Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Juin 2008
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2008, DU 17 - Espace Champerret, situé 8-10, rue Jean Oestreicher ; 5-7, rue du Caporal Peugeot et 35, rue Jacques Ibert (17e). - Division en volumes de l’ensemble immobilier Champerret, signature d’un protocole d’accord, cession à la SCI Propexpo des Halles A, B et C de la place Basse. Vœu déposé par le groupe U.M.P.P.A.

Débat/ Conseil municipal/ Juin 2008


 

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Nous allons maintenant examiner le projet de délibération DU 17, concernant l?espace Champerret, situé 8-10 rue Jean Oestreicher, 5-7 rue du Caporal Peugeot et 35 rue Jaques Ibert dans le 17e arrondissement, sur lequel un v?u a été déposé par le groupe U.M.P.P.A.

Je donne la parole à M. Jean-Didier BERTHAULT.

M. Jean-Didier BERTHAULT. - Merci, Monsieur le Maire.

Mon intervention ne portera pas sur la délibération mais sur le v?u associé à cette délibération, puisque, dans le cadre de la délibération que vous avez rappelée, l?espace Champerret, qui exploite ce lieu, réalise en ce moment sur ce site des travaux de modernisation destinés à accueillir la clientèle et les exposants dans de meilleures conditions.

La Mairie du 17e arrondissement souhaite participer à l?amélioration de ce site par des travaux de rénovation de la place Haute, située Boulevard de la Somme, pour un budget prévisionnel de 200.000 euros qui sera inscrit sur l?exercice 2009.

Les nombreux salons à succès accueillis à l?espace Champerret (Salon des vignerons, des antiquaires, salon du mariage, salon des saveurs, etc.) génèrent, notamment du fait des montages et démontages successifs des exposants, d?importantes nuisances de circulation et de stationnement pour les riverains, plus particulièrement ceux des rues Jacques Ibert et du Caporal Peugeot.

Considérant l?importance pour le quartier de l?activité économique générée par ces différents salons et la nécessité de concilier les intérêts de l?espace Champerret avec ceux des riverains, nous souhaitons émettre le v?u suivant, qui considère :

- que la Mairie de Paris profite du projet de restructuration de l?espace Champerret pour aménager une zone de chargement et de déchargement pour les exposants ;

- que ce site soit réalisé en sous-sol, à l?emplacement de la station-service dont la concession avec la Ville de Paris arrive à terme ;

- que la Mairie de Paris confie par convention à la S.C.I. Propexpo ce site pour qu?elle y aménage cette zone.

Je tiens à préciser, puisque j?avais eu également un échange avec Mme LEPETIT sur le sujet, que les gestionnaires de l?espace Champerret étaient prêts à examiner la possibilité de prendre à leur charge le financement de cette solution.

Je vous remercie.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Merci, Monsieur BERTHAULT.

Madame LEPETIT, vous avez la parole pour répondre.

Je souhaiterais qu?on ait un accord partagé. Il y a le dossier des Halles qui vient après. Je souhaiterais qu?on puisse en discuter tout de suite avant d?aller déjeuner. Cela demande évidemment que chacun soit, notamment dans les questions et les réponses, le plus bref possible. Merci beaucoup.

Mme Annick LEPETIT, adjointe, au nom de la 3e Commission. - Monsieur le Maire, effectivement, deux rencontres ont eu lieu, je crois, Monsieur BERTHAULT, en 2006 et 2007 avec la société Propexpo, la DVD ainsi que les commissariats de police. Au terme de ces réunions, le concessionnaire du site s?était engagé à mettre en ?uvre des solutions pour mieux gérer, et cela le mérite d?ailleurs, l?arrivée des exposants.

Il faut, avant d?aménager un nouvel espace, dresser un bilan des mesures engagées. Je crois qu?il avait été convenu qu?on puisse étaler les arrivées de livraisons, concevoir un espace d?attente, organiser et contrôler le dispositif et je pense qu?il faudrait que nous ayons un bilan de ces mesures, d?autant que la faisabilité d?une zone de chargement et de déchargement sur le site que vous proposez dans votre v?u, se heurte visiblement à un certain nombre de problèmes techniques, hauteurs sous plafond limitées, etc., et à un problème de sécurité. En tout cas, c?est ce que les études qui ont été faites laissent entendre.

Mais je pense qu?il faut se rapprocher du concessionnaire du site pour mieux avancer. Je vous propose, d?une part, d?affiner les études et, d?autre part, de dresser un bilan avec tous les partenaires concernés.

Je souhaite que le v?u soit retiré pour que nous puissions poursuivre ce travail. Pour le moment, les éléments du côté du concessionnaire me semblent manquer.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Votre avis sur le v?u ?

Mme Annick LEPETIT, adjointe, rapporteure. - Je souhaite que le v?u soit retiré. Si ce n?est pas le cas, je donne un avis défavorable.

Retirez-vous votre v?u, Monsieur BERTHAULT ?

M. Jean-Didier BERTHAULT. - Il y a un certain nombre d?inexactitudes dans ce que vient de dire Mme LEPETIT, notamment sur le bilan, puisque les aménagements qui avaient été prévus pour faciliter le chargement et le déchargement des exposants ont été réalisés.

Il s?agit là, en fait, de pouvoir éviter la saturation lors des salons.

Et concernant les problèmes de sécurité, sachant que l?espace dont je parle abrite aujourd?hui une station-service, je ne vois pas en quoi, étant donné que la concession se termine, il serait plus dangereux d?y accueillir des exposants lors des chargements et déchargements.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Donc, vous ne retirez pas votre v?u ?

M. Jean-Didier BERTHAULT. - Donc, je ne retire pas ce v?u, parce que j?ai peur qu?ensuite le bilan ne soit jamais fait et que les solutions ne soient jamais trouvées.

M. Jean VUILLERMOZ, adjoint, président. - Très bien.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe U.M.P.P.A., avec un avis défavorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Abstentions ?

La proposition de voeu est rejetée.