, je vous rappelle que nous avons plus d'une heure de retard de cette séance, 1 heure 30 même.

Le v?u n° 157 est relatif à un projet de transport alternatif, non polluant et innovant pour le nouveau secteur de "Paris Centre". C'est l'excellent Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement, qui a la parole, et lui seul.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Merci, Monsieur l'excellent Adjoint au Maire de Paris.

J'avais proposé dans le cadre de mon programme municipal de 2008, de mettre à l'étude un service de minibus, de desserte locale du Marais que nous avions appelé à l'époque "le Marais Bus". J'avais d'ailleurs fait voter un v?u au Conseil de Paris du 4 mai 2009, reprenant cette idée. Depuis, cette idée a fait son chemin et, aujourd'hui, elle est encore plus d'actualité avec le regroupement des 4 premiers arrondissements, avec comme mairie de secteur la mairie du 3e arrondissement.

Ces nouveaux services administratifs qui seront proposés dans les 3 mairies annexes seront comme autant d'antennes spécialisées. Ce regroupement doit donc désormais répondre au "Plan Climat Air Energie" ainsi qu?à de nouveaux besoins, créer un service de déplacement reliant chacune de ces antennes, répondre à une population de plus en plus sensible aux mobilités douces et de proximité, favoriser le lien social entre les usagers.

Ce Centre de Paris sera aussi un territoire phare qui réunit des lieux emblématiques, culturels, architecturaux, patrimoniaux de renommée internationale et qui concentre ainsi de nombreux visiteurs sur un même espace. Ce regroupement pose aussi la question du déplacement et des alternatives à la voiture, dans la perspective de la réduction de la circulation dans le Centre de Paris pour diminuer la pollution et réduire l'encombrement de l'espace public.

Considérant que cet état permet d'envisager une évolution de la cohabitation des modes de circulation, style zone 30, dispositif "Paris Respire", je souhaite remercier chaleureusement pour leurs travaux l?A.U.C.P., 1, 2, 3, 4, l'Atelier d'urbanisme du Centre de Paris et les étudiants du C.N.A.M., ainsi que leurs professeurs, pour avoir travaillé depuis maintenant près de 2 ans sur une navette autonome reliant les équipements administratifs et touristiques aux lieux de vie et d'activité dans le centre de Paris. Ces travaux ont d'ailleurs été présentés à la mairie du 3e arrondissement il y a un peu plus d'un mois, à la Maire de Paris.

Ce regroupement doit répondre à une nouvelle mobilité incluant les nouvelles technologies et favorisant un nouveau mode de déplacement propre, accessible, souple et convivial.

Sur ma proposition, ce v?u que je vous ai présenté, qui est plus complet mais je ne veux pas dépasser mon temps, a été voté à l'unanimité par le Conseil du 3e arrondissement et je veux aussi vous dire que le maire du 4e y est tout à fait favorable.

Le v?u se résume donc ainsi : sur proposition de Pierre AIDENBAUM, maire du 3e, du Conseil du 3e arrondissement, demande à la Maire de Paris d'étudier le projet d'un transport alternatif non polluant et innovant dans le nouveau secteur "Paris Centre" en s'appuyant sur les travaux de "Mobilcentre" proposés par l'Atelier d'urbanisme 1, 2, 3, 4 du Centre de Paris.

Je signale à cet effet que vous pourrez lire aujourd'hui dans "Le Parisien" ou celui de hier, je ne sais plus, ce qui est fait à Versailles. C'est parti pour les navettes sans chauffeur et c'est à peu près ce projet qui est à l'étude pour le Centre de Paris. Ce n'est pas pour demain, si je puis dire, mais il faut le prévoir aujourd'hui si on veut pouvoir l'étudier dans un temps relativement rapide. Je vous remercie.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci, Monsieur AIDENBAUM, pour ce temps d'avance.

La parole est à M. GRÉGOIRE.

M. Emmanuel GRÉGOIRE, premier adjoint. - Merci beaucoup, Monsieur le Maire, merci, cher Pierre AIDENBAUM, Monsieur le Maire du 3e, et vous l'avez dit, en vous associant au maire du 4e, pour ce v?u qui présente un projet vraiment en résonance avec deux éléments essentiels du regroupement des arrondissements du Centre de Paris, c'est-à-dire tout d'abord l'association des habitants à ce projet et, deuxièmement, la vocation de laboratoire d'innovation de "Paris Centre".

Ce projet est issu d?un travail collectif, vous l?avez évoqué, associatif entre l'Atelier d?urbanisme du Centre de Paris et un certain nombre d'élèves du Conservatoire national des arts et métiers pour porter une proposition innovante et utile au territoire qui, en outre, permettra de répondre à la forte préoccupation des habitants de voir leur quartier relever les défis de la transition écologique, ce sujet revenant systématiquement dans les différentes concertations organisées.

Le futur arrondissement de "Paris Centre", en raison de ses caractéristiques et de ses multiples dimensions, c'est-à-dire à la fois la très forte identité locale et le fait qu'il soit le c?ur de la Métropole du Grand Paris, a vocation à être un laboratoire urbain pour des solutions entre autres de mobilités nouvelles pour les espaces urbains denses.

Je vous propose cependant de préciser un aspect dans le v?u, par voie d'amendement, indiquant qu'il s'agit d'un projet qui concourra à la limitation de la circulation dans le Centre de Paris en offrant une solution locale et dont la modalité de mise en ?uvre puisse être électrique et autonome.

Auquel cas, j'émettrai un avis favorable sur votre v?u.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Monsieur AIDENBAUM, acceptez-vous l'amendement de M. GRÉGOIRE ?

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Vous avez oublié de dire que Véronique LEVIEUX, élue du 2e arrondissement, se joint également à ce v?u. Elle m'a fait un petit coucou pour me faire savoir que je l'avais oubliée.

M. Christophe GIRARD, adjoint, président. - Je ne serais pas étonné que le maire du 1er y soit favorable en plus. Il n'a rien contre, c'est déjà cela. Merci, Monsieur LEGARET. Merci, Monsieur AIDENBAUM. Amendement accepté.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 157 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s'abstient ?

Le v?u amendé est adopté à l'unanimité. (2018, V. 664).

C'est magnifique. Merci beaucoup. A l'unanimité, Monsieur AIDENBAUM.