Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Fevrier 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DAC 9 - Convention d'occupation du domaine public avec l'association Le Théâtre-Paris Villette pour le Grand Parquet (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Février 2019


 

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Nous passons désormais à la 2e Commission et le premier projet de délibération est le projet de délibération DAC 9 concernant une convention d?occupation du domaine public avec l?association "Théâtre Paris-Villette pour le Grand Parquet".

La parole est à M. Pascal JULIEN, pour 5 minutes maximum.

M. Pascal JULIEN. - Merci. Chaque matin, qu?il vente ou qu?il pleuve, qu?il fasse chaud, qu?il fasse froid, tous les matins, des bénévoles de l?association "Petit Déj? solidaire" vont au Jardin d?Eole et offrent un petit-déjeuner à près de 200 migrants, 200 exilés. Ce n?est qu?un palliatif à l?insuffisance de l?action des pouvoirs publics. Pour réussir cela, ils ont besoin d?un local d?immédiate proximité pour entreposer leur maigre matériel. Ce local, je le connais bien, il est juste dans le jardin, à côté du Grand Parquet. Par la convention que nous allons voter, ce local disparaît et il est récupéré par le "Grand Parquet" et "Théâtre Paris-Villette" qui en ont besoin.

Nous voterons pour le projet de délibération. En revanche, nous demandons qu?un autre local soit trouvé sur place. Alors je sais qu?il y a eu des discussions entre le cabinet de Mme VERSINI et les associations, mais je sais aussi que ces discussions n?ont pas abouti. Je connais un peu la musique et je me méfie beaucoup quand, à la suite d?un rendez-vous très chaleureux, on dit aux associations : on ne vous oublie pas, on va vous trouver quelque chose plus tard. Puis on se revoit et on vous dit : on vous aime beaucoup, c?est formidable ce que vous faites, on va vous trouver quelque chose plus tard. Super ! Puis le temps passe et cela devient impossible de faire le travail.

Alors ma question est très simple : où en est cette discussion ? Le projet de délibération que nous votons prive - je dis bien : prive - de son action l?association "Petit Déj? solidaire". On va le voter même si, je le dis en marge, l?action "Paris-Villette", c?est bien gentil mais je suis un peu nostalgique du "Grand Parquet" de l?époque d?avant. Parce que le "Grand Parquet", on en entendait parler. C?est Danielle FOURNIER qui l?a créé avec Daniel VAILLANT, et avec toi aussi, bien sûr, Christophe, on ne t?oublie pas. Il n?empêche que ce "Grand Parquet", on n?en entend plus parler dans le quartier. Je ne dis pas que ce qu?il fait est mal, mais il n?a plus en tout cas l?attraction, la qualité d?animation qui était la sienne et c?est un manque, mais ce n?est pas l?objet de mon intervention.

Je l?ai voté, OK. En revanche, j?attends une réponse maintenant : est-ce qu?en votant ce projet de délibération, on tue l?action de "Petit Déj? solidaire" ? Allez-y voir, c?est très impressionnant, quel que soit le temps.

Merci.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour répondre à cette question, je donne la parole à Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Merci, cher Pascal JULIEN.

Oui, avec Danielle FOURNIER et Daniel VAILLANT, j?étais adjoint à la Culture de Bertrand DELANOË, nous pûmes en effet agir.

Merci pour cette intervention. Je rappelle que le projet de délibération a pour objectif de mettre les espaces du centre culturel "Grand Parquet" à disposition de l?association qui gère le théâtre Paris-Villette.

Le "Grand Parquet" est un établissement culturel créé en 2013 et conçu comme une maison d?artistes permettant de les accueillir et de les soutenir dans leur processus de création. Il s?agit d?un établissement particulièrement dynamique, situé dans un quartier populaire, avec lequel il interagit évidemment en permanence.

C'est donc tout le sens du projet porté par Valérie DASSONVILLE et Adrien de VAN, choisis par mon prédécesseur, avec l'accord évidemment de la Maire de Paris et du Maire du 19e, comme directrice et directeur du théâtre Paris-Villette, à qui nous avons confié la responsabilité de ce lieu.

Vous m'interpellez, cher Pascal JULIEN, sur l'activité de distribution de petits déjeuners à destination de personnes migrantes, réalisée par l'association "Les petits déjeuners solidaires", au sein des locaux de ce centre culturel.

L'association utilise un local pour y stocker et préparer les petits déjeuners qu'elle distribue aux personnes migrantes.

Il s'agit d'un travail exceptionnel et remarquable, cette action est évidemment appréciée, et les efforts de l'association salués et soutenus sans réserve.

Néanmoins, cette occupation, outre le fait qu'elle repose sur un accord amiable, qui la rend fragile juridiquement, ne permet pas de préparer et de distribuer des produits alimentaires dans des conditions d'hygiène et de praticité optimales.

C'est la raison pour laquelle nous cherchons depuis plusieurs semaines avec Dominique VERSINI, nous nous sommes penchés en effet sur ce dossier, mais pour agir, et trouver avec les mairies du 18e et du 19e qui ne sont pas tout à fait manchotes ni ramollies, une solution alternative pour reloger cette activité à proximité.

Il va de soi que jamais nous n'avons souhaité l'exclure des locaux du Grand Parquet ni l'interrompre, les directeurs du théâtre Paris-Villette ayant d'ailleurs toujours affiché leur volonté de trouver la meilleure solution et de ne pas entraver son bon fonctionnement.

Pour conclure, nous souhaitons qu'une solution durable soit trouvée, même si nous savons que la recherche de locaux pour ce type d'activité n'est pas chose aisée. Quoi qu'il en soit, je tenais à remercier la mobilisation des équipes de la Direction des Affaires culturelles, de la DASES, et des mairies du 18e et du 19e pour suivre ce dossier et dessiner au plus vite une solution satisfaisante pour tous, et éviter à Pascal JULIEN bien évidemment de me réinterroger.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 9.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2019, DAC 9).