Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A. relatif au réaménagement du marché Cervantès et de ses abords.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2008


 

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Nous passons à l?examen du voeu référencé n° 36 dans le fascicule, et déposé par le groupe U.M.P.P.A.

Je crois que Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN le présente.

Mme Géraldine POIRAULT-GAUVIN . - Merci, Monsieur le Maire.

Ce voeu est également très consensuel puisqu?il a été adopté à l?unanimité par le Conseil du 15e arrondissement. Les problèmes sont anciens mais je profite du début de cette mandature pour lancer un appel pour un quartier qui se sent abandonné. Il s?agit du quartier Bargue qui accueille le marché Cervantès et qui n?a pas bénéficié de gros investissements de voirie depuis très longtemps.

L?environnement est dégradé et il est temps de s?interroger sur les conditions dans lesquelles travaillent les commerçants de ce marché, parfois les pieds dans l?eau. Il faut également s?interroger sur les conditions dans lesquelles les habitants se rendent sur cette place du marché Cervantès.

Voirie très dégradée, je l?ai dit, canalisations fuyantes, accès à la galerie et à la place très difficile, notamment pour les personnes à mobilité réduite ; les camions réfrigérés des commerçants ont massacré leurs suspensions sur le trottoir qui n?offre pas de pente ; il y a une absence d?éclairage et pas de chalets d?aisance pour les commerçants ni de locaux techniques suffisants.

A cela s?ajoute la malpropreté de ce quartier, incompréhensible dans le cas d?un marché alimentaire. Sur les abords du marché, la voirie est également très dégradée à proximité du conservatoire. Il faut également souligner l?existence d?une passerelle au-dessus de la rue Bargue que les habitants veulent voir disparaître. Là encore, il y a un consensus à ce sujet.

Dans ces conditions, avec mes collègues du 15e arrondissement, nous demandons un réaménagement complet de la place du marché, de la galerie couverte. Nous souhaitons que la Mairie de Paris fasse procéder à une étude des aménagements nécessaires, à une évaluation du coût, que toutes ces études soient communiquées, ce qui n?est pas toujours le cas. Les élus demandent aussi à être consultés sur les options qui seront envisagées pour déplacer provisoirement le marché, le temps des travaux.

Que l?on ne me dise pas que les élus de la gauche du 15e arrondissement connaissent parfaitement les problèmes et qu?ils sont heureux que la droite les rejoigne sur ce sujet, car c?est vous qui avez le pouvoir depuis sept ans, c?est vous qui avez les moyens financiers. Si ce quartier vous intéresse, prouvez le et donnez lui les moyens de renaître. Nous comptons sur vous.

(Applaudissements sur les bancs des groupes U.M.P.P.A. et Centre et Indépendants).

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci, Madame.

Mme Lyne COHEN-SOLAL a la parole pour vous répondre.

Mme Lyne COHEN-SOLAL, adjointe. - Madame, je vais effectivement vous dire que nous sommes extrêmement heureux que vous vous occupiez du marché Cervantès de si près et que vous êtes d?accord avec les élus de gauche du 15e et Mme HIDALGO. En tout cas, en ce qui me concerne, je suis simplement Adjointe au commerce et à l?artisanat et plein d?autres choses, mais là je m?occupe uniquement du marché alimentaire.

Visiblement, il y a des problèmes autour du marché Cervantès qui sont plutôt des problèmes de quartier, de cité d?ailleurs, et qui font que le marché aussi se trouve dans une situation un peu difficile.

Nous sommes absolument pour des études, nous sommes absolument pour que la situation locale de ce marché s?améliore, nous sommes absolument pour que les commerçants ne fassent plus ce marché les pieds dans l?eau, je trouve cela scandaleux. Et nous sommes pour que la mairie d?arrondissement prenne cela en charge avec la Mairie de Paris puisque c?est un travail en coproduction qui doit se faire.

Nous sommes donc absolument pour que les études aient lieu pour que ce soit fait au plus tôt car les habitants du quartier Cervantès ont droit à une qualité de vie, et surtout une qualité de marché qui soit à la hauteur de ce qui se passe dans les autres quartiers.

Je suis pour ce v?u. Merci, Madame.

M. François DAGNAUD, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u, avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de voeu est adoptée. (2008, V. 58).

Je vous remercie.