Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
Conseil Municipal
> Type de document (Débat / Délibération)  

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Le projet de délibération DVD 41 : installation de bornes GNV à la station-service quai d?Issy-les-Moulineaux, dans le 15e. Contrat d?exploitation du site avec la société "Total Marketing".

La parole est à M. GOUJON, pour cinq minutes.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - Merci, Madame la Maire.

Aujourd?hui, seules deux stations distribuant du GNV sont en service à Paris, dans le 12e et le 13e. Il a été donc envisagé de remettre en concurrence l?exploitation de la station-service existante, quai d?Issy-les-Moulineaux, dans le 15e arrondissement, la mise en ?uvre d?un projet comprenant des installations de distribution de GNV.

D?abord, je voudrais rappeler qu?il me paraît un peu étonnant que, dans le cahier des charges, la Ville n?ait pas demandé qu?une borne de recharge électrique soit installée également sur cette station-service. Mais heureusement, si je peux dire, Total, qui est finalement l?affectataire, a décidé de la mettre en place de sa propre initiative.

Je dis simplement que, pour l?avenir, il serait peut-être opportun - c?est une simple suggestion que je fais - que dans les cahiers des charges pour le réaménagement de stations-service en aménagement de distribution de GNV, que la Ville puisse aussi demander l?installation de bornes électriques.

Profitant de cette rénovation et de l?appel à projets du programme de la Métropole du Grand Paris n° 2 quai d?Issy, sur 3.000 mètres carrés, un projet très important dont nous sommes en train de finaliser les offres, il est nécessaire - je m?adresse à l?adjoint en charge de la voirie - de restaurer cette entrée de Paris qui est un véritable délaissé urbain, qui sera amélioré par le réaménagement de la station sous le périphérique et par l?implantation de ce nouvel immeuble considérable sur 3.000 mètres carrés de surface, mais la voirie alentour, une entrée dans Paris qui descend jusqu?à la Seine et permet d?accéder au 15e, doit être embellie, avec une réorganisation complète du dessous du périphérique jusqu?au souterrain entrant dans Paris, ainsi que l?abord des berges de Seine, avec une végétalisation...

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Excusez-moi. Madame KOMITÈS, s?il vous plaît, vous parlez un peu fort. Je vous entends d?ici. Merci.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - Avec si possible une végétalisation de l?ensemble, notamment pour permettre une continuité de la trame verte qui va arriver des Hauts-de-Seine par le quai, par Issy-les-Moulineaux. Que cela ne débouche pas, quand on arrive sur Paris, sur l?entreprise "Lafarge" dans une zone quasi industrielle. Ce serait vraiment dommage que cette entrée de ville ne soit pas digne finalement de la Capitale, alors que nous sommes près du siège de très grandes entreprises comme Microsoft ou Generali. C?est dans ce sens que je souhaite orienter mon intervention. Je vous remercie.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour vous répondre, je donne la parole à M. NAJDOVSKI, pour cinq minutes.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire. Le "Plan Climat" de la Ville de Paris, qui a été voté à l?unanimité, porte l?objectif de la sortie du diesel dans Paris à l?horizon 2024. Cet objectif est désormais partagé par la Métropole du Grand Paris. La mutation du parc roulant que cela implique a donc un impact important sur la distribution des énergies alternatives comme le GNV ou l?électricité. La collectivité doit ainsi se préparer à un bouleversement des habitudes. Les véhicules individuels seront majoritairement électriques et pour une part importante, rechargés à domicile. Les véhicules GNV seront majoritairement les véhicules industriels, pour la plupart circulant sur l?ensemble de la région et pouvant faire le plein sur tout le territoire régional. Afin de préparer cette transition, nous poursuivons l?objectif de mettre en service entre 2 et 4 stations GNV dans Paris d?ici à 2021, de 10 à 15 d?ici à 2030, sachant qu?à ce jour, une seule station publique existe à Paris, dans le 12e arrondissement. La première station que je qualifierais de "nouvelle génération" va voir le jour dans le 15e arrondissement, quai d?Issy-les-Moulineaux, sur un site déjà utilisé comme station-service et dont le contrat de concession d?espace public est arrivé à terme. A l?issue d?une consultation lancée sous la forme d?une concession de travaux pour la conception, la construction et l?installation de bornes de distribution GNV au sein de la station-service, nous proposons d?attribuer l?exploitation à Total, qui, avec quatre pistes dédiées au GNV, offrira une capacité inégalée à ce jour dans Paris. Je préciserai à M. le Maire du 15e arrondissement qu?il y avait la volonté au départ de spécialiser ce site en un site GNV, de manière à avoir le maximum de capacité pour la distribution de GNV. Bien entendu, nous sommes ouverts à avoir des stations multi-énergies. Une bande de terrain a d?ailleurs été ajoutée au périmètre de la concession. Des arbres seront replantés. Des efforts notables ont été faits pour intégrer au mieux la station au regard des contraintes techniques du site. S?il est question d?avoir un réaménagement plus global, c?est une question que nous pourrons également voir avec notre collègue Jean-Louis MISSIKA pour une requalification urbaine plus générale du site en question.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 41.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DVD 41).