Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DEVE 33 - Mise en œuvre du projet "+ de nature en ville" voté au budget participatif parisien 2016. - 51 projets d’aménagement d’espaces de biodiversité et de zones humides dans les 3e, 4e, 5e, 6e, 8e, 10e, 11e, 12e, 13e, 14e, 15e, 16e, 17e, 18e, 19e, 20e.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DEVE 33, qui me conduit à donner la parole à Mme Joëlle MOREL.

Mme Joëlle MOREL. - Merci, Monsieur le Maire.

Ce projet de délibération a pour objet la mise en ?uvre de l?un des projets du budget participatif voté en 2016, qui s?intitule "+ de nature en ville". L?objectif déclaré de ce projet de délibération est de développer la biodiversité, notamment les zones humides, pour renforcer les trames vertes et bleues et faciliter le déplacement des espèces végétales et animales. Le projet de délibération s?inscrit dans le "Plan Biodiversité" que nous avons voté en mars 2018. Ainsi, 51 projets d?aménagement d?espaces de biodiversité, situés essentiellement dans les espaces verts mais aussi dans les abords des centres sportifs, d?un collège et d?un réservoir d?eau, seront créés à Paris.

J?ai fait part, en 3e Commission, des interrogations du groupe Ecologiste concernant le projet de délibération. Vous m?avez fait parvenir un document récapitulatif concernant le budget, et je vous en remercie. Ce tableau présentait le budget global et la répartition des budgets dans les arrondissements. Ces opérations étant subventionnées par le budget participatif, il me semble normal que ces informations soient transparentes, surtout que le montant global s?élève tout de même à une somme importante : 1.331.630  euros. C?est une somme importante et de nombreux Parisiens sont très vigilants aux dépenses liées au budget participatif.

Je regrette que ce projet de délibération ne soit pas accompagné par des documents plus précis qui expliqueraient les critères de ces choix et une présentation d?explications d?une réelle cohérence de ces espaces de biodiversité. L?objectif de création de trames vertes, de trames bleues ou de trames brunes est annoncé, et il est nécessaire que les citoyens comprennent les objectifs des créations des zones humides ou des choix des végétalisations régionales. Une carte parisienne en lien avec la Métropole serait par exemple bienvenue, ainsi qu?une présentation détaillée des travaux envisagés sur chacun des sites. Nous espérons que ces travaux pourront se faire en lien étroit avec les riverains. Aussi, le groupe Ecologiste demande que les arrondissements aient la possibilité d?être associés à ce travail en amont. Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Joëlle MOREL. La parole est à M. Christian HONORÉ.

M. Christian HONORÉ. - Monsieur le Maire, nous allons voter le projet "+ de nature en ville" dans le cadre du budget participatif. Nous sommes évidemment d?accord sur le principe. Mais, puisque l?on parle de nature en ville et de budget participatif, permettez-moi de saisir cette occasion pour attirer votre attention sur un autre projet dans le cadre du budget participatif : celui du square Louise-de-Marillac, place de la Chapelle, baptisé "Oasis urbaine". Les riverains et les associatifs s?interrogent sur son devenir. Je m?explique.

Des travaux importants sont en cours. 1,5 million d?euros a été investi pour le rénover et l?agrandir. Ce n?est pas rien. Or, malgré leurs demandes répétées, associatifs et riverains ne savent toujours pas quel sera son contenu et sa destination. A quel public est-il destiné ? Aux enfants ? Aux associations ? Ils aimeraient savoir, et c?est légitime, quels aménagements intérieurs sont prévus. Allez-vous retenir leur projet et suggestions ? Enfin, le public, c?est-à-dire les riverains et les habitants du quartier, pourront-ils l?utiliser en toute quiétude ? Ce sont là des interrogations tout à fait légitimes, vous en conviendrez. Si je parle de cela, c?est que je vous rappelle un précédent. Le square de Jessaint, voisin, a été confié à une association, aussi honorable soit-elle. Ce faisant, vous avez confirmé votre incapacité à le mettre à la disposition des riverains dans les conditions classiques de tout square public. Un square est destiné principalement? J?allais dire que sa fonction première est d?être un espace de respiration, de quiétude, de détente, de jeu pour les enfants. J?aimerais que vous nous éclairiez sur vos intentions et que vous nous confirmiez que ce square est bien destiné à être mis à la disposition des riverains. Je vous remercie.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Christian HONORÉ. Pour vous répondre, la parole est à Mme Pénélope KOMITÈS.

Mme Pénélope KOMITÈS, adjointe. - Merci.

Je répondrai à M. HONORÉ la même réponse. Si vous vous inscrivez sur des projets de délibération qui portent sur un sujet particulier pour me demander autre chose, je vous recommande de me reposer la question par écrit ou par un v?u à la séance prochaine. Donc je ne vous répondrai pas puisque vous me parlez d?autre chose.

Nous passons donc au projet de délibération en question.

Madame MOREL, j?ai effectivement envoyé à tous les maires d?arrondissement les projets détaillés des 51 espaces de biodiversité prévus qui vont être réalisés et vont renforcer le réseau de la nature à Paris. Ils s?inscrivent bien dans les trames vertes et bleues, mais aussi dans les trames brunes puisqu?un certain nombre de projets devraient voir de la désimperméabilisation et des plantations d?espèces régionales également. La sélection de ces espaces a été faite par un écologue, avec trois critères : la sensibilisation des Parisiens à la biodiversité, le renforcement des trames que je viens de mentionner et la cohérence avec les usages. Ces sites ont été partagés avec les maires d?arrondissement. Bien évidemment, leur réalisation se fera en lien avec les maires d?arrondissement qui géreront la concertation, comme à chaque fois, selon leur souhait.

M. Patrick BLOCHE, adjoint, président. - Merci, Pénélope KOMITÈS.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DEVE 33.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté. (2019, DEVE 33).

2019 DEVE 35 - Autorisation de financement de travaux d?extension du jardin partagé situé au sein du jardin Villemin (10e) et communication sur la nouvelle convention avec l?association "Ville Mains Jardins".