Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DAC 233 - Convention d’occupation du domaine public avec l’association Institut des Cultures d’Islam pour les locaux situés 19-23 rue Léon (18e).

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Nous passons au projet de délibération DAC 233 relatif à une convention d'occupation du domaine public avec l'association "Institut des Cultures d'Islam".

La parole est à M. Pascal JULIEN, pour le groupe Ecologiste de Paris.

M. Pascal JULIEN. - Merci, Monsieur le Maire.

Voilà un projet de délibération qui aurait dû concerner non pas la rue Léon mais la parcelle Polonceau, si la Maire de Paris avait respecté et tenu son engagement électoral de construire sur la parcelle Polonceau, le même dispositif que celui existant rue Stephenson, c'est-à-dire une salle de prière et la deuxième partie de l'I.C.I. On ne va pas refaire l'histoire, la page est tournée, cela concerne la rue Léon, très bien. J'en profite quand même pour signaler à tout le monde d'aller voir l'excellente exposition "C'est Beyrouth" qui montre ces artistes mettant en valeur le caractère multiconfessionnel d'une ville encore hantée par le spectre de la guerre.

Mais ma question est la suivante et elle concerne quand même la parcelle Polonceau : que sait-on du devenir de cette parcelle actuellement en friche ? Que sait-on de l'engagement de la Maire de Paris pendant sa campagne électorale de 2014, puisqu'une salle de prière, pratiquée par la communauté africaine, a été détruite en leur disant que le dispositif de l'I.C.I. fait qu'ils retrouveraient un lieu de prière, ce n'est pas le cas.

Voilà, quid de la parcelle Polonceau ? Quid du dispositif avec la salle de prière à venir ? Telle est ma question. Je vous remercie.

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Merci. Danielle SIMONNET n'étant pas là, la parole est à Christophe GIRARD.

M. Christophe GIRARD, adjoint. - Merci à Pascal JULIEN de poser ces questions.

En effet, ce sont des lieux complexes dans un arrondissement plein de vitalité, et je voudrais saluer la présidente, Mme Bariza KHIARI ainsi que la directrice Stéphanie CHAZALON qui mènent un travail remarquable et subtil et, comme l'a dit Pascal JULIEN, la dernière exposition que je vous invite à voir est tout à fait remarquable autour de Beyrouth, grande ville francophone.

Mais je voudrais saluer aussi les élus engagés, et vous êtes nombreux, je pense à Myriam EL KHOMRI, Daniel VAILLANT, Carine ROLLAND, le maire Eric LEJOINDRE, mais aussi les élus de l'opposition pour lesquels, en effet, ce lieu est évidemment important pour l'arrondissement pour sa mixité et sa diversité.

La Ville fait mener un certain nombre d?études, parce qu'il faut faire les choses avec sérieux. A la DCPA, à la fois, une étude est en cours pour la rénovation du site de la rue Léon avec trois scénarii possibles : une rénovation légère des bâtiments actuels qui, je ne vous le cache pas, a ma préférence ; la construction d'un nouveau bâtiment avec un programme mixte qui envisagerait peut-être des logements étudiants ; la construction d'un nouveau bâtiment entièrement dédié, ce qui ne paraît pas une piste raisonnable.

Ce qui est certain, c'est que la Ville s'engage tout à fait fermement pour que l'I.C.I. puisse se déployer et fleurir et, comme le dit le haïku japonais que j'aime beaucoup : "Que le fruit tienne la promesse de la fleur". Je vous remercie.

M. Paul SIMONDON, adjoint, président. - Merci beaucoup.

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DAC 233.

Qui est pour ?

Contre ?

Abstentions ? Le projet de délibération est adopté. (2019, DAC 233).