Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Voeu déposé par le groupe Socialiste et Apparentés relatif à une dénomination Maggie Kuhn au lieu intergénérationnel de la Résidence au Maire.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Le v?u n° 122 est relatif à une dénomination Maggie Kuhn au lieu intergénérationnel de la Résidence au Maire.

Je donne la parole à Pierre AIDENBAUM, pour 2 minutes.

M. Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement. - Merci.

Ce projet est également issu du budget participatif pour la résidence de personnes âgées, gérée par le Centre d?action sociale. Il s?agissait de réhabiliter l?intégralité du rez-de-chaussée pour pouvoir en faire un lieu qui d?une part reçoive dans de meilleures conditions le club Emeraude traditionnel, mais également pour pouvoir accueillir plus d?associations parisiennes qui ?uvrent à destination des seniors. Les clubs Emeraudes ne sont ouverts que du lundi au vendredi de 10 heures à 12 heures et de 14 heures à 16 heures. Il y a des plages horaires non utilisées, relativement larges, pour un secteur associatif dédié à l?intergénérationnel et à l?âge, très important sur Paris. Il a paru important de pouvoir créer un tel lieu qui est, du reste, une première je crois à Paris. Des créneaux supplémentaires pour les associations parisiennes sont mis à disposition afin qu?elles puissent augmenter l?offre de loisirs et d?inclusion sociale, surtout pour les personnes âgées, mais également de pouvoir avec elles, à leurs côtés, contribuer à renforcer un autre regard que porte la société sur les aînés.

En effet, à chaque fois que l?on parle de personnes âgées, on ne pense qu?à des personnes dépendantes, alors que 90 % des personnes sont autonomes. Aussi, il nous est apparu important de pouvoir donner le nom de Maggie Kuhn à cet espace. Qui est Maggie Kuhn ? C?est une Américaine née en 1905 et morte en 1995. Elle a créé, avec un groupe de "vieux", comme elle les appelait, le collectif des Panthères grises "gray panthers", qui est un groupe de vieux qui ont refusé le rôle de retraités qui leur était assigné juste à l?âge retraite, où ils étaient purement et simplement "virés", comme on disait à l?époque, de leur entreprise. Ils n?étaient pas vraiment des retraités, mais on les forçait à être des retirés, alors que les retraités sont impliqués encore dans la vie de la société et ont leur mot à dire sur toutes les affaires les concernant.

Ce groupe s?est beaucoup investi dans la mise en place de réformes nationales importantes. Ce groupe est même devenu un interlocuteur officiel de la Maison Blanche. On cite à son actif la réforme des maisons de retraite, une partie de la réforme du système de soins, beaucoup de nouvelles mesures législatives aux Etats-Unis dans la lutte contre les discriminations. Aujourd?hui, les Panthères grises revendiquent un mouvement associatif de près de 40 millions de personnes.

Une grande militante américaine, un lieu à qui nous souhaitons donner son nom. Je vous propose d?attribuer ce nom de Maggie Kuhn, qui a passé sa vie à lutter contre l?âgisme, contre la discrimination basée sur l?âge, et à lutter pour une nouvelle vision de la société sur les seniors, à ce lieu intergénérationnel.

Je vous remercie.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Pour vous répondre, je donne la parole à Galla BRIDIER pour 2 minutes.

Mme Galla BRIDIER, adjointe. - A nouveau, chers collègues et cher Pierre AIDENBAUM, maire du 3e arrondissement, je me réjouis que l?on puisse évoquer dans cette enceinte l?existence de ce beau projet, et de ce lieu situé rue au Maire au c?ur du 3e arrondissement. C?est un projet auquel nous avons travaillé pendant de longs mois avec le Centre d?action sociale de la Ville de Paris, avec la mairie du 3e, qui a orchestré la gestation et la naissance de ce projet, si je puis parler ainsi, et qui incarne la politique que nous souhaitons de polyvalence des lieux associatifs et autres.

Je veux vraiment remercier l?ensemble des services qui ont permis que cela prenne réalité aujourd?hui. Je souscris à ce qui a été dit par le maire du 3e arrondissement, et suis vraiment très heureuse que l?on puisse donner le nom de Maggie Kuhn à ce lieu situé dans le club senior de cette résidence service de la rue au Maire.

Il n?y a pas véritablement en France de mouvement dont l?objet est de représenter les intérêts et de défendre la dignité des personnes retraitées, et plus spécifiquement celle des personnes âgées, alors que l?âgisme est une discrimination très importante. Je pense que nous pouvons nous honorer de dédier un lieu à Maggie Kuhn dans le 3e arrondissement à Paris.

C?est évidemment un avis favorable que je donne à ce v?u.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 122 du groupe Socialiste et Apparentés, avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté à l?unanimité. (2019, V. 151). Je vous remercie.

Voeu déposé par les groupes les Républicains et Indépendants et UDI-MODEM relatif à la résidence seniors des Epinettes.