Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, Voeu relatif à l’attribution de la dénomination “Léo Frankel” à une rue du 13e arrondissement.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2008


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous examinons maintenant le v?u référencé n° 9 dans le fascicule, relatif à l?attribution de la dénomination ?Léo Frankel? à une rue du 13e arrondissement, et déposé par le groupe communiste.

Je donne la parole à Mme Emmanuelle BECKER.

Mme Emmanuelle BECKER. - L?histoire et l?héritage de la Commune de Paris restent peu relayés par nos institutions. En témoigne sa faible présence dans les programmes scolaires ou les noms de rues.

Pourtant, en l?espace de deux mois, la Commune réalise une ?uvre d?une richesse et d?une anticipation foisonnantes. Une véritable démocratie est mise en place où les élus sont révocables, comptables et responsables. Portant l?émancipation des travailleurs, la démocratie s?étend aussi à l?entreprise. Le premier mouvement féminin de masse est créé, une école laïque est instaurée.

Tous ces domaines ont connu depuis des avancées considérables n?égalant pas en tout l?expérience de la Commune et notamment en matière de droit des étrangers. Beaucoup d?étrangers participent à la Commune, et reprenant l?héritage de la Révolution française, plusieurs occupent des places dirigeantes.

Léo Frankel, ouvrier bijoutier hongrois, siège au Conseil général de la Commune. La commission des élections, le 30 mars 1860, valide en ces termes son élection : ?Considérant que toute cité à le droit de donner le titre de citoyen aux étrangers qui la servent [?], la commission est d?avis que les étrangers peuvent être admis et vous propose l?admission du citoyen Frankel?. Frankel accède donc en ces termes aux fonctions de ministre du Travail.

Considérant l?exemple et l?actualité que représente Frankel pour notre société, et notamment au regard des revendications des travailleurs étrangers en situation irrégulière, en grève depuis plusieurs mois pour obtenir des droits sociaux équivalents aux autres travailleurs sur le territoire national, considérant le travail remarquable de l?association ?Les Amis de la Commune de Paris? aussi amie de notre municipalité, plus ancienne association ouvrière encore existante qui ?uvre à perpétuer l?histoire de la Commune, et dans la mesure où Léo Frankel était également élu du 13e arrondissement, le Conseil de Paris émet le v?u que soit nommée une rue du 13e arrondissement du nom de Léo Frankel, afin d?honorer la mémoire de cet homme qui fut à la fois étranger et citoyen de plein droit, élu de la Commune et ministre du Travail.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Pour répondre, je donne la parole à Mme HIDALGO.

Mme Anne HIDALGO, première adjointe. - Merci Monsieur le Maire.

C?est bien sûr un avis favorable que j?émets sur ce v?u. Une fois de plus, notre Conseil pourra honorer une grande figure de la Commune de Paris. Sous la mandature précédente, nous avions rebaptisé le square Willette en square Louise Michel. Je crois que rendre hommage de cette manière à Léo Frankel est aussi un signe fort. Vous l?avez dit, l?Association des amis de la Commune de Paris est toujours extrêmement active, continue à nous éclairer, à alimenter ce débat public, ce débat sur notre histoire dans laquelle nous forgeons les uns et les autres beaucoup des convictions qui continuent à nous animer.

Bien sûr, c?est un avis favorable.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de voeu déposée par le groupe communiste avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

La proposition de voeu est adoptée. (2008, V. 47).