Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

relatif à la dénomination "Emeutes de Stonewall" à un lieu du Marais.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Le v?u référencé n° 58 est relatif à la dénomination "Emeutes de Stonewall" à un lieu du Marais.

La parole est à M. Nicolas BONNET-OULALDJ.

M. Nicolas BONNET-OULALDJ. - Merci, Madame la Maire.

C?est un v?u que je présente conjointement avec M. Pierre AIDENBAUM et le groupe socialiste.

Le 28 juin prochain, il y aura 50 ans que les émeutes de Stonewall, une série de rébellions de la communauté LGBTQI+ contre un raid de la police à New York, se déroulèrent dans le bar du même nom, à Greenwich Village. Lors de ces émeutes, dites de "Stonewall", fin juin 1979, de nombreuses femmes transgenres, hommes jugés trop efféminés ou femmes trop garçonnes, furent pris à partie par les forces de police. Mais au lieu de se laisser faire en silence, comme d?habitude, les personnes prises à partie se sont, ce soir-là, rebellées contre les insultes, les mains baladeuses et les coups. Les habitants du quartier, solidaires et exaspérés, sont venus leur prêter main-forte. Sur les murs du bar, des "tags" firent rapidement leur apparition pour souligner les discriminations dont était victime la communauté LGBTQI+ et l?urgence de légaliser enfin les bars gays.

Ces événements sont souvent considérés comme les premiers exemples de lutte des LGBTQI+ contre les persécutions des autorités vis-à-vis des homosexuels. Ces émeutes représentent le moment symbolique marquant de la réelle éclosion du militantisme aux Etats-Unis et partout dans le monde.

Le 28 juin 1970, les premières marches des fiertés ont lieu à Los Angeles et New York pour marquer l?anniversaire des émeutes de Stonewall. Des marches similaires ont été organisées dans d?autres villes, et aujourd?hui, elles sont organisées chaque année partout dans le monde pour commémorer ces émeutes, parfois sous le nom de "Christopher Street Day". En France, les marches des fiertés ont lieu en juin en souvenir de cet événement.

En 2019, 50 ans après, les émeutes de Stonewall seront marquées à New York par l?organisation de la plus grande manifestation LGBTQI+ de l?histoire.

Suite à une vague d?agressions à Paris en 2008, et encore ces derniers jours, place de la République, où une personne "trans" s?est fait agresser, Anne HIDALGO, la Maire de Paris, a voulu une concertation avec les associations et annoncer 32 mesures concrètes pour faire respecter le droit de toutes et tous. Parmi ces avancées, auxquelles ont contribué des associations : un meilleur accompagnement pour les personnes "trans" pour le changement d?état civil, ainsi que des actions en milieu scolaire, mais aussi l?intervention de la Ville auprès de l?Etat pour qu?il renforce la formation initiale et continue des LGBTQI-phobies des policiers et gendarmes. Il s?agit également d?améliorer l?accueil des victimes?

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Il faut conclure, s'il vous plaît.

M. Nicolas BONNET-OULALDJ. - Et des commissariats, tout cela issu d?un rapport de notre collègue Jean-Luc ROMERO, que je tiens à saluer.

Ainsi, avec mes collègues socialistes, nous portons le v?u que les émeutes de Stonewall, qui ont joué un rôle indéniable dans la lutte contre les discriminations et pour une plus grande égalité, deviennent le nom d?un lieu dans le Marais à l?occasion de leur 50e anniversaire à Paris. Je vous remercie.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - La parole est à Mme Catherine VIEU-CHARIER.

Mme Catherine VIEU-CHARIER, adjointe. - Vraiment, je remercie le président Nicolas BONNET-OULALDJ et le maire du 3e arrondissement, M. Pierre AIDENBAUM, d?avoir déposé ce v?u. Il est particulièrement important. Hélas, d?année en année, les rapports de "S.O.S. Homophobie" se succèdent sans que l?on puisse constater véritablement une diminution des actes LGBT-phobes. C?est même parfois l?inverse.

A l?international, les récentes déclarations du sultanat de Brunei sont effrayantes. 50 ans après les émeutes de Stonewall qui ont libéré la parole, les corps et les identités des LGBTQI+, on risque effectivement la condamnation à mort, la torture, la lapidation en raison de ses choix amoureux. Ce v?u pour Paris est important. Il doit permettre de célébrer une histoire, le point de départ d?un mouvement de libération, et montrer au monde que Paris reste et restera accueillante, bienveillante et protectrice, comme vous l?avez dit, Monsieur le président, avec les mesures de la Maire de Paris pour protéger les personnes LGBTQI+. C?est un avis très favorable pour étude par la Commission de dénomination.

Mme Véronique LEVIEUX, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets donc aux voix, à main levée, la proposition de v?u déposée par les groupes Socialiste et Apparentés et Communiste - Front de Gauche, assortie d'un avis favorable de l'Exécutif.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ?

La proposition de v?u est adoptée à l?unanimité. (2019, V. 118).

Je vous remercie.

V?u déposé par le g