Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Vœu déposé par le groupe Communiste - Front de Gauche relatif à une dénomination "Harvey Milk".

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Le v?u référencé n° 60 est relatif à une dénomination "Harvey Milk".

La parole est à M. Nicolas BONNET-OULALDJ? à Mme PRIMET !

Mme Raphaëlle PRIMET. - Madame la Maire, mes chers collègues, après Mark Ashton il y a quelques mois, notre groupe souhaite, comme il l?a déjà fait au conseil du 4e arrondissement, voir honorer la mémoire d?Harvey Milk. Si vous avez vu le film de Gus Van SANT, vous savez qui est Harvey Milk, qui fut le premier élu ouvertement homosexuel aux Etats-Unis. Il a été élu dans la ville qui a longtemps été la ville la plus "gay friendly" des Etats-Unis, San Francisco.

Né à New York dans une famille juive d?origine lithuanienne, il pratique à l?adolescence le football américain et s?engage dans la marine américaine. Après un bref passage dans l?Etat homophobe du Texas, il se fixe à New York, conjuguant un emploi à Wall Street et sa passion pour le spectacle. En 1972, à 42 ans, il s?installe à San Francisco. Il devient le représentant de la communauté gay de Castro. En 1977, après deux tentatives infructueuses, il entre au conseil municipal. En 11 mois de mandat, il propose des améliorations pour la situation des homosexuels et se bat contre la vague rétrograde anti-gay qui ronge les Etats-Unis. Le 27 novembre 1978, Harvey Milk est assassiné, le même jour que le maire progressiste de San Francisco, George Moscone. Une manifestation spontanée, empreinte de tristesse, traverse la ville. La condamnation très légère du meurtrier suscitera des révoltes urbaines dans la ville durement réprimées par la police, qui rassembleront bien au-delà de la communauté gay. Sa mort sera vue comme celle d?un martyr de la cause gay et inspirera de nombreux ouvrages, documentaires, opéras, chansons, films et une pièce de théâtre. Le président OBAMA décernera à titre posthume la médaille présidentielle de la Liberté à Harvey Milk, une reconnaissance officielle pour son rôle joué dans les combats pour les droits. Paris, ville refuge pour les minorités sexuelles, et sept villes françaises adhérentes du réseau international "Rainbow", honorent chaque année les combattants et combattantes des droits LGBTQI+. Elle se devait donc de rendre hommage à cet élu américain, en suivant, par là même, les préconisations du rapport de Jean-Luc ROMERO.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Il faut conclure, s?il vous plaît.

Mme Raphaëlle PRIMET. - Voilà. Nos liens avec San Francisco n?en seront que renforcés. Je vous remercie.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour vous répondre, je donne la parole à Mme Catherine VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Merci à Raphaëlle PRIMET de présenter ce v?u. C?est effectivement un très grand monsieur à qui vous proposez de rendre hommage, et je vous en remercie. Harvey Milk était un symbole, vous l?avez dit. C?était une voix de liberté et d?égalité outre-Atlantique, qui a franchi bien des frontières et inspiré des générations. Là encore, c?est un v?u qui nous permet de porter haut et fort la voix de Paris pour l?inclusion des personnes LGBTQI+ et la lutte contre les discriminations dont elles sont encore victimes aujourd?hui. A cet égard, je veux saluer ma collègue Hélène BIDARD, que je sais résolument déterminée dans cette action et qui a permis à la Ville de Paris de se doter d?un plan de lutte contre les discriminations LGBTQI+. Ce sera donc un avis très favorable pour étude par la Commission de dénomination.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par le groupe Communiste - Front de Gauche, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ? Contre ? Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée. (2019, V. 119).

V?u déposé par le groupe Communiste - Front de Gauche