Précisez votre recherche (les choix sont cumulatifs) :
> PAR ANNÉE  
Avril 2019
> PAR TYPE DE CONSEIL (MUNICIPAL / GÉNÉRAL)  
> Type de document (Débat / Délibération)  

2019 DVD 21 - Aménagements de sécurité routière éligibles aux subventions du Conseil régional d’Ile de France. - Demande de subventions au titre de 2019. Voeu déposé par le groupe UDI-MODEM relatif à la sécurité des piétons.

Débat/ Conseil municipal/ Avril 2019


 

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Monsieur HONORÉ, s'il vous plaît, je sais que c?est le matin, que l?on a besoin de prendre un café et de discuter, mais nous allons commencer à examiner le projet de délibération DVD 21 et le v?u n° 84. Il s?agit des aménagements de sécurité routière éligibles aux subventions du Conseil régional d?Ile-de-France, avec une demande de subventions au titre de l?année 2019.

La parole est à M. GOUJON, pour cinq minutes, puis à Mme Béatrice LECOUTURIER, pour son v?u n° 84. S'il vous plaît, Monsieur le Maire.

M. Philippe GOUJON, maire du 15e arrondissement. - Merci, Madame la Maire.

Les habitants de la porte de Sèvres, les nombreux usagers qui pratiquent cet itinéraire ne pourront que se féliciter d?un aménagement qui permettra de sécuriser le passage piéton dans cette zone extrêmement empruntée, voire saturée à certaines heures. Déjà neuf accidents ont été recensés sur cette zone. C?est la raison pour laquelle il est urgent de repenser la voirie et la circulation sur cette porte et bien au-delà de cet aménagement, dont nous nous félicitons.

Une fois que l?on va commencer ces aménagements, il est absolument indispensable de repenser l?ensemble de la circulation du trafic sur la porte de Sèvres qui est fréquentée par des dizaines de milliers de personnes, voitures, piétons, transport en commun, etc., sans compter la proximité de la porte de Versailles.

Je pense qu?un grand plan de réaffectation complet de l?ensemble de la voirie sur cette zone sera nécessaire du fait du croisement du flux automobile et des piétons extrêmement nombreux, surtout depuis l?implantation de très nombreuses entreprises sur ce secteur - comme sur Issy-les-Moulineaux, d?ailleurs - comme le groupe Altice-SFR, Soft Bank, l?Aquaboulevard, les nouveaux sièges de la Poste, de Colas, de SMABTP, de Nestlé. Ce sont plusieurs milliers d?employés supplémentaires qui circulent dans cette zone, en plus du personnel du Ministère des Armées puisque la porte de Sèvres sépare les deux parties du Ministère des Armées, ce qui occasionne chaque matin et chaque soir, aux heures de pointe mais pas seulement, une forme de fatras inextricable.

Dangereux aussi, puisque d?un côté du périphérique, il y a une bretelle d?accès, et de l?autre, une bretelle de sortie qui débouche sur une double voie qui devient unique en raison du tramway T2 qui arrive ici, et les traversées très nombreuses dues à l?Aquaboulevard, tout ceci provoquant un encombrement régulièrement sur le périphérique. Il y a un mélange invraisemblable de flux de piétons sous le périphérique, et de voitures.

C?est la raison pour laquelle - je l?ai déjà demandé à la voirie, mais je profite de ce projet de délibération pour le demander à l?adjoint - il est urgent de mettre en place un nouvel aménagement pour cette entrée en fonction du flux de circulation, sur cette sortie de Paris qui, pour le moment, ne fonctionne pas du tout. C?est maintenant une priorité. Merci.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Merci. La parole est à Mme LECOUTURIER.

Mme Béatrice LECOUTURIER. - Merci beaucoup.

Je vais présenter le v?u n° 84, relatif à la sécurité des piétons sur les voies parisiennes. La marche étant le premier mode de déplacement des Parisiens, il est normal que les piétons soient particulièrement protégés. Or, malheureusement, nous assistons à une inquiétante recrudescence des victimes piétonnes. 19 sont décédés en 2018, contre 13 en 2017, soit une hausse de 46 % en un an. Nous constatons, de la part des automobilistes et des conducteurs de deux-roues, des comportements de plus en plus dangereux à l?encontre des piétons. Cette situation est intolérable. Notre collectivité doit tout mettre en ?uvre pour protéger cette population particulièrement vulnérable. Notre groupe UDI-MODEM salue les mesures prises au niveau du Gouvernement puisqu?à présent, c?est une perte de 6 points sur le permis en cas de non-respect des piétons sur les passages protégés. Nous saluons également les mesures prises au niveau de la Préfecture de police de Paris, puisque la protection des piétons est une priorité pour 2019. La Ville de Paris doit, à son niveau, être également exemplaire dans sa volonté de protéger les Parisiens qui se déplacent à pied, en apportant des mesures fortes et visibles. Par ce v?u, nous demandons une campagne de sensibilisation auprès des automobilistes et des conducteurs de deux-roues, qui vise à respecter les règles de conduite à tenir envers les piétons et en rappelant les sanctions encourues. Nous demandons également qu?un bilan de la Préfecture de police soit fait auprès des élus et des Parisiens en transmettant le nombre d?infractions dressées, tant par vidéosurveillance que par des verbalisateurs, qui auraient été relevées en 2019. Enfin, la Ville pourrait mener une réflexion avec la Préfecture de police pour une meilleure signalisation des passages piétons, notamment la nuit. Car nous savons que la nuit est un moment particulièrement dangereux pour les piétons qui traversent une rue. Je vous remercie.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Pour vous répondre, je donne la parole à M. Christophe NAJDOVSKI, pour cinq minutes.

M. Christophe NAJDOVSKI, adjoint. - Merci, Madame la Maire.

Je remercie les deux orateurs d?avoir pris la parole sur ce projet de délibération important, puisqu?à travers lui, nous cofinançons avec la Région Ile-de-France des aménagements de sécurité routière, notamment la création d?une traversée piétonne avenue de la Porte de Sèvres. J?ai bien entendu, Monsieur le Maire du 15e, votre volonté, qui est la nôtre également d'ailleurs, de pacifier plus globalement tout ce secteur qui est au confluent de deux sorties et d?une bretelle d?accès au boulevard périphérique. Je note votre demande d?une étude plus globale, au-delà de l?aménagement nécessaire qui est prévu dans ce projet de délibération.

Pour répondre à Mme LECOUTURIER, bien évidemment, nous sommes d?accord aussi sur le fait que nous devons protéger les plus vulnérables, à savoir les piétons. Ce sont les premiers utilisateurs de l?espace public et aussi les plus vulnérables. Je rappelle que nous avons voté à l?unanimité la stratégie "Paris Piétons" en 2017, qui constitue l?engagement de notre Assemblée en faveur de la marche et de la sécurité des piétons.

Vous le savez, la sécurité routière est d?abord une prérogative de la Préfecture de police. La Ville de Paris s?associe à la Préfecture de police de manière à intensifier les actions qui visent garantir la sécurité des piétons. Les opérations dites "d?alternative à la sanction" visent à proposer aux usagers de la route d?arrêter une séquence de sensibilisation en lieu et place d?une sanction. J?ai pu moi-même prendre part à des opérations de ce type aux côtés du Préfet de police.

Par ailleurs, depuis janvier 2018, le transfert de la Préfecture vers la Ville de Paris, les agents de la DPSP ont procédé à plus de 209.000 verbalisations, sanctionnant l?entrave au déplacement à pied sur les trottoirs, les zones piétonnes ou encore les traversées piétonnes.

Il est prévu que la Direction de la Prévention, de la Sécurité et de la Protection, la DPSP, intensifie ses opérations, sanctionnant le non-respect de la priorité aux piétons et que ces actions s?accompagnent d?une communication et d?une distribution de prospectus. Nous menons une action résolue et coordonnée avec la Préfecture de police pour répondre aux enjeux de sécurité routière.

Les demandes que vous exprimez dans votre v?u vont dans le sens de ce que nous souhaitons mettre en place. Nous sommes donc favorables à une campagne de communication renforcée et ne voyons pas d?objection à ce que vous soit transmis le décompte des infractions relevées en lien avec la protection des piétons, sous réserve que cela ne soit pas trop complexe à décompter. L?amélioration de la signalisation de certains passages piétons la nuit peut être également étudiée.

En conséquence, nous émettrons un avis favorable au v?u qui est rattaché à ce projet de délibération et relatif à la protection des piétons.

Mme Olivia POLSKI, adjointe, présidente. - Je vous remercie.

Je mets aux voix, à main levée, le v?u n° 84 du groupe UDI-MODEM, avec un avis favorable de l?Exécutif.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le v?u est adopté à l?unanimité (2019, V. 131).

Je mets aux voix, à main levée, le projet de délibération DVD 21.

Qui est pour ?

Qui est contre ?

Qui s?abstient ?

Le projet de délibération est adopté à l?unanimité. (2019, DVD 21). Je vous remercie.