Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Voeu déposé par le groupe Socialiste et Apparentés relatif à la dénomination "Terrasse des 500 Délégué.e.s de la Commune".

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Le v?u n° 121 est relatif à la dénomination "Terrasse des 500 Délégué.e.s de la Commune".

Je donne la parole à Pierre AIDENBAUM pour 2 minutes.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Merci, Madame la Maire.

Chers collègues, comme vous le savez, la chute est la première cause de décès accidentels chez les personnes âgées en France. Pourtant, elles semblent pour beaucoup d?entre elles évitables, car elles sont souvent dues à un environnement inadapté. Cet enjeu est important, notamment pour les dépenses médico-sociales car la prise en charge de la dépendance coûte beaucoup plus cher que les politiques de prévention. C?est la raison pour laquelle la mairie du 3e arrondissement a soutenu en 2015 un projet de création d?un espace d?activité physique adopté lors du budget participatif, choisi par les habitants et doté d?un budget de réalisation de 175.000 euros.

L?endroit pour accueillir ce lieu innovant est tout à fait indiqué : c?est la terrasse de la résidence pour personnes âgées gérée par le Centre d?action sociale de la Ville de Paris, rue au Maire. Un comité de pilotage pour réaliser ce projet a été mis en place par la mairie du 3e, le C.A.S.-V.P., des spécialistes de l?activité physique adaptée, des membres de la Conférence citoyenne Ville amie des aînés et naturellement le maître d?ouvrage. Un projet a été imaginé, permettant de l?équiper de matériel d?activité physique adapté, d?ajouter une passerelle en bois pour la déambulation, de renforcer la palette florale, de maintenir des bancs et d?ajouter un potager partagé.

Travailler sur ce projet a été également l?occasion de découvrir l?histoire de cet immeuble, et quelle histoire. C?est à cette adresse que furent créés les Comités républicains de vigilance et le Comité central des 20 arrondissements par 400 à 500 délégués de l?Internationale le 5 septembre 1870, prémices de la Commune de Paris. Il s?agit là d?un organe parisien créé dès la proclamation de la République, le 13 septembre 1870, afin d?obtenir du Gouvernement de la Défense nationale des mesures politiques et sociales favorables aux classes ouvrières. Il réclame également la suppression de la police d?Etat, la liberté de la presse, etc. A partir du 1er janvier, il se rebaptise "délégation des 20 arrondissements". C?est elle qui fait placarder le 5 janvier l?affiche rouge qui appelle à la formation de la Commune de Paris. Après le soulèvement du 18 mars 1871, la délégation reprend son nom de Comité central qui disparaîtra le 19 mai, à la veille de la Semaine sanglante.

Aussi, afin de marquer l?histoire de cet emplacement fondateur dans l?histoire de la Commune de Paris, un v?u a été adopté à l?unanimité du dernier Conseil du 3e, pour que ce lieu porte le nom de "Terrasse des 500 Délégué.e.s de la Commune", en souvenir de celles et de ceux qui ont été les premiers acteurs de cette période si importante pour la Capitale. Je suis désolé, j?ai dépassé un peu mon temps.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Merci, Monsieur le Maire.

Pour vous répondre, je donne la parole à Mme Galla BRIDIER, pour 2 minutes.

Mme Galla BRIDIER, adjointe. - Merci, Madame la Maire.

Mes chers collègues, Monsieur le maire du 3e arrondissement, vous avez presque tout dit lors de la présentation de ce v?u. Effectivement, rappeler l?histoire de ce lieu, histoire assez insolite et très intéressante puisque cet immeuble du 3e arrondissement, qui a connu les prémices de la Commune de Paris à la fin du XIXe siècle, avait accueilli des hommes et des femmes engagés pour le progrès social. Ils s?étaient réunis en ces lieux pour organiser la défense de leurs idéaux.

Quel plus bel hommage aurions-nous pu faire à ces hommes et ces femmes, sinon leur dédier un immeuble et cette terrasse que nous appellerons désormais "la Terrasse des 500 délégué.es de la Commune", dans ce lieu qui est un lieu consacré au public, puisqu?il s?agit d?une résidence senior, d?un club senior, ainsi que d?un centre de santé. Ce club senior, comme nous allons le voir dans le v?u suivant, sera désormais ouvert à d?autres associations.

Vous l?avez dit aussi, il est destiné à être un espace d?activités physiques adaptées. Ce projet est issu et financé par le budget participatif, pour permettre aux seniors de pouvoir faire du sport au plus près de chez eux. Vous le savez aussi, comme moi : c?est une demande très importante à Paris.

Évidemment, j?émets un avis favorable à ce v?u.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets donc aux voix, à main levée, le v?u n° 121 du groupe Socialiste et Apparentés, avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté à l?unanimité. (2019, V. 150). Merci.