Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DVD 40 - Site de Balard (15e). - Convention d'occupation du domaine public avec le Ministère des Armées pour la mise en place d'un écran brise vues.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Nous passons maintenant à l?examen du projet de délibération DVD 40 : sur le site de Balard, dans le 15e arrondissement, une convention d?occupation du domaine public avec le Ministère des Armées pour la mise en place d?un écran brise vues.

La parole est à M. Philippe GOUJON, pour cinq minutes.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - Merci, Madame la Maire.

Oui, avec Jean-François LAMOUR, nous avons soutenu, accompagné, depuis le début du projet, l?implantation du nouveau Ministère des Armées à Balard. Depuis les attentats meurtriers qui ont frappé notre pays, la sécurité du Ministère des Armées a dû être renforcée, ce qui n?était pas prévu dans les plans initiaux. Nous avons soutenu sans hésitation tous les projets indispensables à la protection du site, telle que l?implantation de mobilier urbain antibélier sur tout le périmètre du Ministère, voire même, je le demande à nouveau, la suppression de l?héliport, qui me paraît présenter un danger majeur pour la sécurité du Ministère et du 15e en général.

Nous avons été associés avec ma collègue, ici présente, Claire de CLERMONT-TONNERRE - que je salue - au comité de sélection comme au jury d?architecture relatif à la construction d?un écran brise vues le long du Ministère, sur le périphérique. Nous avons pu exprimer un avis sur ce projet, qui ne correspond d?ailleurs pas à nos v?ux. Nous nous sommes insurgés en apprenant que l?arrêté accordant la déclaration préalable de cette importante construction devait être prochainement affiché en mairie du 15e sans que nous n?ayons été destinataires du moindre document d'urbanisme avant publication. Nous avons découvert que la demande d?autorisation avait été déposée par le Ministère le 14 décembre, délivrée le 14 février sans que nous n?ayons été destinataires du dossier d'urbanisme, ce qui, vous en conviendrez, n?est pas extrêmement élégant.

Je regrette que la Direction régionale et interdépartementale de l?équipement et de l?aménagement d?Ile-de-France, en charge de l?instruction de cette déclaration, n?ait pas jugé opportun non plus d?associer la mairie du 15e. Il eut été opportun que nous soyons saisis en temps et en heure sur le contenu de cette déclaration préalable, afin que puissent être prises en compte très en amont un certain nombre de remarques sur cette construction extrêmement impactante, qu?il s?agisse, entre autres, de la colorimétrie du mur, de son entretien, de l?organisation de ce chantier qui impactera lourdement le sud du 15e et la circulation sur le périphérique. Nous venons d?évoquer dans le projet de délibération précédent l?aménagement de la porte de Sèvres. En l'occurrence, nous allons renforcer les difficultés de circulation et développer les encombrements sur tout ce secteur.

Nos voisins des communes limitrophes seront aussi impactés puisqu?à la place d?une perspective sur Paris, ils auront désormais une vue murée. Un mur d?une telle hauteur va à l?encontre, je pense, de la volonté métropolitaine comme de la volonté de la Ville, de gommer les frontières délimitées par le périphérique et de mieux relier Paris à sa première couronne.

Outre les nuisances générées par la construction de cet écran brise vues, ils ne pourront bénéficier en plus dans l?immédiat - je parle sous l?autorité de l?adjoint, M. GIRARD - du projet "Embellir Paris", qui devait être réalisé dans les prochains mois sous le pont du périphérique, au droit de l?avenue de la porte de Sèvres. Le Ministère souhaitant installer l?emprise du chantier à cet endroit - ce que je regrette - l??uvre ne pourra être réalisée avant 2020. Voilà un certain nombre de nos préoccupations qui nous amèneront à nous abstenir sur ce projet de délibération.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour vous répondre, je donne la parole à M. NAJDOVSKI, pour cinq minutes.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

Je voudrais préciser le rôle de la Ville de Paris dans ce projet, puisque c?est le Ministère des Armées qui est financeur et maître d?ouvrage de ce projet. Le Ministère s?est certes rapproché de la Ville pour la conception du projet, puisque le terrain d?assise est situé sur le domaine public de la Ville, mais je regrette que la mairie du 15e n?ait pas été associée ou informée, et que le Ministère n?ait pas pris les devants.

Les services de la Ville de Paris ont évalué les caractéristiques techniques et architecturales de l?ouvrage, de manière qu?il puisse être correctement entretenu et surveillé, et afin qu?il s?intègre au mieux dans le paysage urbain. Nous savons qu?un mur constitue toujours une rupture dans le paysage. Les services de la Ville ont demandé au Ministère des Armées qu?il puisse être végétalisé au maximum, de manière qu?il soit le plus esthétique possible et puisse enrichir le service écosystémique que la nature rend à notre ville.

Ce sera donc le cas sur les talus qui bordent la sortie porte de Sèvres, puisque la végétation sera retravaillée et enrichie. Ce sera aussi le cas sur le côté nord, sur l?avenue de la porte de Sèvres, puisque les talus seront volontairement laissés à la libre appropriation de la nature. En revanche, côté sud, côté périphérique, ce côté ne sera pas végétalisé. A la demande des architectes des Bâtiments de France, un voile en acier sera posé sur le mur afin de l?animer grâce à un jeu d?ombre et de lumière créé par ses ondulations, ayant proposé de signer avec le Ministère des Armées une convention consentie à titre gratuit pour une durée de cinq ans, qui vaudra autorisation d?occupation du domaine public et détermine les modalités opérationnelles, techniques et financières de l?entretien de l?ouvrage à l?issue de sa construction.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 40.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DVD 40).

Je vous remercie.

2019 DVD 41 - Installation de bornes GNV à la station-service quai Issy-les-Moulineaux (15e). - Contrat d'exploitation du site avec la société "Total Marketing".