Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DASES 55 - DAE-DDCT-DJS - Subvention (124.000 euros) et avenant avec l’Association de prévention du site de la Villette (19e).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Nous examinons le projet de délibération DASES 55 - DAE-DDCT-DJS. Subvention pour 124.000 euros et avenant avec l?Association de prévention du site de la Villette, dans le 19e arrondissement.

Je donne la parole à Danièle PREMEL pour 5 minutes.

Mme Danièle PREMEL. - Merci, Madame la Maire.

La Ville de Paris soutient fortement et régulièrement les associations travaillant sur le champ de la prévention. Si j?interviens sur ce projet de délibération concernant l?Association de prévention du site de la Villette, c?est parce que son travail permet de souligner les fondamentaux et les axes à soutenir dans les projets qui relèvent de la prévention. Une action de prévention, c?est une réponse diversifiée qui s?appuie sur plusieurs dimensions et propositions.

La rupture des liens sociaux est complexe, et on ne peut pas la recoudre avec une réponse linéaire et unique. L?approche proposée par l?association permet d?aller vers les jeunes, en offrant une accroche dans laquelle, en fonction de leur histoire et de leur intérêt, ils peuvent se retrouver. Ils peuvent se retrouver par des activités d?animation, des maraudes éducatives, des participations aux instances de la protection de l?enfance, une démarche d?insertion professionnelle.

Une action de prévention, c?est aller vers l?autre, aller vers un public qui ne vous a ni appelé, ni demandé, ni explicitement demandé une aide. C?est vous qui, en quelque sorte, devez créer la demande et l?adhésion. C?est pourquoi certaines conditions sont nécessaires, même si elles ne sont pas suffisantes. Je pense à la proximité, à l?investissement d?un lieu, à des propositions qui ont une résonance dans la culture et les pratiques du public auquel on s?adresse, une démarche active qui peut leur permettre de découvrir leurs compétences et de construire une autre relation au monde et à l?environnement.

Je me réjouis donc de l?attribution de cette subvention qui met en valeur l?intérêt de cette association pour le domaine culturel, puisqu?elle organise des actions d?éducation artistique à destination des jeunes en difficulté, mais également à celles et ceux qui fréquentent le parc ou sont intéressés, des activités d?éducation à l?image, "Radio Télé La Villette", qui développent un outil pédagogique audiovisuel et suscitent vraiment l?intérêt des jeunes.

Une action de prévention, c?est bâtir une réponse collective et partenariale. Aucune institution, aucune association n?a à elle seule l?ensemble des savoir-faire, des qualifications et des outils pour les financer et pour financer la prévention, à savoir l?inclusion des personnes ou des groupes sociaux dans un avenir partagé, imaginé et construit ensemble.

La démarche de cette association s?appuie sur des compétences territoriales, mises en commun, en priorité sur le site même de la Villette, mais aussi en favorisant le lien en fonction des besoins identifiés avec les acteurs sociaux des arrondissements proches de la Villette, sur ses propres compétences et son réseau des établissements culturels du site de la Villette, pour une action d?insertion professionnelle. Je pense particulièrement au dispositif d?insertion Villette Emploi, pour l?aide qu?il apporte aux jeunes, en les mettant en lien avec les différents établissements du site et les entreprises partenaires afin de faciliter leur intégration.

Ce projet de délibération nous donne un bilan chiffré des actions de cette association. Je ne vais pas toutes les énumérer, mais je vais simplement préciser qu?elles ont un réel impact.

Je ne peux terminer mon intervention sans insister sur le fait que ces actions d?insertion sont celles qui sont, à mon sens, porteuses d?avenir pour les Parisiennes et les Parisiens, celles qui feront de notre ville une cité apaisée, où les liens sociaux se renforcent. Ce n?est pas une police municipale qui permettra de retrouver les liens avec les jeunes et les moins jeunes en rupture. Laissons à l?Etat ses compétences et recentrons la ville sur ses fonctions de base, celles d?un lien social, d?aide et de prévention de proximité. Nous devons accompagner l?espérance de la jeunesse, qu?elle a en elle.

Je vous remercie.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour vous répondre, je donne la parole à Nicolas NORDMAN, pour 5 minutes maximum.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint. - Merci, Madame PREMEL, d?avoir souligné l?importance et le rôle de cette association, association de prévention du site de la Villette, qui est une association phare qui accompagne les jeunes pour leur permettre de participer, comme tous les autres habitants d?ailleurs, aux activités proposées sur le site de la Villette.

L?association propose des activités culturelles, mais aussi un travail autour de l?insertion professionnelle, en lien avec les établissements du site de la Villette. Elle propose des sensibilisations à la citoyenneté et à la lutte contre la discrimination, au décryptage de l?information et à des formations de professionnels. L?A.P.S.V. organise également la coordination des acteurs, notamment dans le cadre du plan de lutte contre les discriminations du 19e, qu?elle contribue à porter avec la mairie du 19e arrondissement. Je ne vais pas être plus long, et surtout je ne rentrerai pas dans la fin du débat posé par votre dernière intervention concernant la création d?une police municipale à Paris, de mon point de vue tout à fait nécessaire. Je voulais vous remercier et, par l?intermédiaire de votre intervention, remercier et associer notre Conseil aux activités de l?Association de prévention du site de la Villette.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Merci.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DASES 55 - DAE-DDCT-DJS.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DASES 55 - DAE-DDCT-DJS).

2019 DDCT 25 - DASCO-DASES-DAE - Approbation du projet réseau EIF-FEL ("Fonds Asile Migration Intégration") (FAMI) - programmation 2014-2020, conventions pluriannuelles de partenariat, subvention (179.417 euros en 2019).