Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

Voeu déposé par le groupe UDI-MODEM relatif aux bornes de recharge électrique.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Nous examinons le v?u n° 109 relatif aux bornes de recharge électrique.

Mme Maud GATEL a la parole.

Mme Maud GATEL. - Merci, Monsieur le Maire. C?est le dernier, ne vous inquiétez pas. L?arrêt brutal du service Autolib? a eu également des conséquences pour les propriétaires des véhicules électriques qui utilisaient les bornes comme recharges. De fin juillet 2018 à décembre 2018, le service a été interrompu. A partir de décembre, 1.100 bornes ont été remises en service dès lors que les propriétaires de véhicules prenaient un abonnement. Un abonnement forfaitaire de 120 euros non lié à la consommation effective puisque la Ville ne dispose pas du logiciel permettant de calculer la consommation réelle. Le stationnement sur les places des bornes Autolib? n?est autorisé que pendant la recharge, mais dans les faits, compte tenu du dispositif, les véhicules peuvent rester beaucoup plus longtemps. C?est notamment le cas d?un certain nombre de véhicules hybrides rechargeables. Le développement des véhicules électriques est soutenu afin de diminuer les gaz à effet de serre. Pour cela, il faut un réseau de bornes de recharge électrique. Il est malheureusement encore insuffisant, d?où la nécessite de faire respecter les règles quant au stationnement sur les bornes Autolib?. A deux reprises, j?ai demandé que les contrôles soient intensifiés afin de permettre une meilleure rotation, rendue particulièrement nécessaire en l?absence de maillage important de bornes électriques. Malheureusement, je n?ai pas eu de réponse. C?est la raison pour laquelle nous déposons à nouveau ce v?u. Je vous remercie.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci.

M. NAJDOVSKI pour vous répondre.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Monsieur le Maire.

Votre v?u pose la question de la disponibilité des bornes de recharge ex-Autolib? qui ont été remises en service et sont accessibles pour les particuliers qui ont souscrit un forfait annuel de 120 euros par an pour les particuliers et de 600 euros par an pour certains opérateurs privés.

Actuellement, aucune durée limite de chargement n?est fixée. C?est inhérent au dispositif que nous avons choisi, qui est transitoire et sans supervision. Faute de cette supervision informatique, l?usage des bornes serait complexifié. Il faudrait en effet demander aux clients d?utiliser un disque pour signaler leur heure d?arrivée. Nous avons donc fait le choix de la simplicité et notre amendement vous propose de ne pas mentionner la limitation de durée dans les C.G.A.U. Pour autant, il est tout à fait vrai qu?il peut y avoir des particuliers ou des opérateurs qui ne respectent pas la règle imposant que le véhicule soit en chargement ou qu?il stationne sans avoir pris de carte. Nous sommes donc d?accord avec vous sur le fait qu?il convient de renforcer les contrôles. De même, nous sommes tout à fait disposés à transmettre un premier bilan de cette remise en service des anciennes bornes. Je peux déjà vous dire que nous enregistrons environ 2.000 souscriptions au forfait annuel proposé, dont 400 pour l?opérateur Car2go. Par ailleurs, de nouvelles bornes seront mises en service si des demandes de riverains nous parviennent. Si vous acceptez l?amendement que j?ai évoqué ainsi que quelques modifications de formulation, nous pourrons proposer de voter favorablement ce v?u.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Merci.

Est-ce que vous acceptez les amendements ?

Mme Maud GATEL. - J?accepte, mais à nouveau, je regrette la lessiveuse systématique de nos v?ux.

M. Nicolas NORDMAN, adjoint, président. - Très bien.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 109 ainsi amendé.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u amendé est adopté. (2019, V. 142).